Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Exigences délirantes et orientées du PG pour les législatives : exemple de l'Hérault

3 Juin 2011 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Correspondance au PCF

Hérault : un exemple spectaculaire
mercredi 1er juin 2011
par  Paul Barbazange
popularité : 24%


Depuis des mois la direction du PCF tente de "vendre" aux militants un paquet- cadeau présidentielles- législatives. C’est naturel, les communistes sont très attachés à leurs candidats de circonscription et à leurs élus au parlement ! Ils veulent un groupe communiste clairement identifié à l’Assemblée Nationale. Nous devrions accepter Mélenchon pour de "bons" accords électoraux législatifs ! En réalité, il n’y a rien et les dernières offres du PG relèvent du délire. (ils représentent même pas un dixième de l’électorat PCF). Comment s’opposer à la nouvelle étape de liquidation ? Ne cédons aucune circonscription. Organisons le vote communiste sur des propositions communistes de rassemblement aux présidentielles comme aux législatives.

2012 : élections présidentielles et législatives.

Le rassemblement politique ne peut pas être un marchandage

Pour étayer sa position d’effacement d’une candidature communiste à l’élection présidentielle, la direction du PCF a essayé de démontrer aux camarades que cette position serait bénéfique pour les législatives. Qu’en est-il ? Je ne prends que les propositions de candidatures du Parti de Mélenchon qui concernent le département de l’Hérault. Pour les autres départements de France, c’est de la même eau !

Hérault, proposition du Parti de Gauche au 30 mai 2011 : Sur neuf circonscriptions, le PG en demande trois ou quatre  : la 2ème (partie nord est de Montpellier) ; en priorité la 8ème (partie ouest de Montpellier jusqu’à Frontignan et Balaruc) et la 5ème (toute la partie ouest du Département, de St Pons à Bédarieux en passant par Capestang, Olonzac etc). Il ajoute une condition, s’il n’a pas la 8ème, il réclame la 6ème (les 4 cantons de Béziers, c’est à dire la nôtre, plus la 1 (sud-est de Montpellier, Mauguio).

Je crois que c’est clair. Ceux qui croyaient benoîtement qu’il ne s’agissait pas d’un marchandage électoraliste ont sous les yeux la preuve qu’il s’agit bien de la grande braderie des positions du PCF sous couvert d’une union électoraliste de sommet.

J’appelle tous les communistes à intervenir partout où ils le peuvent dans les instances du parti pour que cette gigantesque duperie soit mise en échec notamment dans l’Hérault.

Aimé COUQUET

membre du Conseil Départemental, Conseiller Régional Honoraire, Conseiller Municipal Communiste de Béziers.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article