Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Mobilisation pour le texte alternatif de rassemblement des communistes

2 Octobre 2008 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Congrès du PCF depuis 2008

Camarades, c'est le moment de nous manifester.

Trois groupes de camarades historiquement connus pour leur attachement au parti et aux fondamentaux ouvrier et marxistes, opposés à la mutation postcommuniste et aux pratiques antidémocratiques d'appareil travaillent à produire un texte alternatif, qui devrait être complété le  vendredi 3 octobre.

La conversion au maintien du parti du groupe dirigeant centré sur Marie George Buffet n'offre aucune garantie. Nous ne devons pas choisir la coquille vide de la base commune, par peur de la liquidation ouverte proposée par les refondateurs, qui présentent aussi un texte. Le maintien d'une équipe discréditée n'est pas une solution.

Le texte alternatif est préparé par les camarades de la Gauche Communiste, (Jean Jacques Karman, Caroline Andréani), du réseau d'organisation de base que le Quinzième (et son secrétaire, Emmanuel Dang Tran) a constitué depuis le dernier congrès (motion "remettre le PCf sur les rails de la lutte des classes"), et du réseau de la section de Vénissieux, en liaison avec André Gerin.

Nous, militants communistes au PCF à jour de nos cotisations,

qui voulons un parti communiste marxiste, ouvrier, révolutionnaire, engagé dans la lutte des classes, et lié au mouvement révolutionnaire mondial!

Qui voulons le socialisme et l'appropriation collective des moyens de production!

Qui refusons la satellisation au PS et/ou la dissolution dans une nébuleuse de gauche!

Qui voulons l'arrêt de la "construction" européenne antidémocratique, impérialiste, antipatriotique et antisociale!

Nous devons envoyer le plus rapidement possible nos promesses de signatures à l'un de ces trois groupes. Le texte et les signatures (avec état civil, renseignements divers, et indication du lieu d'organisation dans le parti) doivent être déposés le vendredi 10 octobre.

adresses mail : <pcf.venissieux@wanadoo.fr>; <pcf15@wanadoo.fr>;Gauche communiste du Pcf <gauche.communiste@yahoo.fr>;

GQ, 30 septembre 2008
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

gilles questiaux 05/10/2008 22:50

Et nous qui estimons normal, aussi, qu'une équipe dirigeante en échec s'efface au lieu de s'accrocher désespérément à sa place. L'appareil du PCF est délégitimé. Peu nous importe d'être minoritaire dans un parti qui est dirigé de telle manière qui'l obtient 1.9%.

Pasquale Noizet 05/10/2008 11:21

Je viens de lire moi aussi ce long égrenage d' échanges qui en dit long sur les stratégies menées en interne, les retranchements, les ouvertures des camarades dans le débat interne. Ce qui résulte de mois et de mois d'échanges souvent de haut niveau c'est tout de même le rassemblement sur un texte alternatif avec des signataires potentiels de chacune de ces sensibilités unis contre la liquidation. Les liquidateurs, n'ont pas réussi à en finir avec le PCF, d'autres à la direction sortante tentent d'en faire une coquille vide (il suffit de lire la base commune pour le comprendre) où tout et son contraire feraient bon ménage et où au lieu de "pas de pilote" dans le bateau il y en auraient plusieurs venus de tous côtés jusqu'à le faire chavirer, le laisser la quille en l'air rongé par la rouille). Les camarades ont choisi de se rassembler autour d'un texte alternatif parce que ce dernier met en avant les points qui leur sont communs et qui ont été déjà clairement énoncés (et ils sont nombreux) plutôt que discuter encore et encore de ce qui les sépare, tout en sachant que ce texte n'atteindra pas la majorité au 34 ème congrès mais au moins pèsera au niveau des fondamentaux et des stratégies nationales et internationales (y compris vis à vis de la position du parti à l'échelle européenne) qui pèsera nationalement pour contrer les manoeuvres du PS libéral qui vise les présidentielles de 2012 et dont certains de "chez nous" attendent un strapotin ministrable ou des places d'adjoints dans des mairies PS (notamment à Paris).Nous avons une vraie carte à jouer à ce 34ème congrès et nous devons marquer des points. Il est dommage en effet que Danglot n'ait pu résister aux chants des sirènes, que des camarades de la Riposte vivent encore leurs contradictions entre prôner une démarche résolument marxiste et se prêter aux manipulation consciemment pour les uns et inconsciemment pour les autres de la direction sortante - car tout de même il faut là dessus être bien clair : ils sont utilisés contre les camarades qui tentent de se rassembler dans une oppotion claire qui leur coûte vien souvent au niveau local (insultes, pressions, pratiques pour les évincer etc). Nous sommes à un tournant décisif où ce 34ème congrès donnera le ton à l'avenir de notre parti, à la réconciliation des camarades restés en lisière avec l'espoir d'un redémarage clair sur des bases solides. Ce congrès est l'amorce d'une volonté de nombreux camarades de faire exister le communisme dans ses fondamentaux, de le faire vivre dans les luttes. Continuons comme nous l'avons fait, avec confiance, ouverture d'esprit et nous en récolterons le meilleur pour avancer jusqu'à être majoritaire dans nos idées et pratiques.

Germont 04/10/2008 13:56

Au secours !Je viens de lire des kilomètres de textes et vos commentaires. Il vaut mieux un texte court, rassembleur, juste et mobilisateur. Facilement utilisable pour l'action immédiate qu'une longue contribution aussi solide soit elle, portée par une poignée de militants éclairés mais suicidaires.Oui il est grand temps de se réveiller. La Bourse de Wall Street vient de faire un plongeon historique entraînant dans sa chute toute la finance internationale et la faillite du capitalisme s'annonce avec son cortège de spasmes et de convulsions comme autant de signes avant coureurs de possibles et graves dénouements. Chômage, délocalisations, expulsions, misère généralisée, famines et maladies peuvent toucher encore plus les travailleurs des 5 continents y compris ceux qui se sentaient à l'abri jusqu'à maintenant. Communistes, nous connaissons les possibles sorties des crises du capitalisme : guerre ou révolution, dictature de la bourgeoisie ou dictature du prolétariat. Soviets ou camps de concentration, socialisme ou barbarie. Communistes, nous savons que l'absence d'un parti révolutionnaire et d'une puissante internationale des travailleurs représente un sérieux handicap voir une promesse de mort dans ce type de contexte. Communistes, nous sommes face à la plus grande concentration de pouvoirs de tous les temps !  Alexandre, César, Charlemagne, Bonaparte, Hitler, Staline n'ont jamais dominé un empire aussi puissant que celui auquel nous nous opposons aujourd'hui.Et face aux enjeux mondiaux qui se construisent sous nos yeux, ici et maintenant qu'avons nous à répondre ? Nous sommes copieusement divisés et absorbés par nos querelles du passé entre une multitude de partis à la limitte du groupuscule (le nôtre compris), eux mêmes traversés par une myriade de chapelles , de tendances et de sectes pseudo marxistes, encore moins léninistes (Trotski le pauvre, serait bien démoralisé par le comportement de ses petits enfants). Nous pourrions encore en créer ! à rechercher comme nous le sommes de ce qui nous divise et nous atomise plutôt que de construire ensemble les outils dont les travailleurs ont besoin pour contrer ce tsunami qui pointe à l'horizon et imposer une alternative émancipatrice.Camarades, le bois est coupé des cabanes de nos futurs camps d'internement où nous aurons tout le loisir de disserter sur l'ombre de Greg, le rapport Cuba/Vénézuela, l'entrée ou la sortie de l'UE,  la tactique européenne de la bourgeoisie (qui en cas de crise majeure volera en éclats comme tout le reste...), la belle gueule du facteur etc....Nous pourrons tout à loisir donner bons et mauvais points, qualifier de marxiste ce qui l'est et rejeter ce que nous pensons ne pas l'être tout en attendant le dernier appel ou le dernier colis.Aux réformistes du pcf je dis allez y sans nous ! vos jours sont comptés, il n'y a pas de place en France pour un 2ème parti réformiste qu'il se présente en tendance de l'un ou fédération avec d'autres.A mes camarades communistes (j'exclue les nostalgiques de Joseph DS) je dis : le message qui fonde notre action n'a pas fini de nous guider. Il y a urgence à s'unir sur l'essentiel, par delà nos égos, nos pauvres chapelles et nos misérables existences militantes. Vous ne cernez pas l'essentiel ? la période à venir va vous y aider.....  Ne tardons pas trop quand même.Prolétaires de tous les pays unissez vous.MG

Jihad WACHILL 04/10/2008 10:49

Pestiférés, les militants de "la Riposte"? C'est vite dit. N'étant pas militant parisien, je laisse les militants parisiens vérifier cette rumeur, mais j'ai entendu dire que la présentation de leur texte de Congrès se ferait dans les locaux de la fédération de Paris.

pierre-olivier POYARD 03/10/2008 10:57

Chers camarades,Je voterai évidemment pour le texte alternatif de la gauche CO, du 15e et de Vénissieux et je le signerai car ce texte rassemble la quasi totalité des forces révolutionnaires du parti.Pierre-Olivier