Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

42ème Conférence Fédérale du PCF : intervention de David NOËL secrétaire de section d'Hénin Beaumont (62)

14 Juin 2010 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Congrès du PCF depuis 2008

Rappel  : les camarades d'Hénin sont en première ligne contre le FN

 

Extrait (lire l'article complet : 42ème Conférence Fédérale du PCF : intervention de David NOËL)


(...) Sur le congrès, la section d'Hénin-Beaumont s'est réunie fin mai en conférence de section et a discuté sur les deux textes qui étaient en débat.

Vous savez que notre ville est sous les feux de l'actualité. Surfant sur le discrédit du PS local et sur l'affairisme, le FN y réalise ses meilleurs scores du département avec 48 % aux municipales de 2009 et près de 40 % aux régionales de 2010. C'est dans les quartiers populaires où le PC réalisait ses meilleurs scores que le FN fait le plein de voix et cette question doit nous interroger collectivement.


Si notre activité et notre visibilité nous permettent de limiter le recul aux régionales, force est de constater que le Front de Gauche ne nous apporte pas grand chose, sinon de la confusion.


Oui, le Front de Gauche est une construction nouvelle, une coalition électorale qui permet d'additionner les sigles sur les tracts et c'est vrai que des sympathisants qui hésitent à franchir le pas de l'adhésion peuvent être sensibles à l'unité affichée. Mais le Front de Gauche ne répond pas aux questions posées dans les quartiers.


Le rôle des communistes, c'est d'abord d'être utiles à nos concitoyens, de répondre à leurs inquiétudes, avec des propositions sur l'emploi, les salaires, le logement, l'impôt.


Une majorité de camarades de la section d'Hénin-Beaumont regrette une communication maladroite du "national", une stratégie électoraliste, un discours pas assez offensif et le Front de Gauche aurait plutôt tendance à aggraver les problèmes que notre parti connaît depuis le congrès de Martigues.


Une majorité de camarades de la section d'Hénin-Beaumont exprime son besoin de clarté, qui passe par une meilleure formation des militants, une meilleure communication, des initiatives rassembleuses.


Ce n'est pas ce qui nous est proposé avec les textes du national qui posent beaucoup de questions et apportent peu de réponses.


Notre section aurait préféré, comme les 7 secrétaires fédéraux l'avaient demandé, un vrai congrès en décembre pour régler les problèmes. Cette demande de bon sens a été rejetée, c'est dommage. Nous souhaitons que le congrès n'élude pas les questions qui fâchent et notamment celle d'une candidature communiste aux élections présidentielles d'un élu reconnu, comme Alain Bocquet ou André Chassaigne, pour que notre parti soit rassemblé et tourné vers les citoyens au lieu de se regarder le nombril.


Je suis convaincu qu'un PC bien dans ses baskets et offensif peut être utile à nos concitoyens, apporter les réponses qu'ils attendent et dévoiler l'imposture de l'extrême droite.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article