Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Signature du texte commun, mode d'emploi...

8 Octobre 2008 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Congrès du PCF depuis 2008

ATTENTION: pour signer le texte, il faut:
-être à jour de cotisations (of course)
-votre nom et prénom
- votre section
-votre fédé
- si possible votre n° de carte d'adhérent (pas obligatoire)

A ENVOYER A L'UNE DE CES TROIS ADRESSES:

 pcf.venissieux@wanadoo.fr
pcf15@wanadoo.fr
melinamiche@orange.fr

Si vous voulez le diffuser pour le faire signer à des camarades de votre section/cellule, un formulaire est à télécharger et imprimer sur Vive le PCF

à vos stylos et vos claviers...prêts;..partez!

Astrée




Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Emmanuel Lyasse 09/10/2008 14:27

Rectificatif du précédent. On a rajouté automatiquement et arbitrairement à mon texte des liens qui n'y étaient pas. Je réessaie en abrégeant les citations de scriptJe confirme le souci avec les liens mails.Ma chère Astrée, si tu peux envoyer un mail en cliquant, c'est que tu as un compte Yahoo, et que ta machine est connectée à lui de façon permanente. C'est également mon cas. Mais si tu cliques sur "déconnexion" et que tu testes à nouveau le lien, tu obtiendras ce que décrit Éric.Le souci est manifestement là a rel="nofollow" href="http://fr.mc257.mail.yahoo.com/mc/compose?to=pcf.venissieux@wanadoo.fr" target="_blank"
En remplaçant ça par , a href="nofollow" href="mailto:pcf.venissieux@wanadoo.fr" target="_blank"ça devrait marcher.
À moins bien sûr qu'une toute nouvelle version des merveilleux statuts mutés du PCF impose, en plus d'être reconnu comme à jour de cotis (ce qui n'est pas exactement la même chose que les avoir payées), d'avoir un compte Yahoo. 

Emmanuel Lyasse 09/10/2008 14:20

Intervention purement technique.Je confirme le souci avec les liens mails.Ma chère Astrée, si tu peux envoyer un mail en cliquant, c'est que tu as un compte Yahoo, et que ta machine est connectée à lui de façon permanente. C'est également mon cas. Mais si tu cliques sur "déconnexion" et que tu testes à nouveau le lien, tu obtiendras ce que décrit Éric.Le souci est manifestement là En remplaçant ça par

Astrée 09/10/2008 13:04

oui! la vraie gageure a été de réunir des groupes ou des personnalités qui, on le voit bien grâce au texte, partagent les mêmes grandes lignes directrices. Il faut effectivemment dépasser les querelles de personnes et de chapelles qui sont du pain béni pour ceux qui velent liquider le parti. Maintenant, on ne peut pas ignorer qu'il y a des désaccords, des clivages sur certaines questions, entre les communistes, ET C'EST TANT MIEUX!!! je n'ai pas envie d'un parti avec une pensée unique. Mais il fallait d'abord, en priorité, dépasser ces clivages et se réunir autour d'un seul texte: c'est chose faite.Ce qui doit être discuté et tranché sera fait dans un deuxième temps, au moment des amendements du texte choisi par les adhérents. Les questions qui divisent doivent absolument être discutées par TOUS les communistes, ce qui ne doit pas empêcher d'avoir une ligne directrice CLAIRE.Je n'aime pas l'unanimisme du "tout le monde il est beau, tout le monde il est camarade, tout le monde il est d'accord" qui conduit finalement à l'absence de réelle démocratie. Ce qui m'intéresse, c'est la contradiction: réfléchir ensemble dans la contradiction, débattre en présence de différents points de vue. Un débat où tout le monde se dit d'accord, ce n'est pas un débat;Je dis cela pour ceux (nombreux dans ma section) qui assimilent contradiction à "anti-démocratie". Non, la contradiction, c'est sain, c'est ce qui fait avancer la discussion. Non, présenter plusieurs textes au congrès, ce n'est pas antidémocratique, c'est au contraire permettre aux communistes de se confronter (amicalement) sur des questions essentielles, et trancher (parceque débattre sans trancher au final ça sert à que dalle). Permettre la discussion contradictoire, c'est permettre à tous les points de vue d'être pris en compte, à égalité, et ensuite, proposer à tous les adhérents de décider en tote connaissance de cause la ligne qu'ils veulent pour ler parti. C'est ça pour moi la démocratie. Tandis que la démocratie version direction nationale (et a se ressens aussi au niveau local!) c'est plutôt la démocratie du "cause toujours tu m'intéresse".Or la démarche de ce blog, réveil Communiste, c'est faire en sorte que TOUS les communistes puissent s'exprimer à égalité, sans distinction de "tendance" ou de chapelle, encartés ou non. Y'en a marre de lire dans l'Huma uniquement le point de vue de ceux qu'on appelle les "refondateurs", c'est à dire ceux qui veulent passer à une autre structure que le PCF, et le point de vue de ceux qu'on appelle les "légitimistes", c'est -à-dire ceux qui se satisfont du bilan de la direction actuelle, proposent de diluer le PCF dans une grande formation de "gauche" (c'est un peu raccourci mais en gros c'est ça).L'Huma oublie tous les camarades qui veulent certes garder le parti mais avec un changement radical de ligne politique et de stratégie, qui veulent un PCF autonome cessant de courir après le PS, qui défende et mette en avant son identité communiste.Il faut absolument que l'Huma rectifie le tir, et donne la parole à ces communistes là, qui sont en plus, je le pense, majoritaire dans le parti.Astrée

Eric RUIZ 09/10/2008 12:37

Dont acte.J'ai signé le texte dans la foulée.Une synthèse est toujours dure à faire mais je crois qu'il est temps de dépasser les querelles de personnes ou théoriques pour défendre l'essentiel : la continuité du parti communiste.Face à ceux qui souhaitent voir disparaître le PCF, il faut rappeler le vote de l'an dernier : l'immense majorité des communistes à donner comme objectif à ce congrès le MAINTIEN et le développment du PCF.Libre à eux de s'en aller et de fonder leur propre organisation !

Astrée 09/10/2008 12:18

Pour la centralisation des signatures, ce sont les 3 groupes rédacteurs du texte qui s'en occupent. Le texte va être déposé demain (c'est le dernier délai) et la clôture des signatures se fait ce soir à minuit (qu'on me corrige si je me trompe).Réveil communiste a pour unique but de transmettre l'info mais on n'a pas vocation à recueillir les signatures: ceux qui s'en occupent, c'est la Gauche co, le 15e et Vénissieux (cf les trois adresses mails et leurs sites respectifs).Je viens de vérifier la validité des trois adresses ci dessus, por moi c'est ok. (quand je clique dessus, une fenêtre mail s'ouvre avec l'adresse en question). Donc ça vient peut-être de ton ordi. Dans tous les cas, tu peux faire un copier-coller de l'adresse à laquelle tu souhaite envoyer ta signature et tu ecris ton mail, contenant nom, prénom, adresse, section et fédé.Il faut remettre les choses en perspective: le texte a été achevé très tardivement (avant-hier en fin de matinée) donc pour le signer et le faire signer c'est un peu le bordel: il faut aller très vite. Effectivement, moi aussi j'aurais aimé qu'on puisse avoir une liste des premiers signataires, pour avoir une idée de la portée de ce texte (que j'ai signé).Maintenant, je pense que la liste des signataires sera visible dès vendredi, c'est-à-dire une fois le texte déposé officiellement, avec toutes les signatures qu'il aura récolté."Comment être crédibles vis-à-vis des camarades hésitants?" : hé bien il faut les convaincre sur le contenu de ce texte, en leur expliquant que contrairement au dernier congrès, il y a pour le 34e congrès un seul tete commun, élaboré par des groupes (gauche co, 15e et vénissieux) qi auparavant présentaient un texte individuel. Il y a donc une forte volonté de se rassembler autour d'objectifs communs, radicalement opposés à la ligne actuelle de la direction du PCF pour peser au congrès. Ce texte a vocation de porter les aspirations des communistes qui ne se reconnaissent pas dans le contenu de la Base commune, et qui veulent faire entendre leur voix.Voilà, si tu as d'autres questions n'hésite pas, je tâcherai d'y répondre du mieux possible.fraternellementAstrée