Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Palestine : arrêtons le massacre ! une déclaration de André Gerin

8 Janvier 2009 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #L'Internationale


Comment un tel massacre est-il possible sans l'accord implicite des pays occidentaux ? Après le blocus honteux de la bande de Gaza, qui a plongé 1,5 million de ses habitants dans la misère et dans des conditions de vie indignes et inhumaines, les Palestiniens subissent maintenant le feu de Tsahal, le fracas des missiles et l'invasion des chars dans leurs villes, à Jabaliya, Gaza Ville, Netzarim ou encore Khan Younes. La bande de Gaza est coupée en deux entre le Nord et le Sud, morcelée et livrée à elle-même, les ONG ne pouvant pas intervenir pour aider une population prise en otage. Dans cette prison à ciel ouvert, ce sont les civils qui font les frais de ce massacre ignoble, barbare et à visée ethnique : écoles bombardées, femmes et enfants tués, près de 660 Palestiniens décédés et 2 950 blessés dénombrés depuis le lancement de l'offensive le 27 décembre dernier.

L'échec de l'intervention militaire au Liban en 2006, la « fenêtre de tir » liée à la vacance de pouvoir aux Etats-Unis et la proximité des élections législatives en Israël du 10 février prochain ajoutent au cynisme et à l'esprit revanchard de cette campagne militaire absurde, inacceptable, sanguinaire. Que ce soit Tzipi Livni ou Ehoud Barak, les dirigeants Israéliens viennent de commettre une lourde erreur politique car ce conflit, asymétrique, renforcera les partisans de l'extrémisme et du radicalisme dans l'ensemble de la région.

Elle anéantit les conditions du dialogue, met en place un véritable dépeçage de la Palestine, renforce l'unité du peuple palestinien autour du Hamas, tout en fragilisant la position du président de l'Autorité Palestinienne Mahmoud Abbas, crée des divisions aussi bien géographiques que politiques du mouvement palestinien et favorise les conditions d'une guerre civile.

En périphérie, tous les pays arabes - et je pense notamment aux Etats de la région qui ont reconnu l'existence d'Israël - se retrouvent en porte-à-faux avec leur opinion publique et c'est la République Islamique d'Iran, dont le président Mahmoud Ahmadinejad a ouvertement appelé à rayer de la carte l'Etat Hébreu, qui étend encore un peu plus son influence dans le Proche et Moyen Orient. En un mot, cette intervention souffle sur les braises du choc des cultures et des civilisations si cher à George W Bush.

Le massacre, sous nos yeux et en toute impunité, du peuple Palestinien doit également interroger les organisations internationales. Depuis plus de quarante ans, Israël n'applique pas, ne respecte pas et se moque des résolutions adoptées par les Nations Unies. Au Conseil de Sécurité, les Américains ont opposé leur veto à l'arrêt des hostilités dès le premier jour du conflit. Au sein de ce capharnaüm et d'un droit international à deux vitesses sous la coupe des Etats-Unis, - de Guantanamo aux Palestiniens, les règles les plus élémentaires ne sont-elles pas constamment bafouées ?- l'Europe doit sortir de l'hypocrisie, parler d'une seule voix, imposer un cessez-le-feu immédiat et mettre Israël face à ses responsabilités.

C'est la raison pour laquelle je soutiens tous les rassemblements de solidarité avec la Palestine, comme celui organisé à Lyon le samedi 3 janvier, et je serai ainsi présent à la manifestation pour la défense du peuple palestinien qui aura lieu à Vénissieux, lundi 12 janvier, Place de la Paix à 17h30.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article