Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Israël est mal parti

8 Janvier 2009 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #L'Internationale


L'offensive israélienne à Gaza n'a pas pour but d'affaiblir le mouvement intégriste Hamas mais au contraire de le renforcer politiquement en espérant de sa part des dérapages antisémites pour décrédibiliser la cause palestinienne dans son ensemble et continuer indéfiniment la politique d'agression militaire et de fait accompli qui dure depuis 1948. Et elle est utile aussi comme dérivatif à la crise économique qui frappe Israël très durement.


Cette stratégie de provocation calculée à grande échelle est suicidaire pour Israël car elle ne tient pas compte de l'affaiblissement inéluctable des États-Unis dont l'alliance permet effectivement toutes les agressions. Elle contribue délibérément à la renaissance de l'antisémitisme pour souder autour du choix de la guerre sans fin avec le monde arabe et musulman le corps social israélien et la diaspora. Les dirigeants d'Israël et des organismes communautaires juifs dans le monde sont des apprentis sorciers. Les bonnes âmes qui s'étaient scandalisées des manifestations antisémites de Durban il y a quelques années n'avaient pas fait le lien avec le soutien de l'état d'Israël au régime raciste Sud -Africain (contraire à la position de la plupart des Juifs sud-africains). Des conjonctures comparables risquent de se multiplier dans l'avenir. Aujourd'hui en Colombie, des mercenaires israéliens soutiennent les fascistes des "autodéfenses" contre le mouvement progressiste et la guérilla. Pour faire le sale boulot que la CIA n'ose plus faire elle même, et avec l'espoir collatéral que tel ou tel second couteau de la gauche latino-américaine se laissera aller à des manifestations antisémites, pour en ruiner globalement la crédibilité par amalgame médiatique. Les dérapages mondialement médiatisés d'individus qui ne représentent pas grand chose servent déjà pour justifier aux yeux de l'opinion publique formatée par les médias l'emploi de plus en plus étendu dans le monde des mesures extrêmes de la "guerre contre terrorisme" (torture, enlèvement, assassinat, exécutions extra-judiciaires, espionnage de la correspondance et de la vie privée, occupation de pays entiers, etc).


Ça durera jusqu'au jour où la droite religieuse et néo-conservatrice américaine laissera tomber son allié israélien devenu encombrant dans un rapport de force moins favorable. Il faudrait que les Israéliens et les Juifs qui s'alignent systématiquement sur Israël le comprennent. Les bombes qui tombent sur Gaza minent le fondement même du foyer national juif en Palestine.


La solution d'Oslo (deux États en Palestine) devient de plus en plus improbable, la "purification ethnique" aux dépens des Palestiniens dont rêve le Likoud, n'aura pas lieu, et la seule solution envisageable devient l'utopie de toujours : un état Palestinien juif et arabe, dont la nationalité serait déterminée par le droit du sol, après le retour des réfugiés. Israël comme construction due au projet sioniste ne pourra pas subsister à long terme comme entité hostile en plein cœur du Moyen Orient. Ne pas le comprendre, c'est condamner à terme les Israéliens au sort des pieds noirs. L'ère des colonies est bien finie.

GQ 8 janvier 2008

 


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilles questiaux 12/01/2009 18:49

Pas en 79, en 73.

gilles questiaux 12/01/2009 18:47

C'est tout simplement les voisins directs d'Israël qui finiront par s'émanciper des États-Unis et auront à terme la capacité militaire (qu'ils ont failli avoir en 1979 d'ailleurs, avec l'aide soviétique). L'avenir du foyer national juif en Palestine dépend d'une solution à la sud africaine, où les juifs (comme les chrétiens du Liban) devront prendre le risque d'être minoritaires dans un pays laïc. Pour beaucoup d'Israéliens qui sont lassé de l'utopie sioniste, la seule chose qui manque c'est la confiance. Et en face aussi, après le sabotage des accords d'Oslo par la colonisation en Cisjordanie. pour l'établir peut être faudrait-il mettre hors la loi tousles partis religieux!

DiadoreCronos 10/01/2009 20:53

La puissance militaire d'Israël et celle des USA rend cela très peu probable. D'autant que parmi les puissances émergentes du monde (Chine, Inde), laquelle a intérêt à combattre Israël?

GillesQuestiaux 08/01/2009 12:33

Mais c'est justement ce qui risque d'arriver, à terme.

DiadoreCronos 08/01/2009 11:59

En ce qui me concerne, je suis toujours convaincu que la voie des deux états est encore la seule probable et qui vaille. Le principal retournement du rapport de force, que tu ne mentionnes pas me semble-t-il, est le rapport démographique: les non-juifs vont devenir plus nombreux que les juifs sur le territoire de l'ex-Palestine britannique. Dans ces conditions, avoir un seul état devient complètement impossible, car c'est la fin de l'état juif, et beaucoup d'israéliens préféreraient se faire tuer sur place que d'envisager cela.