Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Écriture d'un texte de congrès pour rompre avec les stratégies d'effacements du PCF. Vendredi 12 octobre, réunion au siège national Colonel Fabien

6 Octobre 2012 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Congrès du PCF depuis 2008

sur lepcf.fr


Les initiateurs du texte "Faire vivre et renforcer le PCF" appellent les communistes à se rassembler autour d’un texte porteur d’une majorité dans le PCF pour rompre avec les stratégies d’effacement suivies depuis plus d’une décennie, ouvrir une alternative face au capitalisme ravageur et guerrier qui écrase l’humanité.

Vendredi 12 octobre 18h Salle 23 Siège du PCF, place Colonel Fabien à Paris

Chers camarades,

Alors que le Conseil National a lancé le processus du 36 ème congrès, nous souhaitons par ce courrier nous adresser à tous ceux qui avaient soutenu le texte "Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps".

Ce texte proposait un projet pour un PCF populaire et de combat permettant à la classe ouvrière d’aujourd’hui de combattre et battre le capitalisme, ouvrant une issue avec un projet, le socialisme, appuyé sur la pensée marxiste et l’idéal du communisme.

Il avait recueilli 25% des votes des communistes.

Les analyses et engagements de ce texte restent largement d’actualité et l’escalade destructrice et guerrière du capitalisme appellent plus que jamais à les faire vivre.

Les renoncements du 35éme, dit Congrès d’étape, notre effacement dans le Front de Gauche et le PGE ne laissent guère d’illusion quant aux thèses portées par la dirction dans ce congrès.

Le rapport de Patrice Bessac au dernier CN est d’ailleurs illustratif de la volonté de tourner la page de 1920 en effaçant la différence entre réformisme et révolution et en plaçant le PCF sous une double servitude, au Front de Gauche et au PGE, consommant ainsi la rupture avec l’histoire communiste.

C’est dans ce contexte d’ailleurs que Patrice Bessac insulte les communistes du 20éme siècle en les traitant de mouton et qu’il se refuse à toute analyse critique de la stratégie suivie depuis 2008, notamment dans ses conséquences électorales.

Dans ces conditions, il y a peu de chances que la "base commune" permette un réel débat, notamment en posant de manière claire et ouverte les questions essentielles pour l’avenir du PCF et en laissant les communistes y répondre sans a priori.

C’est pourquoi, nous lançons un appel à l’écriture collective d’un texte ambitieux, qui soit tout à la fois un outil d’analyse de la réalité, un projet d’avenir et qui affirme une nouvelle ligne pour le PCF à la hauteur de la guerre de classe nationale et internationale. Ce texte, dans la continuité de "Faire vivre et renforcer le PCF" doit pousser au débat de fond dont les communistes ont besoin.

Nous appelons à l’unité des communistes car il est temps que tous ceux qui partagent ces objectifs se rassemblent afin de construire une majorité dans le PCF pour rompre avec les stratégies d’effacement suivies depuis plus d’une décennie, ouvrir une alternative face au capitalisme ravageur et guerrier qui écrase l’humanité.

Nous invitons donc tous les camarades intéressés à se retrouver :

Vendredi 12 octobre 18h Salle 23 Siège du PCF, place Colonel Fabien à Paris

Nous ouvrons sans tarder sur le site lepcf.fr un espace de débat qui publiera toutes les contributions et ébauches de texte parues et à venir.

Fraternellement

Caroline ANDREANI (membre du CN, Seine Saint Denis), Paul BARBAZANGE (membre du CN, Hérault), Floriane BENOIT( Membre du CN, Isère), Pascal BRULA (Rhône), Robert BRUN (Drôme), Marie-Christine BURRICAND (Membre du CN, Rhône), Jean-Jacques KARMAN (membre du CN, Seine Saint Denis), Jean-Pierre MEYER (Membre du CN, VAR), Pasquale NOIZET (membre du CN, Paris), Alain de POILLY (membre du CN, Val de Marne), Laurent SANTOIRE (Seine Saint Denis), Serge TRUSCELLO (secrétaire de la section de Vénissieux, Rhône)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article