Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Initiative JC: rassemblement unitaire devant Bercy le 31/10 à 18h30

29 Octobre 2008 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Luttes 2008-2011

Je transmets l'info...L'initiative me parait bonne, mais je suis pas très convaincue...Le pôle public, c'est pas la nationalisation. Quant au terme "forces de gauches", là aussi, pas convaincue du tout.

Très sincérement, je doute de plus en plus de l'utilité de ce genre d'initiative. On est content d'être ensemble, on se compte, et puis après chacun chez soi. J'avoue ne plus trop venir aux manifs, j'avoue que ça me gonfle, c'est frustrant d'agiter de l'air et puis demain on oublie tout.

Bon ce que je dis je sais que ça va pas faire l'unanimité, mais voilà c'est ce que je pense sincérement.

La seule manif qui me motive, c'est celle organisée à Lens contre la casse de l'industrie. La manif au salon de l'auto était aussi une excellente initiative, je n'ai malheureusement pas pu y aller.

Alors je transmets l'info, et surtout j'aimerais vos avis car si ça se trouve c'est moi qui ai rien compris et qui suis sectaire! (je plaisante pas, je pose réellement la question)

AQ



PARIS LE 24 OCTOBRE 2008,

CHER AMI,

La crise actuelle qui agite la planète, est l’une des plus graves que l’on ait connu. Déjà ses conséquences se font sentir dans le quotidien de la population. Le plan de sauvetage de Sarkozy, loin de régler le problème, est au contraire une incitation pour le monde de la finance à reproduire ses excès lorsque l’orage sera passé. C’est bien le cœur du système capitaliste qui est en cause et non quelques excès qu’il serait possible de « moraliser ».

Aujourd’hui la crise est telle que l’ensemble du système tremble sur ses fondements. Il nous semble donc que l’heure est au rassemblement de toutes nos énergies pour exiger la prise en compte des besoins humains essentiels du peuple et exiger d’autres solutions pour juguler la crise mais surtout ne plus en subir à l’avenir.

Depuis des années nous avons en commun de dénoncer une politique qui ne va pas dans le bon sens. Une politique de casse sociale, de reculs de nos droits, une politique de privatisations, de concurrence entre les gens, entre pays, et même entre territoires dans un même pays.

Cette politique, nous le savons, est menée au nom d’une logique d’un système capitaliste et libéral que nous sommes des millions a subir.

Pourtant force est de constater que l’ensemble des forces progressistes ont bien du mal à se faire entendre dans la période.

Nous proposons donc a l’ensemble des forces qui le souhaitent d’engager énergiquement une bataille d’idée dans le pays sur des alternatives possibles au système capitaliste.

Nous souhaiterions organiser avec vous des actions, des initiatives qui permettent de marquer des points dans cette bataille des idées.

Nous vous proposons le principe d’une rencontre rapidement pour avancer sur les initiatives qu’il faudra prendre ensemble.

L’heure n’est pas selon nous au repli sur des intérêts purement partisans, il s’agit d’être efficace dans une période qui peut s’avérer cruciale pour la progression de nos valeurs communes de justice sociales, de solidarité, de démocratisation de toute la société, de la mise en commun par le service public de toutes les ressources vitales, du refus des impérialismes et de paix.

Nous vous proposons une première initiative régionale en Ile de France, Vendredi 31 Octobre a 18h30 au Ministère des Finances a Bercy pour enclencher une dynamique militante dont nous avons tous besoin.

Nous proposons d’articuler cette initiative autour de 4 revendications immédiates et transformatrices, tout l’inverse du plan Sarkozy de sauvetage des banques :

1. Mise en place d’un Pôle public bancaire sous contrôle citoyen

2. Nouveaux droits et pouvoirs des salariés dans l’entreprise et services publics socialisés.

3. Révocation du traité de Lisbonne et mise en chantier d’un nouveau traité européen par et pour les peuples

4. Fin des paradis fiscaux et gels des dividendes : C’est à ceux qui ont provoqué la crise d’en payer les conséquences.

L’initiative est en construction , nous pouvons en discuter bien sur si vous le souhaitez.

SALUTATIONS MILITANTES, FRATERNELLEMENT, POUR LE MJCF, LE SECRETAIRE GENERAL, PIERRIC ANNOOT.

Courrier adressé le Vendredi 24 Octobre aux principales organisations de jeunesse MJS, JCR, JRG, JV, JOC, UNEF, FIDL, UNL...) et Lundi 27 Octobre aux principales forces de gauche (PCF, LCR, PS, Les Verts...) et syndicales (CGT, FO, CFDT, SUD)

Manifestation unitaire devant Bercy le vendredi 31.10 à partir de 18h30http://www.jeunes-communistes.org/

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pascal Brula 30/10/2008 11:42

Et pourquoi vous ne faites pas votre propre tract, avec un contenu révolutionnaire qui tranche par rapport aux mots d'ordre de la manif. Dans le Rhône, désormais, lorsqu'il y a une manif, on s'efforce à chaque fois de faire un tract relatif au sujet de la manif. Bien sûr, on y met les outils et on le signe du nom de notre réseau ("Fiers-d'être-communistes") avec une adresse de contact... mais surtout, c'est nous qui décidons du contenu. Faire ce genre de démarche demande un minimum... d'organisation, et notamment financière. Cela permet aussi de prendre des contacts et des adresses.J'avais suggéré également à Astrée et Pasquale lorsqu'elles étaient venues dans le Rhône, de faire un petit journal régulier (sorte de 4 pages). C'est aussi une démarche très structurante qui permet de s'adresser aux communistes et de collationner petit à petit des noms de camarades et de ne laisser personne isolé dans la nature, en gros de constituer un fichier de camarades sur qui compter (des nôtres ou proches de nous). Cela a l'avantage de leur dire, "voyez, nous ne laissons pas tomber notre engagement communiste, nous existons encore et nous voulons reconstruire le parti malgré les directions".Dans le Rhône, à l'occasion de ce congrès, notre fichier s'est encore agrandi de plusieurs dizaines de noms provenant d'une commune gérée par la PCF où nous n'étions pas encore influents... Cela constitue un bon investissement pour les actions à venir.

gilles gourlot 30/10/2008 00:44

Elodie, si je trouve le temps de m'y rendre ( he oui 18h30 encore une manif pas conçue pour les travailleurs qui ne quittent pas le boulot a 17h), ça seras juste pour tâter le terrain. Je doute franchement que l'on puisse mobiliser les masses laborieuses autour de mots d'ordres comme un "nouveau traité". tant que l'on s'obstinera a essayer de faire rentrer le carré dans le rond ça ne prendra pas. Et si en plus ce sont les même qui nous ont menés la qui crient les plus forts dans la mêlé ça va être dur de rétablir la confiance  envers la gauche. ( tu as pu constater par toi même les dégats)Bref ils ne faut pas rester dans sont coin a attendre un miracle. Mais être bien conscient que nous entamons une marche longue dans laquelle il faudra à chaque pas déminer les pièges tendus par le passé de la gauche française.salutations fraternelles

Elodie 29/10/2008 23:24

"Etre offensif, montrer qu'on existe c'est bien, parler franchement de nationalisation des grands moyens de productions et des institutions financières, ce serait mieux, et plus crédible."Mais je suis à 100% d'accord Astrée!!Donc, on peut se faire une pancarte avec un slogan qui traduise cette idée?! Et puis surtout, comme tu dis, il ne faut pas que ce soit un "coup d'épée dans l'eau" - mais pour que ce ne soit pas ça, je pense que c'est nous totues et tous  à la base, ici et là, qui devons construire, continuer à mettre la main à la pâte, comme d'hab mais "en pire" :-) Ca veut dire aussi travailler ensemble dès qu'on peut. Confronter nos idées, nos points de vue, nos analyses. Sortons de nos sites, de nos blogs etc (c'est très bien aussi attention, je juge même ça très important et il en faut pour "tous les goûts")Les capitalos veluent notre peau? Il s veulent sauver leur gras sur notre couenne? Pas question, ras le bol! travailler le dimanche, et puis 80 heures par semaine, pour un salaire de merde, merci j'ai donné 6 ans et je ne le souhaite à personne; c'est de plus en plus insuffisant, sans aucun droit sérieux dans les entreprises, tout ça pour leur en foutre plein les poches? Non ça suffit. On en a tous marre et remarre ici je pense. Moi en tout cas j'en ai assez , assez de payer de ma santé morale et physique le droit de pouvoir exister en tant que DS (juste exister), par exemple,  assez d'avoir l'impression qu'on me fait un cadeau quand on me donne ma paie, qu'on m'explique "mais c'est la crise TOUT LE MONDE DOIT FAIRE DES EFFORTS" - trad. Les salariés et de préférence les petits salaires - assez de tout ça.Et puis cette "crise", ce qu'ils en profitent pour faire de nos vies... C'est pas possible.Alors,  redevenons leur pire cauchemar! C'est ça qu'ils craignent le plus de nous, notre "savoir faire" (plus trop utilisé certes certes)  à mobiliser "en masse", à résister, à créer des mouvements, etc sur des mots d'ordre DE CLASSE.En plus, le 1er novembre, c'est aussi "Halloween": et bien  préparons leur des mois d'angoisse, à tous ces enf...LA Mnif du 27 pourquoi elle n'a pas marché? parce que cette direction est définitivement discréditée, d'une part, parce que les "mots d'ordre" ont été plutôt faibles parce que le travail pour faireu en action unitaire en amont n'a pas été fait etc etct e.Si tu savais ce que j 'ai entendu dans les rangs des manifestants à Amiens à Douai ou au salon de l'auto...c'est pas à notre honneur (ni à celui de B Thibault d'ailleurs, au passage).C'est de la poudre aux yeux cette manif du 27. Et puis il fallait embrayer direct pour une nouvelle manif la semaine d'après, faire un Zénith, des "happening" façon agitprop des années 70...  je sais pas moi! S'arrêter là à quoi ça sert? Et venant de gens qui se sont empressés d'aller, outrepassant leurs mandats, lécher les bottes de Hollande et Duflos à la fête de l 'Huma? De gens qui ont invité des SARKOZYSTES sur les plateaux de la fête, mais nom d'un chien... C'est rageant...Alors voilà si on peut y aller Vendredi soir avec nos panenaux, sans en attendre un truc monstrueux mais en "maçons" pour commencer à construire, on en a toutes et tous besoin. C'est pour ça que je dis l'initiative est bonne on doit la saisir, à mon humble avis.Fraternellement à toi et aux autresELodie

Astrée 29/10/2008 22:10

de rien Elodie moi franchement je suis pas trop emballée, surtout par les mots d'orde,; mais c'est vrai que c'est mieux que rien.je vais essayer de venir vendredi, on verra bien après tout, mais j'avoue avoir été très deçue quand je suis allée à la manif du 27. Mo je m'attendais à ce qu'on se frite un peu avec les crs quoi merde! :) qu'ils nous EMPECHENT d'aller à l'Elysée! ça aurait eu un peu plus de gueule...(je plaisante à moitié...)donc j'espère que ce sera pas un énième rassemblement où on se branle (pardonnez moi l'expression) et où on est bien content d'être ensemble puis après plus rien.le vrai pb c'est l'inadéquation entre les mouvements X et les discours Y. Etre offensif, montrer qu'on existe c'est bien, parler franchement de nationalisation des grands moyens de productions et des institutions financières, ce serait mieux, et plus crédible.Parceque ça fait un peu coups d'épées dans l'eau tout ça. Enfin bon, je suis sans doute bien pessimiste.Bon, alors qui compte y aller à ce rassemblement??

Elodie 29/10/2008 21:40

Bonsoir à tous Merci à Astrée d'avoir mis au moins en ligne sur le site ( chacun fera bien ce qu'il voudra mais au moins c'est un site de plus où il est publié). J'ai adressé un courrier ce midi à de nombreux signataires du texte "faire vivre et renforcer le PCF..." pour expliquer comment je voyais cette initiative des JC, et ce que je pensais qu'on pouvait peut être faire (Astrée normalement tu es dans ma liste "txt alter" je ne sais pas si tu as reçu ce courrier?).Je précise pour que ce soit clair que je ne suis pas du tout à l'origine de cela puisque c'est la JC;  je ne suis pas forcément emballée par le "mot d'ordre" ni par  la base de la revendication, (exactement comme pour la manif du 27.09 et c'est déjà loin et c'est encore autre chose) MAIS je dirais : a fortiori, c'est bien pour cela que "nous" les militant-e-s qui avons  une vision peut être  plus classiste , plus marxienne, plus radicale (même si divergente) des choses à dire et à proposer, NOUS DEVONS y participer et dialoguer avec eux aussi.Je suis comme vous toutes et tous, usée et fatiguée par les manifs sans lendemain, les marches, les diffs qui retombent dans le vide. etc. Mais il faut reconnaître aussi que nous avons complètement perdu l'habitude du mouvement (on l'a laissé à tous les anticommunistes viscéraux...grave erreur)  - or sans mouvement il n'y aura RIEN. Et si'il n'y a RIEN nous sommes toutes et tous dans LA MERDE (avec les capitalo et une cégète qui part à moitié en sucette par la tête.... ça va faire très mal). Je lis ici de bonnes analyses des choses intéressantes (même si je ne partage pas tout ), enfin bon j'ai rien à vous apprendre, vous savez bien ce qui va se passer dès le 1er trimestre 2009 - ça va être un drame pire que celui qui a commencé.Voilà - je ne parle même plus en tant que militante ou cgtiste, je parle en tant que salariée .J'étais à la manif  des métallos le 10.10, j'étais à la manif des goodyears en septembre, je travaille bcp avec les camarades cgt du Nord pas de calais, avec les sans pap ici à paris, avec des camarades de toutes obéidences communistes et y compris des trotskistes.Le sentiment général, et je l'ai dans ma boîte par exemple, mais aussi sur les marchés etc, bon, les salariés en ont marre là maintenant tout de usite de nos querelles de nos doutes existentiels, ils ont beosin de nous ,les citoyens ne comprennent pas pourquoi on ne joue pas notre rôle d'avant garde (ça veut bien dire ce que ça veut dire, ie qu'on n'a pas vocation à rester tout seuls mais à initier un mvt à vocation majoritaire, qu'une fois ce mvt lancé il va falloir parler contenu plus concrètement  faire valoir nos idées etc etc)Franchement, quelle importance ce congrès du Parti si face à cette crise face à Sarkozy, à Fillon à Parisot, et aux clones internationaux de cette engence, on attend que le temps passe??? En décembre ça sera peut être trop tard pour agir valablement (à supposer quo'n le puisse)//// Sarkozy est en train de nous enterrer deux fois (en tant que prolo et en tant que cocos) sans fleurs ni couronnes , mince, on doit pas se laisser faire!!Sarkozy,  il se repâit et il grossit  de nos silences, de nos faiblesses, de nos hésitations. C'est sur nos abandons qu'il pose ses victoires.Voilà mon point de vue mais je comprends qu'on ne le partage pas, évidemment.Venez Vendredi si vous pouvez, commençons à ré apprendre à travailler toutes et tous ensemble, hors de nos cercles habituels, à échanger les idées, les points de vue, et organisons le mouvement, c'est une urgence.Bien fraternellement à tout le mondeElodie