Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Compte rendu de la conférence de section de Paris 20ème (complété des amendements)

25 Janvier 2013 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Congrès du PCF depuis 2008

Je n’ai pas compté mais nous devions être entre quarante et quarante cinq camarades vendredi puis samedi. Etait présent la seconde journée et a participé à la discussion et au vote, notre secrétaire national.

Dans l’ensemble voici ce que l’on a pu faire adopter nous et d’autres camarades.

Les statuts :

Le maintien des 4/4 de la cotisation des adhérents. La possibilité d’un règlement intérieur a été repoussée

Les amendements

Dès que le mot socialisme apparaissait dans nos propositions d’amendements ils étaient refusés parce qu’à ce terme on lui préfère humanité, voire rien. Il a fallu retirer d’un amendement sur le printemps arabe le terme "religieux" placé à côté "d’obscurantisme" . Le terme"anti laïc" a été âprement discuté parce que pour quelques camarades ce serait "culturellement occidental". Heureusement il est resté dans l’amendement. J’ai défendu et argumenté l’amendement suivant :

" L’issue : rompre avec le capitalisme, aller vers le socialisme". Arguant qu’il me paraissait naturel qu’un parti comme le PCF se donne un objectif. Comment convaincre si nous même ne savons pas nous même où nous allons ? Mais le "socialisme" ne serait pas à l’ordre du jour, "tout est ouvert" "le monde change" "nous devons être à l’écoute" etc.

Autre amendement que j’ai défendu "un processus de changement crédible et ambitieux, visant à rompre avec les logiques du système pour aller vers un système mettant l’être humain et l’environnement au coeur des priorités, le socialisme". L’amendement a été rejeté à cause toujours de "socialisme". Un camarade a dit que ce serait retourner en arrière avant 1920. L’URSS a échoué donc ce terme est à revoir et nous avons tout le temps de trouver autre chose.

Nous avons été seulement deux (Gilles et moi) à rejeter et à voter contre le texte amendé de la base commune. Il y a eu quelques abstentions.

Mais je ne me fais pas d’illusions avec le système des amendements qui repassent à la moulinette du haut vers le bas puis du bas vers le haut.

 

Voici quelques uns de ces amendements ; les pages et les lignes vont changer puisque tous les amendements seront inclus dans le texte qui sera donné à amender à nouveau par les camarades des conseils départementaux. Donc on va tout repasser à la moulinette.

L’issue : rompre avec le capitalisme P2 ligne 53 du texte de base 1
"Rompre avec le capitalisme, aller vers le socialisme"

P2 ligne 67 et 68 (entre minorité et Un processus de changement)
Le capitalisme ne saurait être un horizon indépassable.

P2 ligne 67 et 68 du texte de base 1
"Un processus de changement crédible et ambitieux, visant à (transformer) rompre avec les logiques du système pour aller vers un système mettant l’être humain et l’environnement au coeur des priorités, le socialisme"

P 2 ligne 96
"La fameuse "crise de la dette" provient surtout de l’insuffisance des salaires, l’insuffisance des recettes publiques et sociales, du coût des intérêts versés aux banques sur les marchés financiers..."
4 L’ouverture de nouveaux champs du possible
Quand les peuples se mettent en mouvement

P6Lignes 302 à 309
"Partout dans le monde, des mouvements populaires se développent qui en attestent : les travailleurs cherchent des issues à la crise engendrée par le système capitaliste.En effet, comment ne pas trouver dans le mouvement d’occupation de Wall Street, le temple du capitalisme mondialisé, le signe éloquent d’un système en perte de légitimité ?"

Dans les pays d’Europe, les peuples résistent et manifestent leur profond rejet de l’austérité. Des forces politiques opposées aux orientations européennes, commencent à gagner une place politique nouvelle.La décrédibilisation de l’Europe et des partis du système, conservateurs, libéraux ou sociaux-démocrates, n’est pas sans danger comme le montre la montée des replis nationalistes et fasciste qui touche plusieurs pays d’Europe"
Cet amendement sur l’Europe peut également être intégré dans la partie EUROPE

P7 La démocratie comme mode de vie
ligne 423 rajouter
Parmi les changements majeurs, il est urgent de mettre fin à l’indépendance de la Banque centrale Européenne qui doit être placée sous l’autorité politique des institutions européennes élues, assortie d’un contrôle démocratique et citoyen.Parallèlement, les Banques Nationales des Etats européens doivent revenir sous l’autorité de leurs Etats respectifs avec contrôle démocratique et citoyen."

P12 Et maintenant le changement Ligne 746 après système
Ajouter
"C’est pourquoi des solutions existent pour satisfaire les besoins économiques et sociaux qui nécessitent de sortir de la sphère privée les banques et les compagnies d’assurance qui doivent être nationalisées et socialisées. Ces entreprises ne sont pas des entreprises comme les autres parce qu’elles bénéficient du privilège de la collecte de l’épargne publique (3.000 milliards d’euros) et parce qu’elles ont été sauvées de la faillite par l’Etat et qu’en conséquence, elles doivent faire l’objet d’une réforme profonde dans un cadre public et réglementé conduisant à la réappropriation citoyenne de la gestion de l’épargne populaire au profit de la société toute entière, en particulier de l’emploi et de la satisfaction des besoins sociaux."

Pasquale Noizet

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Granados Francisco 25/01/2013 10:56



Réveil Communiste 25/01/2013 13:35



il faut rédiger directement le commentaire, certain t de textes ne sont pas insérés en copié collé



GQ 22/01/2013 11:38


A propos de du front de gauche allemand :


21 janvier - "Die Linke" ne fait pas recette en Basse Saxe


Les élections de la région de Basse Saxe ont eu lieu ce week-end (20 janvier 2013) en Allemagne (135 conseillers pour (...)

CCL 22/01/2013 10:07


Guerre d'Espagne, aide de l'Armee Rouge a la Revolution Afghane de 78, je suis pour a 100%. Mais ca n'a rien a voir avec la guerre imperialiste du hollandais, camarade!


Si les maliens islamistes (fafs verts) prennent le pouvoir au Mali, c'est peut etre aussi parce qu'ils sont suivis par une partie des maliens et que au dela de la charia machin, c'est une
facon pour certains de montrer leur opposition au pillage qu'ils ont subi depuis 2 siecles.


Dans tous les cas, ce n'est pas mon probleme c'est le leur. Je souhaiterais qu'il existe dans toute l'Afrique des organisations marxistes-leninistes qui dirigeraient les revolutions..


Si les rats anti-kadafistes avaient ete capables PAR EUX-MEMEs de renverser Khadafi ca aurait voulu dire qu'il le meritait! Mais sans l'intervention du valet de l'OTAN (Nabotleon), Kadhafi aurait
ecrase les rats, tout le monde le sait. Je portais pas Kadhafi dans mon coeur non plus, il avait pendu beaucoup de communistes en son temps.


Pareil en Syrie ou Iran : si les peuples renversaient d'EUX MEMES leur gouvernement sans intervention de l'OTAN/US/Imperialos russes ou chinois, je n'aurais rien a redire non plus.


La regle NUMERO UN c'est de ne jamais se ranger derriere "notre" imperialisme, islamos ou pas, car "notre" imperialisme ne fait jamais rien pour des soi-disant valeurs humaines, il fait tout et
toujours pour EXPLOITER, que ce soit a l'interieur ou a l'exterieur des frontieres.


 Je t'ai deja dit, s'il y avait "un, deux, trois Viet-nam " comme disait Che, je serais a fond pour les aider, mais pour ca faudrait d'abord renverser "notre" etat bourge.

Jonathan 22/01/2013 09:20


C'est marrant, tu ne dis rien de la violence que le peuple malien subit depuis un an, et pour lequel il a demandé de l'aide à la France... je ne suis pas dupe des responsabilités de la France,
notamment en Libye (mais faut-il rappeler que Mélenchon a voté la guerre, et que Buffet, encore pire, préconisait d'armer les rebelles libyens ? Tu n'as rien à dire de leur bêtise à ces deux-là
?), mais c'est l'urgence qui commandait une réponse rapide. Personne, absolument personne, ne pouvait se permettre le luxe de voir les djihadistes prendre Bamako ; et ce n'est certainement pas un
pic-nic de protestation qui les aurait arrêté. Même impérialiste, je préfère que l'armée française se mouille que de voir la France dire "niet" à la demande d'aide d'un gouvernement étranger
(c'est bien de cela qu'il s'agit), a fortiori quand on se fait les champions de la solidarité nord-sud ! Et d'ailleurs, aucun de ceux qui sont contre l'intervention française n'ont la moindre
solution qu'il aurait fallu pour arrêter les djihadistes jeudi il y a 10 jours.


J'ajoute que ce sont les communistes qui, en 1936, avaient demandé que la France réponde à la demande d'aide du gouvernement espagnol et que l'Union soviétique est, elle aussi, entré en
Afghanistan à la demande du gouvernement de ce dernier.


Tu vois, ce genre de positions toutes prêtes et ressorties indépendamment de l'examen des faits te rapproche, en fait, énormément, de la base du PCF qui soutient sa direction sans trop se poser
de question (ce qui, bien plus que les désaccords proprement dits, est ce que je leur reproche le plus). Ne venez pas après ça me parler d'être "en phase avec la société" ou de sornettes de ce
genre... La politique par la pétition de principe, sans s'attacher à l'analyse concrète des situations concrètes, voilà ce qui est en train de tuer le PCF, et tu y joues très bien ta partition,
camarade.


Et, enfin, le sujet ne concernait pas le Mali (sinon je l'aurais publié dans la rubrique "Mali") mais le Congrès du PCF, et les conférences de section qui ont lieu en ce moment (qu'as-tu à dire
de la psychologique irrationnaliste des militants, support essentiel de la politique de liquidation de la direction ?).

CCL 22/01/2013 08:54


A propos du Mali: depuis quand ce serait du "pacifisme" que de s'opposer a l'intervention du president bourge. T'as rien compris!


Le pacifisme c'est le rejet de toute violence EN GENERAL. Rejeter la violence imperialiste n'est pas du pacifisme.


Un revolutionnaire rejette la violence des imperialistes et applaudit la violence des combattants anti-imperialistes.


Example : en 1946 , il etait juste d' OPPOSER la violence de l'etat bourge francais contre les vietnamiens d'Ho chi minh, et de SOUTENIR la violence de ces derniers contre leurs
oppresseurs.


Kif-kif en 1954, il etait juste d'OPPOSER la guerre du colonialisme francais en Algerie et de SOUTENIR le FLN/ALN contre "notre" etat bourge.


Aujourd'hui il faut opposer la gue-guerre du valet de l'Otan au  Mali, sans bien sur soutenir les fafs verts(ceux avec lesquels le soci-a-l'eau couche en Libye et Syrie).


 Par contre s'il existait quelque part en Afrique une armee revolutionnaire du type des FARC-EP ou ELN de Colombie, qui rendrait coup pour coup aux imperialos, la il faudrait les soutenir a
1000%.