Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

le rôle des médias dans la guerre de Gaza, par l'Acrimed

8 Janvier 2009 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #L'Internationale

Gaza : Médias en guerre (1)


Extrait: "La plupart des médias ont commencé par présenter les bombardements israéliens contre Gaza comme des « représailles » contre la reprise des tirs de roquettes ou une riposte de « légitime défense » contre ces mêmes tirs. De l'aveu même des responsables israéliens (qui ont même fini par en convaincre quelques médias français), l'armée israélienne avait mis à profit la trêve pour préparer, non pas préventivement, mais offensivement les opérations militaires (tandis que le Hamas de son côté se préparait lui aussi à la rupture officielle de la trêve).

Variante : la plupart des médias ont présenté les bombardements comme une réponse à la rupture de la trêve par le Hamas. Or, de l'aveu même de quelques-uns de ces médias, la trêve n'a jamais vraiment eu lieu : non seulement les premières ruptures militaires sont venues de l'armée israélienne, mais le gouvernement israélien n'a jamais respecté les conditions de cette trêve, à commencer par la fin du blocus imposé à la population de Gaza".

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

deleted 17/01/2009 22:39

     La sauvagerie de étres humainsDe partout s'élèvent des chants de haine, contre israel, qui parle d'elle méme.Contre les massacres comisent contre le Peuple Palestinien depuis 60.Oui 60 ans d'occupation, de déstruction, de mal traitance des citoyens Palestiniens.Honte, peur, des informations devenues absurdes.Je me demande de quelle manière se trouble son discours, dés qu'ilest question?Avant israel savait mettre en marche la machine à illusion avec l'aide de plusieur medias internationals.Des fois c'est difficile d'avoir les mots, les gestes devant les supérieurs, en oubliant que nul n'est à l'abri de l'erreur.Comme vous savez l'injustice est quelque chose d'horrible, beaucoup de responsables du monde politique ont accepter de jouer le jeu et de se plonger dans ce puzzle.Malédiction d'une maladie incurable.La presse internationale et les dérives ont eu lieu.Pleurons sur nos péchés ou versons des larmes de douleur.Nul n'est à l'abri de cette erruer, pas méme les medias et le médiateur.Les événements marquants ce conflit imposé sont présent bien sur.Un monde où règnent encore la hiane, la barbarie.Ces grands hommes qui comandent la planète aux regards nuls et aux sourires atrophiés, le fouet claque et la làcheté règne.Tout s'est absenté, y compris chacun de soi-méme.Alors, il faut réfléchir sur la fausseté des rapports humains. Oui, une sorte de silence des agneaux, seulement des gouvernements qui maìtrisent l'art d'arranger les mots.Une domination des forces animales. Chez eux, l'obsession du "je" est si frénétique, une fois il y aun problème, ils utilisent le sentimentalisme médiatique, leurs manière efficace, de hiérrachiser et de posséder.Hélas, je sais que les grands de ce monde n'aiment pas la vérité. Peut-on parler américanisation?Ils font intervenir un singe paralnt.Ces hommes aiment les intrigues, les barricades, les complots et la devision, entre les peuples, entre le peuple citoyen et le peuple nation.Une hiérarchie sociale qui dépend beaucoup de la couleur de la peau.Des intéréts et autres.Des hommes en panne qui discutent pour rien dire.Il n'y a pas de réponse simple à chaque question, et chacun se cache derrière des couches de protection.Dictature de l'opinion et égoisme de ces états.Liberté, égalité, fraternité, cela n'existe pas.Seul Alfred Hitchcock pouvait comprendre cela.