Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

P. Martin: "Ne nous trompons pas d'adversaire"! Unir la gauche du PCF

13 Novembre 2008 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Congrès du PCF depuis 2008

"La gauche du parti apparaît aujourd'hui comme la seule ayant le courage d'affronter la direction sortante.
C'est un fait historique sans précédent. Aujourd'hui le choix est claire, ou la stagnation et le déclin qui lui est lié ou la transformation complète pour la mise en œuvre d'un projet de transformation révolutionnaire.

Certains pourront s'étonner qu'il existe 2 textes émanant de l'opposition de gauche à l'intérieur du parti.
Pour toute l'opposition dans sa diversité s'est posée la question, ou se construire ou s'unir.
La Gauche Communiste du P.C.F, dont les animateurs de ce site font parti, avait sorti depuis longtemps des thèses pour ce 34ième Congrès (voir le nouveau site "gauche Communiste.net"). Nous avons préféré l'unité. D'autres considèrent qu'il est plus important de se construire.
L'histoire jugera.

Cependant nous demandons aux camarades de lire ces 2 textes
conjointement, dans l'unité de leur problématique, ils disent à 90% la même chose: Cela ne peut pas continuer comme cela, il nous faut la rupture avec le capitalisme, il nous faut ouvrir la voie du socialisme!

Tout le reste est de la littérature!
La question centrale aujourd'hui, est : OUI au maintien du P.C.F, Oui au maintien d'un P.C.F révolutionnaire !

Nous avons tout le temps, les moyens et le calme intellectuel nécessaire pour se poser ensuite la question de l'Etat-Nation, de L'Europe, de la rupture socialiste dans un ou plusieurs pays conjointement, très objectivement ce n'est pas l'objet de ce congrès et l'objet des enjeux qui s'y déroulent

Ne nous trompons pas de moment de l'histoire, ne nous trompons pas d'adversaires!

La direction du parti est sans projet, le "centre" est atone, la "droite" nous sort une motion qui n'en est pas une (en s'accrochant comme des morpions à ce à quoi ils peuvent se raccrocher (s'il vous plait laissez nous parler)

Seule la gauche est vent debout!


Voilà 40 ans que j'attends ce moment ! 40 ans de luttes et d'oppositions.

Alors "trotskistes" ou pas "trotskistes", ce n'est plus le problème. Qui aujourd'hui à les moyens d être " anti "trotskiste " après la restauration du capitalisme en U.R.S.S.
Qui ose nier face à l'histoire qu'une couche, une classe etc... n'a pas restauré le capitalisme en U.R.S.S

Dans les conditions actuelles on doit se taire. Ensuite viendra la discussion.
 
pour le moment il y a un malheureux parti à sauver et à redresser.

      Que Cent fleurs s'épanouissent que cent écoles rivalisent,
feu sur l'État-major !"


Pierre Martin
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article