Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

A Saint-Pons de Thomières le mercredi 9 septembre 2009

9 Septembre 2009 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Correspondance au PCF

Jacques Cros (PCF Béziers) nous envoie le compte rendu de la manifestation de soutien aux gardés à vue de Saint Pons :

 

Nous pensions que le pouvoir qui commandite ces actions policière et judiciaire dans le Saint-Ponais se couvrait, de ridicule au même titre que le détraqué qui s’est livré à des agissements imbéciles qui n’ont jamais mis en cause le système responsable de toutes les dérives que nous connaissons.

Après avoir participé ce mercredi 9 septembre à la manifestation qui s’est déroulée devant la mairie de Saint-Pons et après avoir entendu les diverses victimes des opérations de police nous pensons que l’affaire est plus grave encore.

Il est évident que les tenants du capitalisme n’ont rien à craindre d’une lettre de menace anonyme envoyée par La Poste, même accompagnée d’une balle ! Rien à craindre mais beaucoup à exploiter dans cette affaire. Aussi on se dit qu’à la limite ce pourraient tout aussi bien être les victimes de l’envoi qui auraient pu se charger de l’expédition !

L’occasion est trop belle et il y avait là matière à intimider, à museler, à réprimer… Dans ces conditions on y va gaiment du côté de ceux qui n’ont d’autre credo que le maintien d’une logique de profit dont on mesure pourtant chaque jour la nocivité et l’impasse à laquelle elle a conduit.

Devant quelque deux (cents?) personnes rassemblées au pied de la statue de la République qui, peut-être honteuse, tournait le dos à la scène, on a eu un récit sans complaisance des méthodes employées par ceux qui sont censés assurer l’ordre républicain !

C’est édifiant : tant par la brutalité exercée que par l’arbitraire le plus total. Un intervenant fera état des similitudes avec la période de Vichy. Que la suspicion ne conduise à aucune accusation est révélateur de la vacuité du dossier. Personne ne le cache, la présomption de culpabilité n’est étayée par aucun fait établi. Par contre pour ce qui est de la présomption d’innocence… mais ma chère vous comprenez bien qu’on ne va pas s’arrêter à de telles considérations !

Oui, ce qui se passe dans le Saint-Ponais est parfaitement intolérable et il est fort regrettable que les élus locaux ne se soient pas rangés du côté du simple bon sens et n’aient participé à aucune des initiatives qui ont été prises ces derniers jours pour que la justice l’emporte.

Simple bon sens en effet car s’il y a quelque part, ce dont personne n’est assuré, un illuminé qui se livre à des actes assez déments et au demeurant sans conséquence, ce n’est sûrement pas un groupe organisé qui agit de la sorte, il n’y a absolument aucun intérêt.

Alors oui, nous réclamons la justice et pour commencer nous exigeons qu’elle s’applique aux irresponsables qui, oubliant que La Bastille a été prise et démolie, rêvent du retour au temps des lettres de cachet !

Nous espérons que la Ligue des Droits de l’Homme pourra engager un procès et obtenir réparation pour des citoyens meurtris par des méthodes dignes d’un pays vivant sous le joug de la loi martiale !

 

Jacques Cros

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Oui c'est bien deux cents personnes qui étaient présentes devant la mairie de Saint-Pons de Thomières lors de la conférence de presse organisée par les vicitmes de l'opération policière et judiciaire, une coquille avait fait que le mot cents n'avait pas été mis !
Répondre