Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

André Gerin écrit à Pierre Laurent (14 juin 2011) : André Chassaigne doit pouvoir s'exprimer aussi dans l'Huma

14 Juin 2011 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Élections


Madame, Monsieur,

Veuillez trouver, ci-joint, le courrier d'André Gerin à Pierre Laurent, secrétaire national du PCF.

Cordialement



Cher Pierre,

Ton intervention dans l'Huma, ce matin, est loin d'être banale. Il n'y aurait pas d'autre possibilité que de choisir un ex-dirigeant socialiste pour l'élection présidentielle. Nous ne sommes plus en 1965 ou en 1974. Nous avons vécu les dégâts pour la cause révolutionnaire de la candidature unique. Nous en avons tiré les leçons. Malgré cela, tu confirmes la poursuite d'une rupture historique du PCF qui le satellise toujours un peu plus autour du Parti socialiste.

Je te cite : « La proposition de la conférence nationale n'est pas un choix par défaut construit contre une autre proposition, c'est un choix positif qui prendra toute sa valeur avec l'engagement des communistes dans la campagne. »

Tu ignores la candidature d'André Chassaigne. Tu n'envisages même pas les avantages qu'il y aurait pour le PCF à avoir un candidat communiste. Tu ne te poses même pas la question de savoir si ce candidat communiste ne pourrait pas finalement obtenir à la présidentielle un meilleur score qu'un Mélenchon, dont tout le monde se rend compte à quel point sa candidature est plombée pour ce qui concerne le PCF.

Cette « autre proposition », comme tu l'appelles, serait pour toi un choix négatif. J'aimerais savoir pour qui ? J'aimerais savoir pour quoi ?

Il serait préoccupant et dommageable pour la souveraineté des communistes, pour le vote des 16, 17, 18 juin, que l'on n'entende qu'un son de cloche. Il est indispensable qu'André Chassaigne puisse s'exprimer dans l'Huma afin que les communistes aient toutes les cartes en main.

C'est aux communistes d'avoir le dernier mot et de choisir entre André Chassaigne et Jean-Luc Mélenchon, surtout qu'à ce jour, l'accord avec les composantes du Front de gauche est loin d'être réglé.

Je me permets de t'interpeller pour qu'il y ait un peu d'équité en dernière minute.

Reçois, Cher Pierre, mes fraternelles salutations.

André GERIN

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dycha Laurent 14/06/2011 18:12



Je me rappelle des européennes. Sur mon canton, nous nous sommes battus pour faire paser Cathy Daguerre mais seul Jean-Luc Mélenchon a été élu. Nous nous sommes tellement bien battus que certains
Camarades ont dit ne pas avoir vu un tel score depuis des lustres. L'espoir était en train de renaître.


Nous nous sommes battus contre le traité de Lisbonne, pour qu'il y ait un barrage, qu'il y ait des remises en questions sur ce traité que les choses bougent. Mais rien n'a bougé, rien ne bouge et
je crois que rien ne bougeras. Où sont les actions et quelles actions peuvent être réellement faites ? Si quelque chose à bouger alors je ne  vois pas quoi ou alors cela à bouger telle "la
montagne"...


Tant que l'idée de révolution, que le programme proposé n'est pas un programme à la hauteur des enjeux, qu'il ne s'attaque aux causes réelles de nos problèmes, rien ne se fera.


Qui propose ces solutions révolutionnaires autant que ce peut, du même acabit que ce qui fut proposé par le conseil national de la résistance ? Je suis désolé, mais pas Jean-Luc Mélenchon, pas
Pierre laurent...