Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Pourquoi j'ai choisi "FAIRE VIVRE ET RENFORCER LE PCF" par PEDRITO

29 Octobre 2008 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Congrès du PCF depuis 2008


Ce texte est de Pierre Caumont, dit Pedrito communista, de Tarbes dans les HP? Cf le lien à son site dans la colonne "liens", PEDRITOROJO



"Pour la bonne et simple raison que la direction nationale du PCF, qui préconise depuis des décennies d'avantage de démocratie et de transparence, n'en finit pas de confisquer l'appareil, de cadenasser le débat, en présentant comme "commune" la rédaction d'un texte signé par 88 membres présents, sur un total de 250 membres. Comment osent-ils qualifier ce document de "base COMMUNE"? Parallèlement, depuis le dernier congrès, devait être mise en application une plus grande démocratie, le respect et la discussion des textes qui émaneraient de TOUS les communistes. Il n'en est rien, puisque des camarades parisiens ne peuvent pas disposer pour se réunir, des salles du Parti, alors que ces salles sont accordées à des non membres du PC, - ce qui serait très bien, si les camarades membres du PC pouvaient, c'est un minimum, disposer des faveurs réservées à des amis soigneusement sélectionnés.- C'est dire que, si dans les textes et les statuts ont été abandonnés le centralisme démocratique et les pouvoirs personnels auto arrogés, dans la réalité, les mêmes attitudes autoritaires persistent, pour soit-disant préserver l'unité du Parti, une unité de façade, va sans dire, mais qui prive chaque année toujours plus le Parti Communiste de ses forces vives, pour ne pas dire de ses militants de valeur, celles et ceux qui ne s'inclineront jamais devant les pouvoirs hérités de telles ou telles écuries, - elles sont nombreuses- qui se partagent la maison de Fabien.
Et aussi parce que cette équipe dirigeante, après le résultat calamiteux de la Présidentielle, n'a pas mis un instant en cause sa responsabilité dans la situation actuelle, ne se remet pas en question : seuls et seules donnent de la voix sur notre journal qui leur est exclusivement réservé, les partisans de l'étouffement définitif du Parti par le ps, pour protéger leurs strapontins électifs .
La lutte des PLACES au détriment de la lutte des classes : voilà l'esprit et le crédo de certains membres du CN, qui préfèrent trahir que résister, abdiquer que se battre, lutter que de se vendre, et se démettre et abandonner, plutôt que de mener le combat communiste pour lequel les communistes leur avaient donné mandat.
Dire que je suis en colère contre la liquidation du Parti, telle qu'elle a été entreprise il y a qqs années, et qu'elle continue d'être honteusement alimentée par des dirigeants pseudo communistes, serait un doux euphémisme. Non, je ne suis pas en colère, j'enrage, oui, j'enrage, de voir cette gôche de merde faire son schow médiatique, amuser la galerie pipole et politicienne, pour savoir qui, de la dinde du Poitou, du maire de Paris et de tous les fumistes saucialistes qui font partie de leur clique, sortira vainqueur pour 2012 ! Tous des salopards ! TOUS !! Car pendant ce temps-là, le représentant des milliardaires continue tranquillement, jour après jour, d'asséner ses coups contre le monde du travail, contre le Code du Travail, contre les Services Publics, sans qu'aucun de ces salauds ne bouge le petit doigt pour appeler à la mobilisation et à la riposte. Comment le peuple ne peut-il être autre chose qu'anesthésié, puisque la gôche caviar est anesthésiée ? Cette gôche qui gère, par la procuration électorale accordée par les électeurs passifs et confiants en ses élus de gôche, les affaires du capitalisme, sans oser le remettre en cause !!!
Et MGB qui ne nous offre comme issue que le "rassemblement de la gauche" ou le "rassemblement des progressistes européens"... C'est quoi, Marie Georges, des progressistes ? Ceux qui, depuis 30 ans d'alliances et de trahisons des promesses électorales généreuses, nous ont réduit à l'état de parti croupion? Ceux qui votent avec l'UMP ou s'abstiennent, pour ne pas s'opposer à la politique sarkozienne de milliards de cadeaux aux responsables de la gigantesque escroquerie capitaliste? C'est çà, des progressistes ? Des gens qui ont, les premiers, procédé au dépeçage des PTT, et de tant d'autres services publics, par la suite? Des gens qui ne supportent que des communistes muets, bâillonnés, impuissants, réduits à l'état de complices? Des gens du Médef, des UMP, interwievés par l'Huma à longueur de semaines ? Ou comme dans l'HD de cette semaine, le président PS du Conseil Général de la HG, Pierre Izard, anticommuniste viscéral, qui ne supporte que des larves de communistes? Qui me faisait taire au moment d'annoncer mon désistement en sa faveur, un soir de septembre 1979, parce qu'il ne supportait pas qu'un communiste est pû le mettre en ballotage, LUI, le dr Pierre Izard, tombé en 6 ans de 73 à 45 % des voix, malmené par un communiste passé de 15 à 35 % ? Des socialistes qui, PARTOUT, dans le SO, avec l'aide du journal de Baylet, de Tarbes à Agen, de Foix à Cahors, ont créé un immense désert communiste, -sauf très rares exceptions, BRAVO, SEMPÉ, à St Orens (31)- dans l'indifférence de tous les responsables qui persistent même à vouloir appliquer leurs choix suicidaires d'"union de la gauche pourrielle : et on voudrait encore nous atteler à ces "progressistes"?
¡ YA BASTA ! CELA SUFFIT ! J'ai fait le choix de voter pour la motion "FAIRE VIVRE ET RENFORCER LE PCF..." pour soustraire définitivement mon Parti des griffes de ses liquidateurs On m'a dit" Mais tu penses que MGB les laisserait faire ? " Je ne crois pas, je n'en sais rien et le problème n'est pas là, car MG - qui avait annoncé qu'elle quitterait le SN, puis semble se raviser depuis, n'a pas plus de légitimité que n'importe lequel d'entre nous, et les choix de ceulles et ceux qui l'entourent ne sont pas, à mon point de vue, assez clairs, assez clairement COMMUNISTES, alors que l'idée communiste progresse sur la planète entière. Plus que jamais, nous devons être fiers de notre choix d'adhésion à un Parti qui, heureusement, reste une référence, une espérance, un atout maître pour l'avenir, pour le socialisme.
Car le capitalisme, lui, n'a AUCUN avenir.
Alors, camarades, faites comme moi: votez pour le texte déjà porté par 800 communistes de 68 départements, votez et faites voter pou " FAIRE VIVRE ET RENFORCER LE PCF, UNE EXIGENCE DE NOTRE TEMPS"

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article