Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

A propos de la Syrie, le point de vue de "Communistes"

16 Octobre 2012 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Impérialisme

sur el diablo

carte-syrieNous n’avons aucune illusion sur la nature du régime syrien : la bourgeoisie nationale syrienne défend comme ailleurs ses intérêts. Il se trouve que, depuis les années soixante, ces intérêts sont opposés à ceux de l’impérialisme US et de son lieutenant dans la région, Israël. Bachar El Assad Président syrien a pourtant tenté, dans les années 2000 la compromission avec Les USA, en créant une bourse à Damas, qui a amené des privatisations et fait grimper le taux de chômage. Mais l’impérialisme américain et ses alliés ne veulent pas une plus grande part du gâteau, ils veulent tout le gâteau. Tout ce qui se passe au Moyen Orient est très lié à la situation syrienne et le moins que l’on puisse dire est que la situation est lourde de menaces d’un embrasement général. Regardons un peu.


Depuis des mois, des combattants lourdement armés, qui n’ont rien à voir avec les soi-disant combattants aux mains nues décrits par BHL et d’autres, sont entrés en Syrie par ses frontières avec la Jordanie, le Liban et la Turquie. Lors de la reprise d’Homs, l’armée syrienne s’est emparée d’une batterie de missiles Milan qui ne sont en dotation que dans les armées française et allemande. Des instructeurs militaires turcs ont été capturés, ainsi que des agents de la DGSE française ou de l’IS britannique. L’armée et la marine libanaises capturent régulièrement des convois d’armes qui traversent le pays.


Ces combattants sont les frères de ceux qui ont transformé la Libye en enfer, certains Libyens sont d’ailleurs de la partie, du côté de la frontière turco-syrienne. Il s’agit de Salafistes, plus ou moins mercenaires. Ils sont armés et financés essentiellement par les monarchies du Golfe, mais aussi par la Turquie, les USA, etc. Mais ceux qui agitent ces marionnettes ont d’autres buts.


Il s’agit de combattre la puissance régionale qui fait de l’ombre aux appétits des USA : l’Iran. Il s’agit aussi de mettre la main sur le gaz dont le sol syrien est riche. De son côté l’émir du Qatar poursuit ses visées à être la grande puissance du gaz, contre la Russie.

La situation du peuple syrien est très difficile, et son avenir incertain. Mais, pour les impérialistes, les choses sont loin d’être aussi tranquilles qu’en Libye. La Syrie est un Etat plus structuré que ne l’était la Jamahirya de Kadhafi, l’armée syrienne est autrement plus forte. En outre, la Russie ne lâchera pas le régime baasiste, les intérêts qu’elle a en Syrie sont vitaux. C’est ce qui explique l’utilisation du veto, ou encore la livraison d’un bouclier anti aérien qui rend très difficile une attaque impérialiste. C’est pourquoi, les infiltrés en Syrie ont recours aux attentats, d’abord des exécutions de militaires de haut rang, puis des voitures piégées dans Damas.


Les événements de Syrie débordent largement du cadre de ce seul pays ; partout dans la région les alliés ou les mercenaires des uns (l’impérialisme US et ses alliés) s’opposent aux alliés des autres ; d’autres hésitent, s’apprêtent peut-être à changer de camp…

Des raisons multiples expliquent l’agression de moins en moins déguisée que les Impérialismes US, français, britannique, turc, main dans la main, mènent en Syrie. La Syrie n’est pas seulement l’alliée de l’Iran, elle possède du gaz. La Syrie n’est pas seulement un Etat laïque, c’est aussi la seule puissance arabe qui puisse et veuille tenir tête à Israël. Elle est depuis toujours l’ennemi acharné de tous les courants obscurantistes, féodaux du Qatar, réactionnaires d’Ennahda, des Frères Musulmans ou de l’AKP turc. 

 

Source : "site Communistes"

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
<br /> Tenter d'en présenter c'est peut-être mieux que de ne rien tenter du tout.<br />
Répondre
E
<br /> J'ai suivi Rolande Perlican à la création de Communistes (j'étais dans le Gard alors) mais, effectivement, l'opération est restée confidentielle et son organisation l'est encore tout autant.<br /> <br /> <br /> En plus, même si elle essaie d'agir par elle-même, son isolement par rapport aux autres organisations communistes lasse.<br /> <br /> <br /> Quelle efficacité effectivement ? Je ne sais pas combien ils sont ni ce qui les motivent mais leur isolement n'est pas pour me rassurer sur leur avenir.<br /> <br /> <br /> Et puis, autant que je sache, il n'y a pas eu de candidat "Communiste" aux Présidentielles même si cette organisation a tenté d'en présenter un (ou a fait mine de tenter ?).<br />
Répondre
G
<br /> ôte moi d'un doute : plus c'est inefficace mieux c'est?<br />
Répondre
M
<br /> Moi j'aime bien 'Communiste'. Leur absence de concession ideologique (c pas eux qui essaieront de nous faire croire au socialisme chinois contrairement au PTB) , leur volonté un peu pathétique de<br /> se considérer comme LE Parti communiste sans jamais mentionner les autre organisations, leur façon de tourner la page sur la question de staline (qui ?) mais aussi leur présence sur le terrain<br /> électoral (j'ai pu voter un jour dans le 11e arrt de paris pour leur candidat et je les remercie de m'avoir offert cette occasion de voter selon mon coeur), le courage dont ils ont fait<br /> preuve en présentant un candidat aux présidentielles au lieu de se rabattre avec des pincettes sur mélenchon au premier tour et hollande au second comme tant d'autres vrais communistes qui<br /> d'ailleurs n'ont pas levé le petit doigt pour aider Ricerchi, évitant m^me de le mentionner.<br /> <br /> <br /> Rolande Perlican continuera sans doute son 'cavalier seul' mais peut on la critiquer qd on voit l'incapacité des autres à donner m^me une consigne de vote commune ou a faire stand<br /> commun à la fête de l'huma. <br />
Répondre