Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Touchez pas à mon Parti Communiste!

7 Septembre 2008 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ce qui ne peut plus durer au PCF

Texte de Pierre Caumont (dit Pedrito comunista)

 

Il y a une vingtaine d'années, alors que j'étais chef d'établissement dans un bureau de poste du Gers, j'avais été interrogé par un journaliste communiste de l'HUMA, - Christian CARRERE -, qui avait titré son article «  Ne touche pas à ma Poste », pour plagier le slogan du MRAP en vogue à l'époque, dont chacun se souvient. Dans de nombreux bureaux, personnels et « receveurs », nous défendions déjà  avec acharnement le service public que l'on savait attaqué de toutes parts, notamment par les « camarades » ministres socialistes, dont Paul QUILES qui effectuait déjà les travaux de dépeçage des PTT, mettant en application les lois mitterandiennes qui préparaient l'avenir heureux du tout libéral dont fait mine aujourd'hui de s'offusquer l'appareil du PS. 

 

Tout cela avec la trop timide condamnation du Parti, mais nous ne l'analysions pas encore à son degré de gravité. Et la Poste, entre autres, préparait sa privatisation,que nous avions repoussé becs et ongles

 

Aujourd'hui, nous somme englués dans le piège de la soumission aux « intérêts supérieurs  de la gauche plurielle », nous y laissons nos dernières forces, nos dernières plumes, jusqu'au score dramatique de la dernière élection présidentielle à moins de 2%, et la direction actuelle du parti persiste et signe dans un discours incompréhensible, un fatras de déclarations et d'assertions indignes d'un Parti Communiste, aux prétextes de :

  • Attente d'ouverture et de modernité de nos compatriotes
  • Nécessité de s'adapter aux changements de ce siècle
  • Potentiel encore fort à exploiter... «  en évoluant »

Etc....etc...

 

....Alors que   les Français       « apprécient davantage les communistes de leur entourage !!! Comprenne qui pourra !!

Les communistes doivent donc changer - de quoi : de slogan ? De symboles ? ( ils n'en ont plus !) De Parti ? De nom ? - mais changer ! Parce qu'il faut lire et écouter les sondages, et que le sondage explique que le Parti communiste doit changer, évoluer, se moderniser, quoi... La lutte des classes serait dépassée, c'est ce que nous invite à croire le sondage, et chacun peut mesurer la nullité de son interprétation, comme s'il pouvait avoir valeur scientifique.

 

 Or donc, pas plus qu'une hirondelle ne peut faire le printemps, un sondage ne peut déterminer l'avenir du Parti Communiste, celles et ceux qui veulent nous faire croire cette énormité doivent réviser leur « programme », - si ce document innommable, illisible, imbuvable, qui est proposé aux communistes, au peuple de France, peut ressembler à un programme.  Ce texte me parait surtout destiné, à décourager les militants de le lire, pour les inciter à l'approuver par défaut, afin d'aggraver le processus d'accélération de l'union avec ces « alliés » historiques qui nous laminent depuis 30 ans : devenu appendice croupion du PS, sans avenir, le parti doit disparaître, pour que ses dirigeants élus sur des listes d'union puissent conserver leurs postes de politiciens professionnels.

 

Et ce n'est pas d'aujourd'hui que beaucoup de communistes ressentent la trahison de leur direction. Car, enfin, à qui peut-on faire croire que cette alliance mortifère avec un parti de notables bourgeois, serait la panacée pour revivifier le PC, accélérer et favoriser la conscience de classe des salariés ? A qui fera-t-on croire que c'est aux non communistes que l'on doit poser cette question cruciale d'  « alliance » avec le PS, pour en tirer un enseignement utile au Parti ? C'est aux communistes, et à eux seuls d'y répondre, encore faudrait-il organiser un scrutin un peu plus respectueux que ceux que certaines fédé ont magouillé !

Sinon, poser cette question d'alliance à des anonymes, cela peut-être interprété comme : « A quelle sauce voulez-vous que le Parti Communiste soit mangé ?»  Il y a déjà de nombreuses années que ce genre de soupe nous est régulièrement servie par l'HUMA, et nous apprenons ainsi, tantôt que « 35 ou 40 % des Français ont une bonne opinion du Parti », tantôt que « 32 % ou 38 % des interrogés pourraient éventuellement voter communiste »....Quand on voit le résultat du score de MG BUFFET, et d'autres scrutins nationaux, on est fixé sur leur valeur, sur leur véracité,  alors, pourquoi nous en servir de nouveaux, si ce n'est pas pour manipuler l'opinion des communistes ?  De plus, ils coûtent très cher, et permettent d'éluder les vrais débats sur le monde d'aujourd'hui, son évolution, l'actualité de la lutte des classes, de la libération des peuples, de la condamnation de plus en plus universelle de l'impérialisme,  le besoin de socialisme, et non de libéralisme replâtré par la « gôche » caviar.

 

Il faut, il est nécessaire, il est urgent, que l'appareil qui dirige ce qu'il reste du Parti revienne à la raison ; il faut qu'il cesse d'entraîner le parti dans le   processus de liquidation, cesser de courir après cette chimère d'union, avec des gens qui n'ont comme objectif que la prise du pouvoir pour gérer les intérêts des classes dominantes  et bourgeoises dont la plupart font partie. L'union avec eux est un suicide, la seule union qui vaille est celle avec le peuple travailleur, - communistes avec ou sans carte, socialistes avec ou sans carte, sans parti, les plus nombreux,-l'union populaire avec celles et ceux qui voudront changer de politique, abolir l'exploitation inhumaine de l'homme par l'homme, rétablir les liens d'entraide, de solidarité, et de fraternité, partout. A l'heure où l'on ne parle de croissance que du bout des lèvres, où au contraire la décroissance est annoncée à grand fracas, oseriez-vous abandonner, sacrifier, le combat communiste pour l'émancipation des travailleurs et des peuples, au profit d'un plat de lentilles ? Pour regardez ce que sont nos départements du SO, à l'ombre d'un parti qui concentre tout, tous les rouages, tous les postes, plus un seul conseiller général communiste dans les HP, un nombre infime dans la région, aucun député, quelques strapontins de conseillers régionaux, en attendant la disparition totale programmée.

Faudra-t-il que tout disparaisse, pour que vous vous décidiez à réagir ?

Le PC ne peut plus penser une société et un monde si profondément bouleversé durant les vingt dernières années avec « les logiques d'hier », dites-vous.  Soit !  Mais faut-il pour cela l'enterrer, alors qu'il ne demande qu'à sortir des griffes de vos geôliers ?

Et je garde pour la fin la perle relevée hier sur l'édito de P.A.MULLER, qui écrit, à quelques lignes d'intervalles : 

« Ne boudons pas le plaisir à l'heure d'une riposte au sarkozysme, un débat à prolonger...Ouf ! »

Alors que, plus loin, il ajoute: « Les partis de gauche sortent eux-mêmes de l'ombre portée sur eux tous par les calamiteux bricolages de l'université ps de La Rochelle... »

Qu'ès aco ?

 

Ce charabia est-il une analyse marxiste pour  des lecteurs  communistes ?

 

Plumes célèbres de l'HUMA : où êtes-vous ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

el diablo 23/09/2008 19:06

En effet, que chacun joue sa musique...Pourvu qu'on écoute pas trop les joueurs de pipeau...!

gilles questiaux 23/09/2008 17:24

Bien au contraire, il y a plein de groupes pour ne pas dire de groupuscules. ça fait quinze ans qu'ils essayent plus ou moins "à coté" du PCF ou à cheval sur la limite à refaire le PCF, et ils n'ont pas vraiment réussi jusqu'à présent. alors... laisse chacun jouer sa musique et on verra bien.

el diablo 23/09/2008 16:17

Eh bien, précisément, il n'y a plus rien et au lieu de s'engager dans un long, patient (et difficile) processus de reconstruction trop de communistes authentiques s'égarent encore dans la nébuleuse PCF ! 

GillesQuestiaux 23/09/2008 12:34

Et y'a quoi d'autre?

el diablo 23/09/2008 09:23

Mais, le pire est déjà arrivé. En effect, le problème c'est qu'il n'y a (déjà) plus de parti communiste dans notre pays mais le PCF existant toujours, il cristallise encore autour de lui des intelligences, des énergies et des bonnes volontés qui sont en fait stérilisées.