Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Dossier Chassaigne, pour ou contre? à jour 9 décembre 2010

14 Décembre 2010 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Élections

Chassaigne candidat du Front de Gauche issu du PCF : une solution pour sortir du piège  2012, un compromis, mieux que Mélenchon, un tour de piste et puis s'en va? Donnez votre avis ...

 

Appel de communistes en soutien à André Chassaigne (14/12/2010 publié dans : élections 2012 )
2012: POUR UN RASSEMBLEMENT SANS EFFACEMENT DU PCF La campagne pour l'élection présidentielle de 2012 a incontestablement commencé. Face à la crise très grave du système capitaliste et aux besoins ...

 

André CHASSAIGNE le mardi 14 décembre à 19h30 à Montreuil. (08/12/2010 publié dans : élections 2012 )
En provenance de la section de Montreuil :Nous avons le plaisir de vous inviter à la rencontre ci-dessous avec André CHASSAIGNE le mardi 14 décembre à 19h30 à Montreuil. Espérant vous rencontrer à ...

 

Chassaigne, Mélenchon, ou un autre candidat ... comment désigner celui du PCF selon les statuts (05/12/2010 publié dans : élections 2012 )
Extraits des statuts : notons que les communistes devront choisir leur candidat dans un vote à bulletin secret 18 Les candidatures La décision de présenter au nom du Parti ou de soutenir des ...

 

http://thumbp4.mail.vip.ird.yahoo.com/tn?sid=2127464996&mid=AKMKDNkAAG%2BLTOLI%2FglOPgkd6is&midoffset=1_9450151&partid=2&f=256&fid=Inbox

 

Pour info :

Chassaigne, portrait dans Libération (16/11/2010 publié dans : élections 2012 )
Sur le blog de la section d'Arras C’est un beau gaillard. Un mètre quatre-vingt-dix et plus de cent kilos à la pesée. En boxe, il serait chez les poids lourds. En politique, il vient de passer de ...

 

http://thumbp4.mail.vip.ird.yahoo.com/tn?sid=2127464996&mid=AKMKDNkAAG%2BLTOLI%2FglOPgkd6is&midoffset=1_9450151&partid=4&f=256&fid=InboxMélenchon, vivement dimanche dernier (15/11/2010 publié dans : CE QUE DIT LA PRESSE )
Gazette d'@rrêt sur images, n° 151 Peut-on vouloir changer le monde, et s'asseoir dans le canapé rouge de Drucker ? Jean-Luc Mélenchon a choisi de se faire interroger par le gentil animateur de ...

 

Discours d'André Chassaigne salle Japy le 8 novembre 2010 (11/11/2010 publié dans : élections 2012 )
Relevé sur Camarades Valenton rouge Lundi 8 novembre 2010 Chers amis, mes chers camarades, La France veut changer d’ère. Et ça s’entend. Elle le dit haut et fort depuis plus d’un mois. Depuis ...

 

Pourquoi André Chassaigne est il candidat? (25/10/2010 publié dans : élections 2012 )
un numéro spécial de L’Eveil Hebdo (envoyé par PCF Suresne) Front de Gauche : Un communiste Candidat pour la présidentielle André Chassaigne, député PCF du Puy-de-Dôme, s'est déclaré candidat à la ...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean louis 02/12/2010 17:42



au dernier CN , la majorité des elus ont parlé du projet,d'autre des elections de 2012.mais d'aucun pensent aux cantonales .mais si je lis bien le résumé les elus des fédérations demandent que
les communistes soient consultes et s'expriment.n'en déplaise au bureau du CN.



jean louis 29/11/2010 18:20



on va quand méme pas faire les colleurs d'affiches ,ni tracter pout "melenchon" méme si il a des racines stroskistes, il cherche simplement un poste de ministre ,comme certains cadres du
parti, et avec le front de gauche c'est une oportunité,et dans tout çà le pcf fait quoi il compte ses pertes.moi j 'y ai cru a ce front en 2009.mais là je vais aller à la peche et donner plus de
temps a mon syndicat(de retraités dans 16mois)si le congres de juin et surtout si les adherents se font imposer un candidat qui à craché sur les cocos et comme dit' aubry" un os et il reviendra
au bercail......



jean louis 28/11/2010 17:33



le dernier conseil national dit que pour 2012 c'est le congrés de juin 2011 qui tranchera.a mon avis il faut comme les statuts le disent que les communistes puissent voter avant pour eclairer le
congrés.pierre laurent se refuse à rien mais priviligie "melenchon" qui lui espere construire un parti sur les cendres du pcf.si il mourait du fait de ne plus présenter de candidat.la base doit
choisir et voter sinon c'est encore une cassure qui va se produire à l'intérieur du parti.le parti appartient aux communistes (a ceux qui y sont et ceux qui l'on quittés pour désacord politique
depuis 1997) jean louis un adhérent depuis les années 70



Emmanuel Lyasse 28/11/2010 11:23



Gilles (Questiaux),


Après longue réflexion…


 


1) L'argument "Tu contestes mais tu ne proposes rien à la place" est facile, mais n'est pas sérieux. C'est l'histoire du gars qui est au volant et qui fonce droit vers un mur qui répond au
passager qui hurle "Freine !", "Je ne freinerai pas tant que tu ne m'auras pas dit où aller ailleurs que vers ce mur".


 


On me l'a servi au moins deux fois. En 1999, quand je militais contre la guerre de Clinton, Jospin et Cie en Yougoslavie, on 'a souvent répondu "Oui, mais on ne peut pas rester sans rien faire
!". Il était assez facile de démontrer (et je crois que la situation actuelle au Kosovo prouve que c'était juste) que les bombardements des Américains, des Allemands et de leurs laquais ne
pouvaient qu'aggraver les choses, même pour les Albanais du Kosovo.. Mais la réponse était souvent "Oui, c'est vrai, mais quand même, on ne peut pas rester sans rien faire".


 


La deuxième, c'était en mai 2001, quand la direction de l'UNEF décrétait sa liquidation dans l'UNEF-ID contre l'avis de presque tous les militants. Quand nous avons voulu présenter une motion
pour la destituer, les camarades de Bordeaux et Clermont nous ont dit qu'on ne pouvait pas faire ça tant que nous n'étions pas tous d'accord sur ce par quoi on la remplacerait.


 


Tout ça pour te rappeler que, parfois, il vaut mieux ne rien faire que faire des sottises. Ça fait au moins quinze ans que la direction du PCF s'écrase contre des murs successifs. Je suis
convaincu également que ses opposants, en adoptant la ligne "Pour la présidentielle, tout sauf Mélenchon, même la synthèse entre José Bové et Félix Gouin" vont dans le mur. Je le dis.


 


2) Dans le cas précis, il n'est cependant pas exact de dire que je ne propose rien. Ma proposition me paraît claire: plutôt que chercher à regrouper sur l'étiquette PCF sans souci du produit
ainsi étiqueté, chercher à rassembler sur des positions de fond, dont la première serait le ferme rejet du traité de Lisbonne.


 


Là-dessus, tu pousses.


D'abord, je ne mépriserais pas autant que toi les quatre points de plus des camarades grecs. C'est déjà beaucoup, non ? Si tu n'acceptes que les scores à deux chiffres, je ne pense pas que
Chassaigne soit la solution. Et je doute que ce puisse être Mélenchon. On ne renversera pas un système électoral verrouillé du jour au lendemain.


 


Ensuite, et surtout, ton argument est celui qu'on employé Rocard et la CFDT dans les années 1970 contre les nationalisations. Ils ont gueulé très fort que ce n'était pas suffisant (ce que tout le
monde savait) et conclu qu'ils avaient démontré que ce n'était pas nécessaire.


 


Que la dénonciation de l'Union européenne ne soit pas suffisante pour faire un programme communiste, socialiste, ou même simplement progressiste, cela me semble évident pour tout le monde ici
(Sans ça, plus besoin de chercher le candidat qui nous mènerait à la victoire: il s'appelle Dupont-Aignan).


 


Ce que j'observais, sur quoi je n'ai aucune réponse, c'est que c'était nécessaire. Pour une raison très simple: dans le cadre de l'UE, aucun programme progressiste ne peut être mis en œuvre.
Donc, je le répète, celui qui parle de s'en prendre au capital (même modestement) sans commencer par remettre en cause les traités européens, soit est idiot, soit se moque du monde. Dans les deux
cas, je n'ai pas envie de le soutenir.


 


S'il y a moyen de porter à cette élection un candidat clairement anti Lisbonne qui puisse être audible (Mélenchon est presque celui-là. Tout est dans le presque), il faut le faire. Sinon, il faut
conclure au boycott actif d'une élection d'où la position évidemment majoritaire dans le peuple aujourd'hui est absente. Et ça, ce n'est pas ne rien faire.



gilles G 27/11/2010 05:02



une petite précision quand à l'anti mélechonite... je tiens a préciser que je n'en suis absolument pas atteint ou en tout cas que je me suis bien soigner. j'avoue même que faute de mieux je me
serais rabattu sans aucun complexe derriere sont panache rose ( rougissant). et son coté parfois "too much" ne me gène guère et vaux bien mieux que "not at all" ( il vaut mieux du trop beau pour
être vrai que du n'essaye même pas de faire semblent). d'ailleur je trouve les élus PG que je connais sur paris plutôt honnêtes et bosseurs. Si le but de l'operation est juste pour 2012 de
s'offrir un portevoie pour gueuler dans les oreilles de la "momenclatura social démocrate et de droite" ils peuvent faire le job. Mais apres il se passe quoi? c'est ça le problème de fond.