Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

André Gerin : vigilance et mobilisation pour sauver de la privatisation la Compagnie nationale du Rhône

19 Juin 2010 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Luttes 2008-2011

L'Assemblée nationale a adopté, mardi dernier, le projet de loi dit de "Nouvelle organisation du marché de l'électricité" (NOME), qui va obliger EDF à céder une partie de sa production nucléaire à la concurrence. Avec les députés communistes et républicains, j'ai bien évidemment voté contre.

Il s'agit de la poursuite du processus engagé entre 1997 et 2002 par la ratification de la directive européenne sur l'électricité, qui ouvrait la marché à une "concurrence libre et non faussée" selon l'expression libérale consacrée. C'est le gouvernement Jospin qui l'a fait valider à l'Assemblée nationale. Le groupe communiste s'était abstenu alors qu'il pouvait dire non. Je m'y étais opposé avec quelques députés communistes à l'époque car le processus de privatisation de la Compagnie nationale du Rhône était inscrit dans le texte de loi.

La Compagnie nationale du Rhône était concernée par ce projet de loi NOME puisque Christian Jacob, président de la commission du développement durable, proposait, dans un amendement, d'autoriser "le transfert au secteur privé de la CNR".

Actuellement la CNR est détenue à 33,2 % par la Caisse des dépôts et consignations (CDC) à 16,83 % par les collectivités locales et à 49,97 % par GDF Suez.

L'objectif du député UMP était de permettre à GDF Suez de franchir le seuil des 50 % afin que le groupe prenne le contrôle de la CNR.

Cet amendement a été retiré en commission et ne figure donc pas dans le projet de loi adopté en 1ère lecture par l'Assemblée nationale. C'est une première victoire. Néanmoins, la vigilance s'impose car le député UMP a annoncé son intention de revenir à la charge en 2ème lecture.

Toute initiative des élus et des populations est donc la bienvenue et j'y apporte tout mon soutien. Notre combat continue p our défendre cet organisme public qui est devenu une référence. La Compagnie nationale du Rhône a participé pendant plusieurs décennies à l'aménagement du territoire sur tout le parcours du fleuve Rhône, de sa source jusqu'à la Méditerranée.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article