Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Bobigny, jeudi 1er avril 2010 Vies prolétaires : 3e édition. Sur Youcef Tatem

31 Mars 2010 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Initatives et rendez-vous

  Envoyé par Géard Réquigny

vous informe de la prochaine édition de Vies prolétaires.

 

Youcef Tatem, Cinéphilie, éducation populaire et militantisme en banlieue


Bobigny, jeudi 1er avril 2010

Vies prolétaires : 3e édition

Né en Algérie en 1946, Youcef Tatem a toujours vécu en Seine-Saint-Denis, à Noisy-le-Sec et Bobigny. Ses très diverses pratiques cinéphiliques, entamées dès le plus jeune âge, sont l’indice d’une cinéphilie populaire en banlieue, socle aujourd’hui oublié des politiques culturelles municipales. Passé d’une cinéphilie débridée à l’éducation populaire et au militantisme politique et associatif, le parcours de Youcef Tatem est celui de toute une génération qui liait émancipation culturelle, projet politique et émancipation humaine. Proche des cinéastes Bruno Muel (des groupes Medvedkine) et Bernard Paul, un temps lié à Chris Marker, Youcef Tatem fut aussi un témoin et un des organisateurs de la venue du cinéaste soviétique Alexandre Medvedkine à Bobigny. Au-delà de ces collaborations fructueuses et discrètes, ce parcours nous fait découvrir un aspect souvent négligé et pourtant important de l’engagement culturel et politique dans la seconde moitié du XXe siècle.

- Projection : Les Week-end à Sochaux de Youcef Tatem (2010), montage de Bruno Muel et documents d’archives.

- Invité(e)s : Youcef Tatem, Michèle Sarrabeyrouse, Bruno Muel (cinéaste), Francine Muel-Dreyfus et Michel Pialoux (sociologues).

Conception et animation de la table-ronde : Tangui Perron, chargé du patrimoine et de l’action culturelle à Périphérie.

Collaboration : Catherine Roudé (Périphérie), Sylvie Zaidman (Archives départementales).

Partenaires : Périphérie, Iskra, la Région Ile-de-France (Démocratie régionale), le Conseil général de la Seine-Saint-Denis, les Archives départementales de la Seine-Saint-Denis.

jeudi 1er avril 2010 à 14 h

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P


J'enrage de ne pouvoir venir. En journée je ne pourrai pas me libérer étant sur un stage auprès de jeunes migrants...j'espère qu'il y aura une seconde chance pour voir ce film et rencontrer ce
cinéaste !



Répondre