Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Gilles Mercier analyse la résolution du 34ème congrès

14 Février 2009 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Congrès du PCF depuis 2008

Le PCF persévère dans sa recherche de l'alliance sans contenu. Le front de gauche, nouvel habillage de l'union de la gauche, consiste à créer un pôle contestataire le plus large qui monnaiera par la suite ses alliances avec le PS. La logique de ce front est la disparition du Parti. Nous aurons l'occasion de revenir en détail sur le processus en cours et ses motivations.
 
Cette stratégie n'est que l'application de la résolution du 34e congrès.
Dans le document attaché, je vous livre mon analyse de ce document.
 
Il ressort que :

Le cadre national n'est plus le cadre pertinent de lutte ;
La crise n'est nullement analysée. Elle est conçue comme mondiale, globale et multiple. Cette globalité implique des solutions qui ne sont plus dans le cadre national.
L'écologie, et son corolaire le développement durable sont devenus la clef de voute de la réflexion du PCF. Il s'ensuit que le PCF s'insère dans l'écologisme dont il épouse l'idéologie catastrophique et la terminologie. Maintenant au PCF il est de bon ton de parler de productivisme et de consumérisme !
Le salariat n'est nullement analysé.
L'analyse de la situation internationale est des plus sommaires.

Le but du PCF est de « dépasser l'économie de marché capitaliste pour avancée vers une économie solidaire et de partage ». Laurence Parisot n'a pas beaucoup de craintes à avoir avec des ambitions aussi limitées.
Toutes les analyses permettant de comprendre pourquoi le PCF est à 1.9 % de l'électorat sont soigneusement évitées. Toute la stratégie se réduit à relancer la constitution d'une alliance nouvelle, tout en reconnaissant que cette stratégie manque de crédibilité compte tenu de l'histoire !

Dernier point, le texte en dehors de son contenu dégage l'impression d'un manque de sérieux. A plusieurs endroits les copier-coller sont manifestes ayant été opérés au détriment du Français. La relecture à due être sommaire. Visiblement, pour la Direction du Parti la Résolution était secondaire, l'essentiel était ailleurs.
 
Gilles Mercier
PCF Vitry

Analyse complète ici :Gilles Mercier, analyse complète du 34ème congrès du PCF

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article