Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

L'antisémitisme au service du capitalisme

9 Janvier 2009 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Théorie immédiate

Suite au scandale Madoff, un certain nombre de manifestations antisémites ont eu lieu sur des blogs qu'on peut classer dans la gauche anti-impérialiste. L'agression israélienne contre Gaza va sans doute apporter de l'eau à ce moulin. D'où ces lignes que j'ai postées d'abord sur le blog de Danielle Bleitrach qui s'inquiète de ces dérives. Voir en lien ici:

S'il faut dire la vérité sur le fascisme


L'antisémitisme est le dérivatif idéal pour la colère des opprimés, puisqu'il vise un groupe ethnico-religieux très minoritaire dont le niveau de vie est plus élevé que la moyenne pour des raisons de tradition d'investissement scolaire et culturel, et dont des représentants en vue jouent un rôle important dans l'économie. Il permet de détourner pour partie le ressentiment qui agit dans la lutte des classes. L'affaiblissement de l'alternative révolutionnaire proposée par le communisme provoque mécaniquement le renforcement de l'antisémitisme.

L'antisémitisme s'est développé au XIXème siècle comme idéologie de droite à l'intention des masses qui accédaient au suffrage universel, c'était la réponse de la bourgeoisie au socialisme, réponse médiatique policière et terroriste expérimenté en Russie, en France et en Allemagne à partir de 1870 environ (premier Pogrom, 1881, Affaire Dreyfus, 1894). Il permet aux capitalistes qui sont bien obligés de se rendre compte des contradictions de leur système d'en rejeter l'origine sur un fantasme, le juif présenté comme un agent extérieur à l'ordre harmonieux et au progrès qui devraient régner dans le monde entier sous leurs auspices et qu'ils essayent de décrire dans leur économie apologétique. Ce bouc émissaire est présenté à la fois comme le responsable des excés injustifiables du capitalisme (costume que l'on essaye de faire porter à Madoff, cet émule d'Arsène Lupin), et le propagateur de la révolution marxiste. Sans lui l'unité de la patrie du Coq tricolore et de la douce "heimat" heideggerienne de l'autre coté du Rhin serait préservée. Le nazisme dont les éléments constitutifs (cadres et drigeants, nervis, thèmes idéologiques, symboles) se sont cristallisés dans les "corps francs" de la contre-révolution allemande de 1919 est le résultat de l'utilisation par la bourgeoisie européenne (pas seulement allemande) du racisme antijuif comme dispositif contre-révolutionnaire.

Ce qui est diabolique, c'est que ce dispositif idéologique sert deux fois : Les Juifs sont exterminés en Europe centrale en 1942/44, puis la mémoire du génocide est instrumentalisée pour créer une sidération globale envers l'Histoire et la révolution, puisque les intellectuels organiques de la bourgeoisie de tous les pays placent à l'origine des génocides l'ébranlement révolutionnaire, y compris celui de1789 . Diabolique aussi, cette utilisation des groupes qui se pensent héritiers de la mémoire des victimes, en Israël ou maintenant au Rwanda pour maintenir l'ordre impérialiste. Et en imposant aux Juifs de la Diaspora une exigence de solidarité sans condition envers l'État israélien, les organisations communautaristes créent les conditions d'un retour de l'antisémitisme, et en cultivant l'illusion d'une victoire militaire israélienne sur tous les peuples du Moyen-Orient rendent impossible le maintien à long terme de cet État dans son environnement géopolitique, État qui dépend  d'ailleurs maintenant entièrement du bon plaisir des États-Unis.

Pour en revenir à Madoff, quelqu'un qui a dépouillé des bien-pensants professionnels comme Spielberg et Élie Wiesel ne peut pas être entièrement mauvais.

GQ, 30/12/2008

Voir aussi : Israël est mal parti

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gilles Questiaux 16/01/2009 14:18

On voit sur le net et dans les manifs des associations de la croix gammée nazie avec l'étoile de David qui figure sur le drapeau israélien. Quelques remarques:1) de telles associations n'aident en rien les PALESTINIENS.2) l'étoile est symbolique de la nation israélienne, la croix gammée est symbolique de l'idéologie et du parti nazis. Donc même si ce n'est pas l'intention de tous les porteurs de pancarte, le message implicte peut être compris comme : "tous les israéliens sont des nazis"3) L'étoile est aussi symbolique du peuple juif victime de la Shoah, c'est elle "l'étoile jaune" imposée par les nazis à leur futures victimes. Ici le message devient donc celui de l'équivalence des victimes et des bourreau. Rien de tel pour souder toute la population israélienne et les juifs de la diapora autour de leur dirgeants criminels et irresponsables.4) le racisme des mots et des symboles est odieux, mais il le sera toujours moins que le meurtre de masse. Dans ce contexte certains tentent de profiter de l'indignation générale contre les actions de l'État d'Israël pour fourguer leur camelote raciste. Il faut ête vigilant.

Gilles Questiaux 09/01/2009 13:40

les guerres d'israêl en éactivant l'antisémitisme et en le diffusant dans lemonde dans de régions où il était inconnu servent aussi à péréniser ce dispositif contre révolutionnaire.

gilles gourlot 04/01/2009 03:17

je conteste l'offencive israelienne n'a qu'un but faire tourner le complexe militaro-industriel comme la plupart des guerres depuis 1914. ça s'appelle un plan de relance économique c'est vieux comme le capitalisme.bon d'accord je carricature à mort mais quand même ... n'est ce pas au fond la sordide verité...

gilles gourlot 04/01/2009 02:56

je conteste l'offencive israelienne n'a qu'un but réel comme toute les guerre depuis 1914 faire tourner le complexe militaro-industriel. ça s'appelle un plan de relance économique c'est vieux comme le capitalisme et l'idée risque de faire tache en ces temps de crises...je caricature à mort mais j'assume car sur le fond y'a quand même du vrai lol ;-)(ça fait froid dans le dos hein quand on y pense)

gilles questiaux 03/01/2009 23:41

En fait c'est sordide mais ce n'est pas compliqué.L'offensive israélienne à Gaza n'a pas pour but d'affaiblir le mouvement intégriste Hamas mais au contraire de le renforcer politiquement en espérant de sa part des dérapages antisémites pour décrédibiliser la cause palestinienne et continuer indéfiniment la politiques d'agression militaire et de fait accompli. Cette stratégie israélienne d'user de provocation calculée est à moyen terme suicidaire car elle ne tient pas compte de l'affaiblissement inéluctable des États-Unis, et elle contribue délibérément à la renaissance de l'antisémitisme. Les bonnes âmes qui s'étaient scandalisée des manifestations antisémites de Durban il y a quelques années n'avaient pas fait le lien avec le soutien de l'état d'Israël au régime raciste Sud -africain (contraire à la position de la plupart des Juifs sud-africains).Même histoire aujourd'hui en Colombie, les mercenaires israéliens soutiennent les fascistes des "autodéfenses" contre le mouvement progressiste et la guerilla. Avec l'espoir que tel ou tel second couteau dela gauche latino-américaine se laissera aller à des manifestations antisémites, pour en ruiner la crédibilité, et pour justifier aux yeux de l'opinion publique formatée par les médias de l'emploi de plus en plus étendu des mesures extrêmes de la "guerre contre terrorisme" (torture, enlèvement, assassinat, exécutions extra-judiciaires, espionnage de la correspondance et de la vie privée, occupation de pays entiers, etc).ça durera jusqu'au jour où la droite religieuse et néo-conservatrice américaine laissera tomber son allié israélien devenu encombrant.