Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Tu votes contre le PS au conseil municipal à Clichy? T'es viré!!!

8 Novembre 2008 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Qu'est-ce que la "gauche"

Ah elle est belle "l'union de la gauche" qu'on nous a vendue aux dernières municipales. Non contents de nous prendre pour des cons et de nous attribuer toujours les mêmes postes (les Anciens combattants, c'est à peine connoté tiens...) les socs virent nos élus du conseil municipal lorsqu'ils ont l'outrecuidance de voter contre leurs plans qui doivent bien faire plaisir à l'opposition de droite. Le PS, de gauche? Démocrate? Courageux? Quelqu'un y croit encore? LARGUONS LES AMARRES avec ces politicards qui ne respectent qu'eux même, et encore! Et pour ceux qui croient en Mélanchon, l'homme providentiel qui va nous sauver et nous rassembler, ils se fourrent le doigt dans l'oeil! Je n'ai rien contre lui en particulier, je le trouve même très sympathique, mais je n'apprécie pas du tout cette façon de tourner comme un vautour autour des communistes, faisant des appels du pied pour se casser du Parti et venir le rejoindre.

Les militants PRS, j'en ai vu à l'oeuvre dans le 20e: des opportunistes  qui n'hésitent pas à ranger leurs convictions dans leur poche pour se mettre tous derrière "Ségolène" (aux présidentielles et ce dès le premier tour!) et qui ne rechignent pas face à une proposition de poste d'élu à la mairie.

Nous devons nous réaffirmer en tant que communistes, réaffrimer notre identité au lieu de la renier et d'en avoir honte! Les socs ont honte d'être socs? C'est leur problème!! Pas le nôtre!

AQ

Les tours pour les riches à Clichy : les communistes osent s'opposer au maire PS




Le maire PS, G. Catoire, divise la gauche et retire leurs délégations aux élus communistes

mercredi 22 octobre 2008

Après les élections municipales, le coup de poignard dans le dos... Gilles Catoire enlève arbitrairement leurs responsabilités aux élus communistes au sein du Conseil municipal

Annie Mendez, maire adjoint aux Droits des femmes, Christian Garnier, maire adjoint au Quartier Beaujon-Berges de Seine et à l'Insertion, Guy Schmaus, délégué aux Anciens Combattants et à la Mémoire historique de Clichy, viennent d'être destitués de leurs responsabilités par Gilles Catoire, et cela au mépris de l'accord conclu avant les élections municipales, accord qui n'a jamais obligé les élus communistes à voter tous les projets les yeux fermés.

Pourquoi ont-ils été destitués ?

Parce qu'ils ont voté contre le projet de Plan Local d'Urbanisme, lequel prévoit la construction de tours de grande hauteur à Clichy, mais dont seront exclues les familles modestes, et qui ne permettra donc pas le relogement des 4000 familles clichoises qui attendent depuis quinze et même vingt ans un logement décent.

4 coups de poignard dans le dos des Clichois !

1. Le plan de Gilles Catoire s'inscrit dans le projet du « Grand Paris » de Sarkozy et de la droite, qui veulent faire de notre agglomération une place de la haute finance et du logement de luxe, au détriment de la majorité des familles franciliennes.

2. Ce « Grand Paris » ajoutera du béton vertical (tours de grande hauteur) à du béton horizontal, dont les logements seront inaccessibles à la plupart des Clichois qui ne peuvent payer des loyers de 1 500 euros et plus

3. Dans ce plan, rien de concret n'est prévu au niveau des équipements collectifs et sociaux, ni du transport : le dédoublement de notre ligne 13 du métro reste flou et l'emploi demeure un voeu pieux.

4. Gilles Catoire divise la gauche au moment où la faillite financière du capitalisme appelle plus que jamais au rassemblement pour une politique de progrès social.

C'est pour toutes ces raisons que les élus communistes ont voté contre ce projet, nuisible aux Clichois et à notre ville.

Rien ni personne n'empêchera les communistes de continuer à être aux côtés des Clichois qui revendiquent le droit à de meilleurs salaires, à l'augmentation du pouvoir d'achat, à l'emploi, au logement social, aux écoles, au métro, à un environnement agréable dans la ville qu'ils aiment et où ils veulent continuer à vivre.

Les élus communistes et le Parti Communiste Français de Clichy

Clichy, le 21 octobre 2008T
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
SALUT et FRATERNITE à tous ,                                               Ce soir 16-12-2008 conseil municipal à Clichy la garenne .à l'ordre du jour à consulter su le site de la ville,les vacances des delegations de 2 elus communistes ! que les citoyens soient pressents le conseil est public. donc à ce soir.
Répondre
R
TRES bien Astre . merci de la publication de mon message. Requisition des logements je suis d'accord .et beaucoup de respect pour ceux qui ont fait vivre le C.N.R. qui avait et qui a toujours le merite de la lisibilite .La lutte contre les expultions locatives est aussi utile pour faire vivre les solidarites .EXiste-il une solution au probleme du logement en regime capitaliste?Friedrich ENGELS repond "il n'est q'un moyen:abolir l'exploitation et l'oppression de la classe ouvriere par la classe dominante"c'est aussi pour ça que j'ai dit" c'est du blablabla à propos des tours et du P.L.U.il faut bien aussi se rapeller comment dans les annees (1955/1960 et apres, la Mairie de Paris dirigee par un prefet et la droite ont chasser les salaries en banlieue il est temps de construire la ou les gens vivent ,travaillent,fondent des familles,ne laissons pas le probleme du logement sans un controle national et le controle des elus  locaux ,des associations, qui sont les relais naturel des citoyens. Egalement les partis et mouvements politiques .Salut et Fraternite.
Répondre
A
salut Jean-Pierre,<br /> ici rien n'est filtré, tout le monde à le droit de s'exprimer, et les opinions contraires (dans les limites de la politesse bien sûr) sont au contraire les boenvenues!)<br /> le Grand Paris, les banlieusards se le prennent en pleine tronche apparemment (voir sur le blog des camarades de la Courneuve). A Paris il y a aussi un manque cruel de logements, mais surtout le pb c'est que les logements sociaux ne sont pas attribués au bonnes personnes = ne sont pas les plus prioritaires. Les couples classe moyenne raflent les HLM, et par exemple les femmes seules avec enfant à charge (j'en connais une personnellement, qui galère) sont lésées (à cela se rajoute le pb des crèches). Enfin le logement public ok, mais il faudrait aussi que les élus communistes s'attaquent au logement privé où il y a trop de problèmes.<br /> Je pense également qu'il est urgent que les élus mettent en place la REQUISITION des logements vides, je rappelle que ce n'est pas du gauchisme contrairement à ce que pense certains au parti mais que c'était une exigence du CNR, et qu'elle est plus que jamais d'actualité.<br /> Astrée<br />
Répondre
R
A Clichy 4000 familles à loger don 670 en urgence .4000 familles ! Il faut construire des immeubles disons à 5 apparts par etage de 5 à 2 pieces pour repondre à differentes compositions familiiales . pour 250 familles il necessaire de construire un batiment de 50 etages . pour 4000 ; 16 immeubles sont indispensables . pour memoire 1 etage = 3 metres .soit 150metres de hauteur . Priorite au 670 familles en urgences /soit deja 3 tours sans oublier les services publics (ecoles,postes,commerces,terrain de sports et espaces verts, creches,et de l'emploi , Le "LOGEMENT" c' est pas seulement local il faut un vrai service public du logement NATONAL ;une ade à la pierre pour baisser le cout de construction et faire baisser les loyers ;de bons salaires pour les payer.  les tours le P.L.U. le grand Paris c'est du blablabla mettons les responsables au pied du MUR "des logements pour les mal-loges là ou ils vivent " c'est tout!
Répondre
R
comment faut faire pour dire un mot sur le site du "REVEIL" deja 2 points de vues .mais rien ne filtre ?merci de me dire si c' est une mauvaise manoeuvre ou que ces textes vous deplaisent? c'etait pas le but!...
Répondre