Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

GREVE GREVE GREVE!!! Non à la casse de l'université!

23 Janvier 2009 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Luttes 2008-2011

Dans ma fac, Paris 7, ça bouge bien:on a été parmi  les premiers à se mettre en grève (les profs), les étudiants suivent, ça y est.Jusqu'à hier, c'était limité à mon UFR (GHSS = Géo histoire et sciences sociales). Maintenant, les autres UFR commencent à se mettre en grève.

Lundi, piquet de grève devant la fac (tous ses sites ou presque).

Nous avons voté à la quasi unanimité l'abrogation de la LRU et  le retrait des réformes Pécresse : contrat doctoral, casse du statut de l'enseignant-chercheur (du jamais vu!), mastérisation des concours, la réforme de la formation des enseignants du 1er et second degré (plus de formation professionnelle la première année...on les jettera direct dans la fosse aux lions, sans formation.)

On s'est fait avoir l'année dernière avec le mouvement anti-LRU, les profs ne nous ont pas suivis, l'UNEF nous a trahi (pour changer) et mené sciemment le mouvement dans le mur (quand on négocie dès juillet avec Pécresse, avant même le mouvement, on peut se poser des questions quand au réel objectif du syndicat de Julliard...)

Donc, chers camarades, chers lecteurs, sachez que ni les enseignants, ni les étudiants (licence, master ou doctorants) ne se laisseront faire! nous sommes dos au mur, nous n'avons plus le choix, l'avenir de l'université publique est gravement en jeu.

Si nous ne luttons pas là, tout de suite, on peut dire adieu à l'Université française.

Je suis en Master 2 c'est -à-dire à bac +5 à la fin de l'année, et j'ai peur de l'avenir. Parceque dans ce pays, la recherche n'a plus pour objectif l'avancée de la science mais la rentabilité maximum. Je n'ai pas envie de cette recherche là. Et si je propose un sujet de thèse pas jugé "intéressant" car on peut pas en tirer du pognon immédiat, ou bien qui ne rentre pas dans le "calibre" demandé par celui qui me finance ma thèse, je peux dire adieu à une alloc (qui sera désormais considérée comme un salaire!!!).

Bienvenue dans le joli monde de Pécresse...

Voici un communiqué de la coordination nationale des universités qui a eu lieu hier.

AQ



La coordination nationale des universités a réuni le 22 janvier 2009 des délégués provenant de quarante six universités. Elle a voté les motions suivantes :

___________

Motion n°1 :

La coordination nationale des universités, qui rassemble les représentants de 46 établissements, s'est réunie ce jeudi 22 janvier 2009 à l'Université Paris 1.

Elle condamne la mise en place d’une politique d’affaiblissement structurel de l’enseignement et de la recherche, la précarisation des personnels de toutes catégories, notamment au travers de l’individualisation des carrières, de la mise en place du nouveau contrat doctoral et des suppressions d’emplois. Elle exige le rétablissement des postes supprimés, un plan pluriannuel de création d’emplois statutaires dans les universités et les grands organismes de recherche, et soutient les mobilisations en cours.

Elle déclare que si le Ministère ne retire pas, sans préalable :

1)      le projet de décret sur le statut des enseignants-chercheurs

2)      la réforme de la formation et des concours de recrutement des enseignants du premier et du second degré

l’université française se mettra en grève totale, reconductible et illimitée : le 2 février 2009 l’université s’arrête.

Unanimité moins 3 voix contre*

* chaque université disposait de 2 voix

___________

Motion  n°2 :

La coordination nationale a également voté l’appel immédiat à la rétention des notes, la non transmission des maquettes de formation des enseignants du premier et du second cycle et le soutien aux mouvements de grève qui ont déjà commencé ainsi que l’appel au renforcement de la mobilisation dans tous les établissements.

 

___________

Rappel :

Coordination Nationale des Universités (22/01/08) - Première jeudi 22 janvier à 11h à l’initiative de la coordination de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne qui rassemble des non syndiqués et des représentants de syndicats CGT, FSE, FSU, SGEN-CFDT, SUD, UNEF, UNSA.

- 220 personnes ont participé à cette première rencontre de la coordination nationale.

- Les représentants nationaux de la plupart des syndicats étaient présents.



UNIVERSITÉS (46)
 
Université de Bordeaux 3
Université de Bourgogne
Université de Clermont Ferrand II
Université de Caen
Université d’Evry
Université de Franche-comté
Université du Havre
Université de Lille 1
Université de Lille 2
Université de Lyon 1
Université de Lyon 2
Université de Lyon 3
Université Paris 1
Université Paris 3
Université Paris 4
Université Paris 5
Université Paris 6
Université Paris 7
Université Paris 8
Université Paris 10
Université Paris 11
Université Paris 12
Université Paris 13
Université de Paris Ouest Nanterre
Université du Maine (le Mans)
Université de Marne-la-Vallée Paris-Est
Université Montpellier 3
Université de Nantes
Université d’Orléans
Université de Picardie
Université de Poitiers
Université de Provence
Université de Toulouse 1
Université de Toulouse 2
Université de Toulouse 3
Université de Tours
Université de Rennes 1
Université de Rennes 2
Université de Reims
Université de Rouen
Université de Saint-Étienne
Université de Strasbourg
Université Technologique de Compiègne
Université Versailles St Quentin
EHESS
Ecole Normale Supérieure
 
 ASSOCIATIONS (7)
 

Collectif pour la Défense de l'Université
Qualité de la Science Française (QSF)
Collectif des enseignants précaires
Défense de l’université (majoritairement juristes)
SAGES (PRAG, professeurs ENSAM et PRCE)
Sauvons l’Université (SLU)
Sauvons la Recherche (SLR)
 
 
 SOCIETES SAVANTES (3)
 

Société Française de Littérature Générale et Comparée (SFLGC)
Sociétés Française des Seiziémistes (SFDES)
Société Française d'Etude du XVIIIe

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sonia 04/02/2009 15:02

Bonjour,Une vidéo à ne pas manquer sur www.mediapart.fr, "Pécresse imperméable àune pluie de chaussures" (la suite de la grève des universités).- http://www.dailymotion.com/video/k68hIzeJRmtTQ8W7PhA bientôt

gilles gourlot 23/01/2009 15:26

La recherche est une source potentielle de richesse immense c'est d'ailleurs pour ça que les alliés du capital font tout pour détruire la recherche publique.Bon courage et bonne lutte à tous

salvor 23/01/2009 14:12

attention a ne pas vous faire avoirvoir ici http://www.collectif-papera.org/spip.php?article237