Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

La vraie vie est au PRCF!

15 Décembre 2008 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Congrès du PCF depuis 2008

Un camarade du PRCF nous envoie ceci :

Note de GQ : c'est quand même un peu fort de reprocher à André Gerin d'être sur une stratégie de redressement du PCF!


POUR UNE ALTERNATIVE COMMUNISTE QUI EN SOIT VRAIMENT UNE !
 

Dans un texte publié en plein congrès du PCF, A. Gerin s'indigne de ce que des délégués mutants aient pu l'accuser de ne pas être sorti "de la matrice bolchevique"...

Le PRCF quant à lui, se revendique du glorieux héritage du congrès de Tours et rappelle que le PCF s'y est crée en 1920 en adhérant aux conditions de l'internationale Le camarade Gérin, qui n'a jamais répondu aux nombreux courriers unitaires que le PRCF lui a adressés, - y compris quand ils étaient co-signés de son ex-collègue parlementaire G. Hage-, est toujours sur sa stratégie de "redressement du PCF", malgré les 68% de voix obtenus par la motion néo-mutante de Buffet au congrès, et les 16,5 % de la liste droitière conduite par M-P. Vieu.

On lui souhaite bien du plaisir et on espère pour les travailleurs de France que le PCF sera "redressé" avant que la France républicaine et sociale, ses services publics, ses acquis sociaux et sa grande industrie n'aient totalement disparu, faute d'avoir pour les défendre un véritable parti communiste !

Notons cependant que le texte de A. Gérin (ci-joint) ne dit mot de la question clé du moment, celle de l'Europe : c'est d'autant plus stupéfiant que Sarkozy veut contraindre les Irlandais à re-voter sur l'Europe... ce qu'il interdit aux Français ; c'est d'autant plus surprenant qu'une bonne partie de la jeunesse du sous-continent européen est en ébullition de la Grèce (où le PC et la JC, qui n'ont pas honte de la "matrice bolchevique", jouent un rôle pionnier) à l'Italie en passant par les lycéens français ; c'est d'autant plus incompréhensible, qu'une majorité de communistes véritables, y compris sans doute parmi ceux qui ont soutenu le texte 3, rallie de plus en plus la revendication d'avant-garde portée par le PRCF depuis sa fondation : SORTIR la France de cette prison des peuples qu'est l'UE pour construire une nouvelle République sociale, souveraine et fraternelle en marche vers le socialisme... Là est le point décisif pour sortir le PCF de l'orbite de la social-eurocratie et de la domination du PS qui, il est vrai, tient dans ses mains la réélection de la plupart des élus du PCF...

Comment prétendre qu'on propose une alternative à la politique de MGB (à laquelle A. Gerin vient en vain de proposer ses bons services, si bien qu'une liste alternative apparemment unie sera proposée in extremis par les initiateurs du texte 3...) et, tout à la fois, refuser que les communistes membres et non membres du PCF se rencontrent pour organiser une intervention franchement communiste unie dans les luttes, pour donner un sens anticapitaliste, antifasciste et anti-Maastricht à l'affrontement de classe qui germe dans notre pays ? Comment ignorer à ce point la question politique centrale de la rupture avec l'UE et du rétablissement de l'indépendance nationale en liaison avec la question du socialisme ?

Cela signifie-t-il que les dirigeants de la liste alternative s'apprêtent à soutenir de manière "critique" la liste "euro constructive" préparée par Wurtz pour les élections européennes en lien avec une partie de la social-démocratie ? Le PRCF pour sa part a choisi la clarté aux européennes : il appellera à l'abstention militante en lien avec les luttes, pour donner sens politique à l'EUROREJET de l'UE qui monte en France, où le lien entre l'UE, le système capitaliste et les contre-réformes sarkozystes est de mieux en mieux perçu par les secteurs en lutte.

En attendant, le PRCF qui continue de s'adresser à tous les communistes, y compris bien sûr à A. Gerin, marche sur ses deux jambes : D'une part 10 camarades du PRCF, bien accueillis par certains délégués de base, ont diffusé à la porte du congrès du PCF l'/Appel aux continuateurs communistes/ signé par 400 communistes qui appelle à s'unir dans l'action et l'élaboration politique par-delà le piteux congrès du PCF (il est triste que le camarade Dang Tran soit ostensiblement passé devant nos camarades distributeurs sans les saluer ni daigner prendre un tract : d'autre part nos camarades, dont beaucoup ont été durement écartés ou exclus de fait du PCF pour leurs résistance à la "mutation", n'ont pas besoin d'être exclus une seconde fois par certains camarades se réclamant de l'opposition...). D'autre part ,le congrès du PCF passera et décevra comme les précédents congrès de"mutation" et de "métamorphose" anti-léniniste.

La vraie vie est désormais ailleurs : dans l'unité d'action des communistes, dans les luttes populaires à la base, dans la construction du tous ensemble et de l'affrontement de classes qui vient, dans la défense du syndicalisme de classe, dans la présence prioritaire des communistes aux entreprises et devant les lycées en lutte, dans la mise en place d'un large Front Républicain, Antifasciste, Patriotique et Progressiste (FRAPP) qui sortira notre pays de la prison euro capitaliste et qui lui rouvrira la voie du progrès social, de l'indépendance et de la marche au socialisme libérateur.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jojo53 27/12/2008 13:25

A la question posée par le 1er intervenant: le PCF et le PRCF se distinguent par le nombre d'adhérents, c'est pas 1 scoop.Par contre nombre d'ouvriers à sa tête (des vrais, pas ceux qu'ont pas mis les pieds en usine depuis l'époque G.Marchais) comme je ne veux insulter personne et éviter de renseigner la DCRI j'éviterai diplomatiquement de répondre.@J.Molina: les faits sont têtus...tu as encore tilté, le 34 ème cgrès n'a pas vu la victoire de l'opposition de gauche ou léniniste, tu proposes quoi? attendre le 35ème, le 36ème? D'ici là... 

coco 17/12/2008 13:22

moi je pense que la vraie vie serait autour d'une structure qui fédère les divers courants et groupes issus du PCF (tel que la CAC par exemple autour des "assises du communisme"), oui je dis cela car ceux qui sont en dehors soit disant, ils proviennent du PCF (Prcf, Communistes, Urcf, Combat communiste), donc il n'y a aucune raison pour les écarter du combat de classe ! contrairement à ceux qui viendrait de nulle part, c pas le cas de La Riposte qui elle vient droit du PS ! quelle différence mes camarades, il faut bien choisir ses camarades !

cac 17/12/2008 08:55

je suis pragmatique et je pense que cela n'aboutira pas de le disputer. ça fait 30 ans que ça dure et rien ne se passe !

Pierre Robes 16/12/2008 20:34

J'ai du mal à comprendre les critiques des camarades du PRCF qui stigmatisent en permanence les camarades les plus engagés contre la mutation et la liquidation du PCF ... au nom de l'unité des communistes ! (voir le commentaire que vous faites sur le camarade Dang Tran, qui est particulièrement déplacé). Nous pourrions faire de même, je m'y refuse.La question c'est c'elle de faire entendre la voix des communistes au CN et dans le même temps de faire vivre dans la pratique, une organisation communiste, d'agir, de rassembler, de développer des pratiques, dès lors que l'on anime des cellules, des sections, des fédérations ... Nous sortons de ce congrès renforcés sur ce point, même si le filtrage habituel a encore fonctionné. Néanmoins, la direction a été contrainte de reculer sur de nombreux points (notamment sur le contenu du texte) et elle est en situation de faiblesse dans plusieurs fédérations importantes. Les liquidateurs, même avec les manoeuvres de la liste Vieu seront en position de faiblesse dans plusieurs endroits. Ils se sont dévoilés et leur projet est clair:  en finir avec le PCF. Raison de plus pour garder le drapeau, le leur disputer et partout où nous le pouvons, le leur arracher et les battre.

CAC 16/12/2008 19:22

bon alors que fait on camarades ??moi je soutiens les 18 camarades élus au CN qui y vont siéger, mais cela pèsera t-il vraiment sur les cours des choses, sur les décisions que va prendre la direction? j'en doute, je dirais que cela ne va pas nous servir, au contraire ! car vouloir le redressement interne c'est un rapport de force permanent, jusqu'à maintenant j'ai rien vu de positif venir avec des opposants de gauche au CN, pour cela il faut relancer la CAC qui agira dans les portes d'entreprises mais aussi au CN !