Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Conte de noël Qatari

27 Décembre 2012 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ce que dit la presse

sur le blog de Jean Lévy, repris à Canaille le rouge

 

 Marché au Doha mais pas à l'œil.

Ce ne sera pas question pour un champion mais plutôt décodeur pour le pognon.

Il existe un point commun entre l'aéroport de Notre Dame des Landes, le prix Wise, l'aide aux banlieues, le handball et l'Humanité. Les plus à jour des télex et communiqués de presse ont déjà trouvé. Pour les autres, La Canaille vous fait part de ses découvertes et leur mise en réseau :

Sans y paraître ce qui suit donne des clefs pour comprendre des évolutions qui pourraient sembler disparate.

Il éclaire des prises de positions.

Ces points communs ou de convergences se mesure en pourcentage, en taux d'intérêt, en taux d'influence, en participation. Le tout adossé à cette maxime fondatrice : "qui possède décide" et les décisions sont tout azimut.

 http://www.lefigaro.fr/medias/2012/01/26/200b1b46-484d-11e1-8e99-b355b07a9ed5.jpg

Décodeur : Nous allons entrée en Qatarcie en passant par Nantes :

Le groupe Vinci réalise l'Ayraulport de l'aéroport de Notre Dame des Landes.

Et en revenant de Nantes, que trouve-t-on ?

En 2008, Qatari Diar a acquis le contrôle de Cegelec. En 2010, le groupe Qatari Diar a transféré à VINCI le contrôle de Cegelec par voie d’apport en nature rémunéré par l’émission d’actions nouvelles VINCI et par voie d’échange avec des actions VINCI auto détenues. Depuis cette opération, le groupe Qatari Diar détient 31 500 000 actions VINCI (l'action à ce jour cote 36.075€). Le conseil d’administration de Qatari Diar est placé sous la présidence de son Excellence Yousef Hussein Kamal, le ministre de l’Économie et des Finances du Qatar. M. Ghanim bin Saad al-Saad, membre du conseil d’administration, est par ailleurs président de Barwa, une société cotée dans laquelle Qatari Diar détient une participation substantielle et qui est l’un des principaux promoteurs immobiliers du pays. Le dirigeant exécutif de Qatari Diar est M. Mohammed bin Ali Al Hedfa.

 La part Qatar gravite autour de 6% du capital.  

Le directoire de Vinci qui est à la philanthropie ce que Canaille le Rouge est au SBF 120 regroupe au sein de son CA des personnalités intéressantes :

Le Président Xavier Huillard

Il est aidé par Yves-Thibault de SilguyRobert Castaigne François David Patrick Faure Dominique Ferrero Jean-Pierre Lamoure Jean-Bernard Lévy Michael Pragnell Henri Saint Olive Pascale SourisseQatari Diar Real Estate Investment Company  Elisabeth Boyer

 Anecdote : madame Boyer est directrice opérationnelle chez Cofiroute. Mais certainement pour aider le groupe à rester à flot si survient la lutte finâaale : la dame est… la représentante des salariées au sein de ce CA

François David nous intéressera plus tard.

 

http://www.vinci.com/vinci/actualites.nsf/41983DD530BF60DEC12579C30049DAA9/$file/Sheraton.jpg

Le Qatar se retrouve aussi dans le prix Wise présenté ainsi :

Il n'existait pas de Nobel de l'éducation. La Qatar Foundation a créé le prix Wise, qui récompense chaque année, avec une dotation de 500 000 dollars, "une personnalité ou une organisation qui a contribué sur le plan international au progrès de l'éducation".

Au coté de Qatar Pétroléum on retrouve un petit pompiste texan du nom d'EXXON pour doter le prix le quel indique sur son site

" En tant que Gold Sponsor de WISE, Exxon-Mobil soutient des programmes mondiaux qui encouragent un plus grand accès à l'éducation comme un moyen essentiel d'accroître les possibilités de développement économique et social.".

http://mecanoblog.files.wordpress.com/2012/02/100-qatar-usa-arabie.jpg

 

Le Qatar encore pour des raisons sportivement peu discernables monsieur L'Émir domicilié à Doha outre le sommet sur le réchauffement climatique (mené avec des formes de démocratie qui rappellent un certains Benito des années 30) a récupéré l'organisation du futur "mondial de handball", de celui du foot dans moins de 10 ans. Le même a fait du Parc des Princes le porte avion ambassade du Qatar en France, siège du Doha-St Germain (et de plus, au passage, il a annexé, pris aux parisiens, un de ses grands équipements publics sportifs avec l'acquiescement de la municipalité).

Le même État reconnu par la communauté internationale de puis 1971, année de sa création par les bonnes fées de l'impérialo-colonialisme (alors que la Palestine devra attendre 2012 pour obtenir un statut d'observateur) est la petite merveille à démocratie limitée qui monte.

 Un pays qui se singularise par l'emprisonnement de ses poètes qui comme ses voisins manie le sabre et la corde pour réprimer ses opposants et maintenir un féodalisme vigoureux maquillé par un modernisme permis par la rente pétrolière et son placement sur les marchés financiers.

http://www.elwatan.com/images/2012/11/29/monde6_1295902.jpg

Prison à vie pour le poête,  

Grand ami de la France et de toutes ses variantes majoritaires c'est lui qui est le fer de lance des basculements des états qui déplaisent à l'Empire dans l'espace arabo musulman. A Ryad les tanks à Doha aviation et financement des milices : Lybie, Syrie. Il multiplie les tentatives pour modifier les rapports de forces au sein de la résistance palestinienne. Derrière une rupture de façade des relations diplomatique avec Israël en 2009l le Qatar a su garder des relations discrètes avec Tel Aviv tel cette visite de l'Émir dès 2010.

Dans le dispositif, si l'Arabie Saoudite est le fer de lance direct des répressions populaires dans l'espace arabo musulman, le Qatar se charge de l'encadrement théocratique des communautés musulmanes à travers la planète et via le financement de Al Jazira est lancée le 1e  est lancée par le cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani, émir du Qatar, et est basée à Doha au Qatar.  C'est aussi le moyen que l'émir marchand de paix dans les zones de crises sociales pour payer en retour ses tickets d'accès au tour de table de grand monopole et ceux à bases française ne sont pas en queue de peloton.

Et là nous voyons poindre des situations assez exotiques pour le démocrate français moyen :

Revenons au lien porté par F David. Ill est le représentant du groupe Vinci dans le groupe Lagardère. (En janvier 2012 Qatar Holding était passé de 7,8% à plus de 10% de Lagardère, devenant ainsi le premier actionnaire devant le gérant de l’entreprise, Arnaud Lagardère (9,62%).

Donc si on ajoute la participation de Vinci pour due proportion d'actionnariat nous avons un actionnaire de référence du groupe Lagardère lequel porte 20% du capital de l'Humanité.

Vous savez maintenant comment à été financé le train pour Strasbourg pour soutenir les groupes islamistes intégristes de l'ASL en Syrie composé entre autre d'une légion étrangère composée de détenus de droit commun dont les proches sont retenus en otage par Ryad, "libérés" sous contrat et "encadrés" pour aller fabriquer de l'Oradour pour riposter à Guernica dans le nord de la Syrie. Des milices armés par la France l'Allemagne, la Grande Bretagne et la Turquie.

 

http://oumma.com/sites/default/files/obama-sarko-qatar-ceheu.gif

L'actionnariat de l'Humanité expliquant pourquoi le journal a soutenu l'opération et ouvrant des piste pour comprendre sa "mesure" très distanciée pour ne pas soutenir les opposant à l'aéroport de Notre Dame des Landes.

Ce bon vieux Marx avait bien raison quand il définissait le capital comme étant avant tout un rapport social, un rapport social d'exploitation.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article