Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Circonscripion de Vénissieux : échange de lettres entre le secrétaire de la section de Vénissieux et la secrétaire de la fédération du Rhône

2 Juin 2011 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Correspondance au PCF

Sur lepecf.fr

 

Serge Truscello, secrétaire de la section de Vénissieux, interroge Danièle Lebail, secrétaire départementale du Rhône, sur l’exigence du PG envers la 14èmè circionscription dont le député est André Gerin

PCF Vénissieux Serge Truscello Le 1 juin 2011

A

Danielle Lebail Secrétaire Départemental du Rhône

Pierre Laurent Secrétaire National

Cher(e) Camarade

Quelle est la position de la direction, nationale, départementale, du PCF sur la volonté du Parti Gauche que la 14ème circonscription du Rhône lui soit réservée ?

Il est certain que ce n’est pas la clarté qui préside dans la préparation de la conférence nationale. Pendant que la direction nationale, relayée par des responsables départementaux, invitent les communistes à réfléchir aux échéances électorales de 2012, à travers un « package » (programme partagé, législatives, présidentielle) elle négocie avec nos « partenaires » du Front de Gauche un accord scellant le sort de l’orientation et de l’activité politique du PCF pour les mois à venir, voire plus loin, dans une négociation de sommet en ne donnant pas aux communistes l’ensemble des informations.

Lors de la Conférence Fédérale du Rhône du 28 mai, tu nous as annoncé en parlant des législatives que dans le département, sur les 14 circonscriptions, 10 étaient réservées à des candidatures PCF et que selon les principes de l’accord négocié au niveau national, les circonscriptions où il y a avait un sortant (la 14ème en ce qui nous concerne avec André Gerin) revenaient de droit au sortant ou à son organisation politique. Lors d’une précédente réunion les chiffres étaient de 11 circonscriptions pour le PCF et 3 pour nos partenaires.

Depuis le Parti de Gauche a fait connaître la liste des circonscriptions qu’il réclame en France. Il y en a 3 dans notre département, dont la 14ème, mais aussi la 11ème qui comprend la commune de Givors dont la maire est communiste et qui vient d’être réélu conseiller général.

A aucun moment ces informations ne nous ont été données. Tout est fait pour imposer aux communistes, une stratégie, une démarche, qu’ils subissent plus qu’ils ne partagent. Tout est fait pour déposséder les communistes d’une véritable possibilité de décider, se prononcer, comme le refus, tant de la direction nationale que départementale, d’organiser un vote avant la Conférence Nationale le démontre.

Cette exigence du PG, sur la 14ème circonscription, n’est pas anodine, compte tenu du positionnement des communistes de St Fons, Vénissieux et d’André Gerin sur le Front de gauche. Elle conforte les rumeurs que les quelques représentants du PG sur la ville répandent sur le fait que la 14ème circonscription leur est réservée.

Ton silence lors de la Conférence départementale sur cette question n’est pas acceptable. Tu comprends que dans cette situation il y a urgence à ce que tu te positionnes clairement, ainsi que la direction nationale et ce avant la Conférence nationale. Nous demandons de même à ce que nous soit communiqué l’ensemble des éléments concernant les négociations en cours pour les législatives dans le département.

Salutations Fraternelles Serge Truscello Secrétaire de section PCF Vénissieux

Suite à la lettre de Serge Truscello, Danièle Lebail a fait une déclaration qui appelle plusieurs commentaires.

"Déclaration de Danielle Lebail, secrétaire départementale de la fédération du Rhône du P.C.F. et conseillère régionale, suite à la publication sur le site du Parti de Gauche d’obtenir la 14° circonscription du Rhône pour les législatives de 2012 et aux nombreuses déclarations suite à cette publication.

Cette publication est une provocation inadmissible contraire à la base de discussion de l’accord national en construction entre le P.C.F., le P.G. et Gauche Unitaire. Celle-ci prévoit dans le respect de chaque formation, de son implantation électorale et militante, du rayonnement de ses élus, à présenter des candidats commun dans toutes les circonscriptions, donc que les députés sortants soient maintenus comme candidats.

La dynamique du Front de Gauche, est la base de la construction d’un large rassemblement du peuple de gauche dont la France a besoin.

Il n’est donc pas question pour nous qu’une des composantes tente de se renforcer au détriment d’une autre mais au contraire que nous progressions ensemble contre la droite, afin de développer le rassemblement populaire et de mettre en œuvre une politique au service du plus grand nombre.

Pour le département du Rhône notre ambition : conserver la 14° circonscription en faisant réélire André Gerin ; avec la dynamique du Front de gauche progresser dans toutes les circonscriptions et ainsi participer à battre la droite.

C’est tout le sens de mon engagement et de celui des Communistes du Rhône.

Lyon le 01 juin 2012"

Cette déclaration appelle plusieurs remarques :

  • Danièle Lebail semble découvrir la proposition du PG concernant la 14ème. Pourtant, selon les indications fournies dans le tableau, cette proposition n’est pas nouvelle.
  • Danièle Lebail parle de provocation. Il nous semble plutôt qu’il s’agit d’une démarche réfléchie du PG qui depuis le début de son existence cherche à se construire sur le dos du PCF et de son influence. Les têtes de liste aux européennes et régionales - Marie-Christine Vergiat et Elisa Martin - ne correspondaient pas à la réalité de l’influence de chacun. Le PCF s’est effacé pour faire la place au PG. Rien d’étonnant à ce que ce dernier tente une opération identique sur les législatives dans le département. Ce n’est pas de la provocation, c’est une ligne !
  • Danièle Lebail va-t-elle informer le PG qu’elle refusera sa proposition ? S’est-elle adressée dans le même sens à la direction du PCF ? Prévoit-elle une assemblée, un comité départemental pour donner tous les éléments aux communistes et refuser ce diktat ?
  • Il y a quelques jours, Danièle Lebail disait sa certitude que la meilleure candidature était celle de Jean-Luc Mélenchon. En est-elle toujours certaine après les "provocations" du PG ? Peut-on raisonnablement penser que Jean-Luc Mélenchon sera plus respectueux du PCF une fois qu’il sera désigné candidat ? Est-elle toujours aussi confiante dans cette solution ?

Assez de paroles en l’air et de faux fuyants, la fuite en avant des dirigeants du PCF autour de Mélenchon est inacceptable car sa logique est celle de l’abandon du PCF

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article