Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

personnel précaire, doctorants précaires:le collectif PAPERA, leurs revendications

23 Janvier 2009 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Luttes 2008-2011

site du Collectif PAPERA


Aujourd'hui 22 janvier s'est tenue une assemblée historique d'un grand nombre de représentants (environ 300) d'universités, de départements, de sociétés savantes, de groupes liés à l'enseignement supérieur et la recherche.
L'opposition aux contre-réformes de l'ESR fait l'unanimité de l'ensemble des personnels toutes tendances politiques et syndicales confondues. Un représentant du collectif PAPERA a participé aux débats. Nous sommes intervenus sur la précarité comme élément transversal à l'ensemble de l'ESR, des étudiants aux professeurs d'universités, des BIATOSS/ITAs aux doctorants, ATER et vacataires, des organismes de recherches à l'université.

La précarité des acteurs de l'ESR s'installe et se renforce actuellement : pourtant ces précaires sont l'avenir. La masterisation et la modification du décret 1984 concernent aussi les précaires : ces deux "réformes" sont des usines à précarisation de l'enseignement du secondaire (potentiellement avec des précaires de l'ESR) pour la première et de l'ESR pour l'autre (avec le recours à des vacataires et CDDs pour compenser la modulation de service).

Très clairement, il se dégage du communiqué issu de l'assemblée de ce jour que la précarité préoccupe ses participants. Néanmoins la titularisation massive des précaires de l'ESR n'est pas une revendication première, ce n'est pas une revendication du tout. Explicitement, si « négociation » il devait y avoir, cette préoccupation passera à la trappe avec les problèmes de précarité des non-statutaires. Notre représentant a clairement rappelé que les précaires qui constituent une part croissante des personnels ne se mobiliseront pas pleinement contre les réformes si cette précarité n'est pas au cœur des revendications. Rappelons que la masterisation ou les modifications du décret relatif aux enseignants déjà en poste précarise l'ensemble de la communauté de l'ESR.

Nos motions :

  • La suppression des annulations des postes de chercheur, d'enseignant-chercheur et de BIATOSS/ITA, ainsi que du nombre d'allocations de thèses (contrat unique doctoral maintenant).
  • La conversion des chaires d'excellence en postes statutaires.
  • L'augmentation des contrats uniques doctoraux pour compenser les pertes d'inscription en thèse dues à l'obligation sine qua none d'obtention de contrat doctoral pour s'inscrire à l'Université.

Le collectif PAPERA continuera à se battre pour que les motions, les communiqués et autres revendications portent la précarité comme préoccupation principale de l'ESR.

Le collectif PAPERA


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article