Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Amazon, CIA, IBM, GAO ... un dossier de "Indépendance des chercheurs"

17 Octobre 2013 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ce que dit la presse

Envoyé par Pasquale Noizet :

 

http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2013/10/15/amazon-cia-ibm-gao-ii-49313.html

Amazon, CIA, IBM, GAO... (II)

Le 15 octobre 2013, iGeneration rapporte « Hachette pas inquiété par l'arrivée d'Amazon dans l'édition », à propos des déclarations au Figaro d'Arnaud Nourry, PDG de Hachette Livre. Le Figaro emploie le titre Arnaud Nourry : « Amazon est le plus grand client de Hachette Livre ». Mais il y a une semaine, Gizmodo commentait « Libraires 1 – Amazon 0 » à propos de la loi en cours d'examen interdisant aux vendeurs virtuels d'offrir à la fois des rabais et la gratuité des frais de livraison. Cette loi a été déjà adoptée en première lecture par l'Assemblée Nationale. Le Syndicat de la Librairie Française (SLF) s'en est publiquement félicité, de même que le Syndicat des distributeurs de loisirs culturels (SDLC) qui évoque néanmoins une « zone d'imprécision ». A son tour, France 24 écrit « Amazon et d'autres e-librairies épinglées pour vente de livres faisant l'apologie d'abus sexuels ». 01net nous apprend qu'Amazon « lance une boutique en ligne de cosmétiques de luxe aux Etats-Unis ». Jusqu'où iront le gigantisme et l'hégémonisme du commerce virtuel ? Avec le titre « Worker sues Amazon over lengthy security searches without pay », NBCNews fait état de la plainte d'un travailleur d'Amazon contre les longs contrôles sécuritaires imposés par cet employeur sous le statut d'un temps sans rémunération. ITR News diffuse une intéressante analyse critique de l'avocat Olivier Iteanu intitulée « Que celui qui a lu le contrat client Amazon Web Services se lève » et qui paraît de nature à soulever un certain nombre d'interrogations à propos des services de nuage informatique (cloud computing) d'Amazon. C'est précisément ce service qui protagonise depuis mars dernier un litige entre Amazon et IBM sur l'obtention d'un contrat avec la CIA comme déjà exposé entre autres dans notre article « Amazon, CIA, IBM, GAO... (I) ». Il y a quelques jours, Le Monde Informatique écrivait « Amazon construira bien le cloud de la CIA » suite à une décision dans ce sens de la Cour Fédérale de Justice compétente des Etats-Unis (US Court of Federal Claims), tout en rappelant qu'IBM dispose de la possibilité de faire appel de cette décision de la justice fédérale. Dans un article à ce sujet intitulé « Judge rules for Amazon Web Services over IBM in CIA cloud case », FCW avait d'emblée répercuté une déclaration d'IBM regrettant le contenu du jugement et annonçant un appel. Un blog de L'Echo commente « Amazon construira le cloud pour espions ».

[la suite, sur le lien http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2013/10/15/amazon-cia-ibm-gao-ii-49313.html ]


et pour rappel :


http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2013/08/12/amazon-cia-ibm-ga0-i-49121.html

Amazon, CIA, IBM, GAO... (I)

Le 12 août 2013, ActuaLitté évoque « Les préjudices estimés d'Amazon sur l'économie américaine », se référant à une lettre du président de l'American Bookseller Association qui, outre les pertes d'emplois dans le secteur, fait état des allègements fiscaux dont Amazon a bénéficié. Arrêt sur Images écrit « Comment le Washington Post a laissé passer sa chance (NYT) » à propos du rôle actuel de la Toile dans la presse, mais ne mentionne pas les circonstances de l'achat du Washington Post par le fondateur d'Amazon Jeff Bezos analysées notamment dans nos articles « Amazon, indépendance de la presse, fiscalité, CIA... » et « Washington Post, Jeff Bezos, journalisme (I) ». Pas plus que les dates des événements récents rappelées dans nos articles « PRISM, Washington Post, Bilderberg, Amazon, CIA... quelques dates » et « Bilderberg 2013 : des puissances en crise (IV) ». En particulier, l'achat du Washington Post par Jeff Bezos intervient deux mois après la révélation de l'affaire PRISM aux Etats-Unis par ce journal et au moment où Amazon tente d'obtenir confirmation par un tribunal fédéral du contrat que lui avait accordé la CIA mais dont IBM conteste l'octroi. Le contrat, pour un montant de 600 millions de dollars, porte sur la mise en place d'un système de nuage informatique (cloud) privé au service de l'Agence de « renseignement » US. La décision de la CIA de conclure ce contrat avec Amazon a été mise en cause il y a deux mois par le Government Accountability Office (GAO), saisi par IBM et dont à son tour Amazon conteste l'arbitrage auprès de la US Court of Federal Claims (USCFC). Quelles seront, dans un tel contexte, les garanties d'indépendance du Washington Post acheté par Bezos ? Le 12 août également, Geek Wire souligne « Jeff Bezos declines Washington Post interview about his Washington Post acquisition », se référant notamment à un article du Washington Post d'après lequel les motifs de l'achat du journal par Bezos ainsi que ses intentions à son égard restent à ce jour « mostly a mystery ». Raison de plus pour s'intéresser à la procédure en cours opposant Amazon à IBM autour du contrat de cloud de la CIA.

[la suite, sur le lien http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2013/08/12/amazon-cia-ibm-ga0-i-49121.html ]

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article