Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

José Bové : « En finir avec l'idéologie du progrès »

21 Décembre 2008 , Rédigé par Réveil Communiste


Gilles Mercier nous envoie des liens pour fustiger le moustachu macdophobe et ce texte.


José Bové figure emblématique de l'antilibéralisme est maintenant associé à Daniel Cohn Bendit figure emblématique du libéralisme et de l'anticommunisme. Pendant de nombreuses années, les dirigeants du mouvement de lutte ont fait de l'aventurier J Bové une icône dont l'idéologie devait servir de référence à tous ceux qui aspiraient à un mode meilleur.
En document attaché.
-          Le discours de J Bové intitulé « En finir avec l'idéologie du progrès » prononcé lors du colloque « Défaire le développement refaire le monde » Paris 2002. Actes du colloque publiés aux éditions Parangon
-          Deux textes de Gil Riviere-Wekstein avec la permission de l'auteur paru sur le site agriculture-environnement concernant l'idéologie et la conception de l'agriculture de Bové et assimilés.
Enfin en lien sur le même site un article particulièrement documenté sur les relations entre les multinationales environnementalistes et les forces dominantes.
http://www.agriculture-environnement.fr/spip.php?article471

Gilles Mercier

 

Je rajoute quelques liens:


texte de Gilles Mercier: "De la culture à l'obscurantisme!"

lien au site où est annoncé le colloque "Défaire le développement". Où José Bové a bien prononcé un discours intitulé "en finir avec l'idéologie du rpogrès". Mais, cela étonne encore quelqu'un? ;)


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilles+questiaux 05/06/2009 01:30

Texte complet du commentaire de Michel Gourmel

J'ai lu l'article de gilles Mercier, je ne vois rien d'enthousiasmant dedans, il me fait penser à Claude Allègre, qui ne veut pas entendre parler du réchauffement de la planète.
Bové dit qu'il y a des dizaines de millions de paysans qui travaillent avec un animal, et des centaines de millions avec la main.
En quoi ce constat est-il idiot ?
Pensez-vous que l'on va pouvoir donner un tracteur à essence à tous ces paysans, vu le prix de l'essence, la pollution, ... sans parler du coût du tracteur.
Et puis il dit que si on laisse faire les trans-nationales, il y aura peut-être un milliards de paysans qui n'auront plus de raison d'exister, en quoi cela est-il idiot ?
Si comme moi, vous n'êtes pas d'accord sur son alliance avec Cohn-Bendit, qui prouve qu'il est prêt à faire n'importe quoi pour avoir un strapontin de député y compris à vendre son âme au diable, et renier tous ces discours, je ne peux que souscrire à cela.
Mais ne pas l'attaquer sur tout et n'importe quoi en faisant flèche de tout bois. Cela n'aide pas la planète, ni l’émancipation des peuples !

gilles+questiaux 04/06/2009 22:38

Gilles Mercier a raison de remarquer que les campagnes anti OGM sont en général mal fondées scientifiquement et mélangent "allègrement" les plans techniques, économique, politique. Mais il se laisse emporter par son élan dans des généralisations discutables. Après tout ce qui compte ce n'est pas l'idéal du "progrès" mais le progrès matériel et réel que l'on peut atteindre et parfois le progrès technique apporte de nouvelles aliénation, ce qu'il n'admet pas facilement. Il a une tendance technocratique. Bref je suis globalement d'accord avec lui sur les OGM, mais pas pour faire une croix sur toute la paysannerie du Tiers Monde au nom du "progrès".

Michel+Gourmel 04/06/2009 10:30

J'ai lu l'article de gilles Mercier, je ne vois rien d'enthousiasmant dedans, il me fait penser à Claude Allègre, qui ne veut pas entendre parler du réchauffement de la planète.
Bové dit qu'il y a des dizaines de millions de paysans qui travaillent avec un animal, et des centaines de millions avec la main.
En quoi ce constat est-il idiot ?
Pensez-vous que l'on va pouvoir donner un tracteur à essence à tous ces paysans, vu le prix de l'essence, la pollution, ... sans parler du coût du tracteur.
Et puis il dit que si on laisse faire les trans-nationales, il y aura peut-être un milliards prouve qu'il est prêt à faire n'importe quoi pour avoir un strapontin de député, y compris à "vendre son âme au diable", et renier tous ces discours, tous ces engagements, je ne peux que souscrire à cela.
de paysans qui n'auront plus de raison d'exister, en quoi cela est-il idiot ?
Si comme moi, vous n'êtes pas d'accord sur son alliance avec Cohn-Bendit, qui
 
Mais ne pas l'attaquer sur tout et n'importe quoi en faisant flèche de tout bois. Cela n'aide pas la planète, ni l’émancipation des peuples ! ... et cela lui rend service ! ! !

Elodie 22/12/2008 14:05

Bjr Camarades "Dany le rouge" est en réalité comme "Les chaussettes " de dorothée - c à d "rouge... ET JAUNE A PETITS POIS"Bonne fin d'année 2008 (et surtout, moisn évident, bon début d'année - si c'est partout pareil que dans ma boîte, ça promet  pour 2009...Vivent les Ds et tous à la CGT moi je dis...)Idée cadeau- offrez des parachutes et des coussins d'attérissage aux proches qui pensaient "ne jamais pouvoir être touchés par la crise et le chômage"....Bon courage à vous:-( FraternellementElodie

Astrée 22/12/2008 12:21

oui, recitf': le texte est de Gilles Mercier (pourquoi j'ai écrit Michel Peyret moi? )