Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Bas les pattes sur l'Iran et la Syrie !

1 Février 2012 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Impérialisme

Arrêtons la guerre avant qu'elle ne commence

10 raisons pour protester contre les sanctions et la guerre

>


> Après l'intervention en Libye, les dangers de nouvelles attaques occidentales dans la région sont très réelles. Voici 10 raisons pour lesquelles une guerre contre l'Iran n'est pas justifiée et aurait des conséquences catastrophiques.
>

> 1) Pas de menace: l'Iran n'a pas attaqué de pays depuis plus de 200 ans. Ses dépenses militaires par habitant sont les plus faibles de la région. Le régime a permis des inspections et a été d'accord pour négocier avec l'occident sur toutes les questions. Le discours occidental actuel fait penser à la guerre en Irak quand une menace fut fabriquée pour justifier une intervention
>
> 2) deux poids-deux mesures: beaucoup des alliés occidentaux, y compris Israel, possèdent l'arme nucléaire. Il n'y a aucune preuve que l'Iran est en train de les développer, comme l'a montré le rapport de l'AEIA de l'an dernier. L'Iran, contrairement à Israel etau Pakistan, est signataire du traité de non prolifération nucléaire, selon lequel il a le droit de développer une puissance nucléaire civile.
>
>
3) les sanctions mènent à la guerre
. Comme l'a montré l'impasse militaire récente, les sanctions augmentent la tension et la méfiance. Elles renforceront les faucons en Iran. En Irak, les sanctions ont eu pour résultat un niveau génocidaires de victimes civiles et n'ont amené que la guerre et la souffrance du peuple irakien. Les sanctions n'ont pas été un pas vers la paix mais vers la guerre.
>
> 4) conséquences catastrophiques. Toute attaque contre l'Iran amènera des milliers de morts et provoquera des représailles avec des effets dévastateurs pour toute la région. Les sanctions et la guerre feront augmenter le prix du pétrole, créant encore plus de dégâts dans une économie mondiale déjà en crise.
>
> 5) leçons du passé: si les attaques contre l'Afghanistan, l'Irak et la Libye nous ont enseigné quelque chose, c'est qu'une intervention militaire n'amène que la mort, la division et la misère. 30 000 personnes sont mortes en Libye, des dizaines de milliers en Afghanistan, et un million en Irak. La violence continue dans ces 3 pays.
>
> 6) la guerre=moins de services sociaux.  Barack Obama s'est récemment engagé à dépensé plus d'argent pour le militaire que ne l'avait fait le gouvernement de George W. Bush. La Grande Bretagne a dépensé des centaines de millions pour bombarder la Libye et dépense 6 milliards par an pour la guerre en Afghanistan. Une attaque sur l'Iran pourrait avoir un coût financier bien plus important, poussant le gouvernement à imposer encore plus de coupures de crédit sur nos services publics.
>
> 7) La démocratie.
Les guerres récentes ont été profondément impopulaires chez nous et ont créé un "déficit démocratique". Des plans pour une attaque en Iran ont été élaborés à Washington et à Whitehall sans consultation  des élus du parlement ni de l'électorat.

>
> 8) Sécurité: la guerre contre le terrorisme a rendu notre monde plus fragile et plus dangereux. Une attaque contre l'Iran ne peut qu'augmenter l'amertume contre les puissances occidentales.
>
> 9) droits et libertés.
 
La campagne contre l'Iran mènera à plus de diabolisation de la communauté musulmane en Grande Bretagne et à de nouvelles atteintes aux libertés, déguisées sous l'appellation "mesures anti-terroristes".
>
> 10) Nous pouvons changer les choses.
Le principal facteur pour retenir les faiseurs de guerre est l'opinion publiques mobilisée.Même George W. Bush s'est opposé à ce qu'Israel attaque l'Iran quand il était au pouvoir, parce qu'il sentait que les américains étaient contre. Les voix de la majorité anti-guerre en Grande Bretagne doivent se transformer en un mouvement de masse qui force nos dirigeants politiques à mettre fin leur politique de guerre sans fin.

Origine :

Iran: 10 reasons to protest against sanctions and war on 28 January

11 January 2012
Iran
Following the intervention in Libya, the dangers of further western attacks in the region are very real. Here are ten reasons why a war against Iran cannot be justified and would have catastrophic consequences.


> By Chris Nineham
> Stop the War Coalition
> 11 January 2012

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GQ 04/02/2012 22:05


une réalité désagréable (lu sur lepecf.fr)



Le général Bouchard révèle que des informateurs de l’OTAN en Libye étaient des journalistes



samedi 28 janvier






Dans un entretien accordé le 31 octobre 2011 à Radio Canada, le lieutenant-général Charles
Bouchard, qui commanda l’Opération Unified Protector en Libye, révèle qu’une cellule d’analyse avait été installée au Quartier général de l’OTAN à Naples. Elle avait pour mission d’étudier et
de comprendre ce qui se passait au sol, c’est-à-dire à la fois les mouvements de l’Armée libyenne et ceux des « rebelles ».


Pour nourrir cette cellule plusieurs réseaux d’information avaient été créés. « Les renseignements venaient de beaucoup de sources, dont les médias qui étaient au sol et nous donnaient
beaucoup d’informations sur les intentions et où étaient les forces terrestres ».


C’est la première fois qu’un responsable de l’OTAN admet que des journalistes étrangers présents en Libye étaient des agents de l’Alliance atlantique. Peu avant la chute de Tripoli, Thierry
Meyssan avait fait scandale en affirmant que la plupart des journalistes occidentaux hébergés à l’hôtel Rixos étaient des agents de l’OTAN. Il avait notamment mis en cause les équipes d’AP,
BBC, CNN et Fox.


(note de rc : dommage que TM se soit fait connaître auparavant dans la galaxie des complotistes).

JMP 04/02/2012 11:19


Eh oui, malheureusement il faut, de fait, cotoyer les fachos dans l'anti-impérialisme. On ne va tout de même pas cesser de gueuler après l'OTAN parce que les fachos sont contre également ! C'est
complètement ahurissant que le parti renonce ainsi et laisse la place au FN... D'ailleurs ceci est sans doute la conséquence de cela ; le FN occupe aussi ici les positions que le PCf a abandonné
par ralliement au droitdelhommisme le plus écoeurant...


Quoi qu'il en soit le Parti a mis en sourdine sur la question, plus de communiqués de bisounours de l'atlantisme depuis le lamentable communiqué sur la mort du reporter de France2.


Et Pierre Barbancey continue à informer dans l'Humanité et dans le ton le plus exact qui soit. Merci à lui et à l'Humanité !


http://www.humanite.fr/monde/l%E2%80%99onu-prete-la-guerre-en-syrie%E2%80%89-489075?x


http://www.humanite.fr/monde/haytham-manna-%C2%AB-l%E2%80%99opposition-doit-s%E2%80%99unir-autour-d%E2%80%99un-programme-commun-%C2%BB-489163?x


 


Malheureusement, à l'heure où j'écris ces lignes (samedi 4/02 à 11h12) la une du site internet réagit aux massacres d'hier avec la tonalité AFP/médias dominants.


http://www.humanite.fr/monde/syrie-un-bombardement-meurtrier-et-un-nouveau-vote-lonu-489340


 


C'est beau d'avoir un site internet réactif mais quand on est l'Humanité, on ne fait pas les choses à moitié sous peine d'être en contradiction avec les reporters sur place et qui écrivent des
articles pensés !

GQ 03/02/2012 18:57


Le ton de Info Syrie ne fait pas penser à l'extrême droite. Les fachos qu'on voit clairement à l'œuvre sont les intégristes dans le camp de l'opposition. Mais de toute manière on ne pourra pas
échapper au fait que dans cette affaire les salauds sont d'abord dans les rédactions "mainstream". Fou qui fait le délicat.


il ne faut pas s'étonner du discours pseudo gauche de MLP, les fascistes ont toujours fait ça. les fascistes sont des gens de droite qui se déguisent en révolutionnaires, c'est même ça qui les
définit.

marcel raym 03/02/2012 18:38


Désolé Gilles, mais que pense Danielle Bleitrach de ce joli site? Voilà ce qu'en disait REFLEXes site anti-fasciste:


Début juin, le site Égalité et Réconciliation se faisait l’écho du lancement d’un nouveau site, Infosyrie, présenté comme un site de “réinformation” sur les événements syriens dont la réalité serait outrageusement travestie par
les media occidentaux à la solde des États-Unis et, cela va sans dire mais mieux en le disant, d’Israël. A priori rien d’étonnant : ce courant de l’extrême droite nationaliste et ses
compagnons de route se sont fait une spécialité de ce type de dénonciation, de la Lybie à la Côte d’Ivoire.


Pour les mêmes raisons, il n’est donc guère surprenant de retrouver derrière ce site l’inévitable Frédéric Chatillon.


Ce n’est en effet pas la première fois que nous sommes amenés à évoquer ce tropisme chatillonesque pour le pays des Alaouites et le Proche-Orient en général. Ce fut le cas il y a quelques
années à propos d’un curieux montage politico-policier. Mais cet intérêt a connu depuis quelques années un regain de
vitalité dont l’administration du site Info-Syrie n’est qu’une énième manifestation et qui mélange comme toujours affinités politiques et intérêts commerciaux bien compris.


Moi je vois qu'autour de l'article d'Infosyrie sur 'l'opposition russe d'accord avec Poutine' un lecteur étale un antisémitisme décomplexé et n'est aucunement rabroué. Je vois que dans d'autres
articles publiés par l'excellent T34 sur le FUC pris à cette source pas très claire proche de Meyssian on parle d'Israel'sur de lui et dominateur'  etc


Alors je dis que nous communistes devons être d'une extreme vigilance car l'extreme droite se positionne sans cesse à nos cotés et crée la confusion.


sur L'Irak, la Libye, la Syrie, sur le sionisme, sur la politique d'Israel, sur la Palestine


Sur l'Euro, l'Europe, l'OTAN


Sur les services publics, sur le PS social-libéral, sur BHL et la presse atlantiste


Sur la  Russie ou elle parle presque gentiment de nos camarades russes (un comble)


J'en suis à presque regretter l'époque du soutien du GUD à l'Afrique du Sud raciste car nous nous étions du coté de l'ANC, leur soutien au Sud-Vietnam, à l'OAS, à la manif gaulliste du 30 mai
1968, JM Le Pen ultra libéral et Thatchérien Mooniste  etc  car ils étaient à cette époque en face de nous, pas à nos cotés.


Là je ne peux plus émettre une opinion sans qu'un fasciste à faux nez vienne approuver bruyamment . L'arc rouge brun, non merci.

GQ 02/02/2012 18:50


lien à Info Syrie, site de réinformation tout à fait convainquant :


http://www.infosyrie.fr/