Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

La Gauche Communiste appelle à l'unité, mais propose son texte.

5 Juillet 2008 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Congrès du PCF depuis 2008

mis en ligne ici le 4 juillet

UN VRAI PARTI COMMUNISTE
PLUS NECESSAIRE QUE JAMAIS !


Signez l'appel de la gauche communiste pour le 34e congrès
gauche.communiste@yahoo.fr

La crise générale du capitalisme au moment de sa mondialisation engendre de plus en plus de barbaries. Des situations à caractère révolutionnaires éclatent de par le monde, mais ce ne peut être qu'à partir d'un pays très développé que le changement de société débutera, puis pourra s'étendre par delà les frontières. Nous vivons une situation exceptionnelle qui nécessite de garder et développer un parti communiste en France, afin de donner toutes ses chances au communisme.

C'est la raison pour laquelle nous te soumettons le texte « Un vrai parti communiste, plus nécessaire que jamais ! »*, qui nous permettra d'être présents ensemble dans l'affrontement d'orientation qui aura lieu lors du 34e congrès du PCF, en décembre prochain. Les premiers débats montrent que certains optent pour la disparition du PCF, d'autres maintiennent le nom mais en le vidant de sa substance, en faisant à une coquille vide. A l'opposé, nous voulons un PCF qui se développe sur les bases d'un marxisme vivant, ce qui est le contraire à un retour en arrière que certains nous prêtent.

Nous répondons dans ce texte aux trois questions posées au congrès : la mondialisation, le parti communiste et le rassemblement en faisant des propositions adaptées à notre époque.

Nous souhaitons que l'ensemble de la gauche du parti se rassemble sur la base d'un texte clair d'orientation communiste. Nous ferons tout pour y arriver. Si l'unité ne pouvait se réaliser, ce qui serait évidemment dommage, nous porterons le texte que nous te soumettons aujourd'hui jusqu'au congrès, car si la gauche était absente au congrès en décembre, ce serait une catastrophe.

Cela nécessite l'appui d'un maximum de communistes. Aussi, nous te proposons d'apporter ton soutien à cette démarche, en remplissant le formulaire ci-dessous et en nous le renvoyant le plus rapidement possible. Il ne s'agit pas d'être d'accord sur l'ensemble du texte mais de partager la démarche que nous initions. Nous nous engageons à ne prendre aucune décision concernant le texte et son éventuelle réécriture sans avoir consulté les signataires. Nous te tiendrons bien sûr informé des évolutions de la situation.

Nous nous adressons à tous les communistes de France. Toutes les signatures seront publiées, mais pour pouvoir présenter un texte alternatif, seules celles des adhérents du PCF seront prises en compte par la direction du PCF. Nous ambitionnons de rassembler plusieurs centaines de signatures, dont une grande majorité de membres du PCF dans de nombreuses fédérations, conformément aux statuts du PCF.

Si cette démarche est initiée par la Gauche communiste du PCF, nous souhaitons qu'elle devienne le bien commun du plus grand nombre de communistes. Il ne s'agit pas de défendre une chapelle, mais de donner aux communistes un moyen d'expression lors du congrès.

Nous espérons pouvoir compter sur ton soutien. Reçois, cher(e) camarade, nos salutations communistes

Caroline ANDREANI, Patricia LATOUR, Jean Jacques KARMAN, membres du Conseil National

* Dans ce texte, tu trouveras des liens internet avec les textes qui explicitent notre position.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
puisses-tu dire vrai, guevara !
Répondre
G
El diablo, tu écris : Je suis convaincu qu'il n'y a pas de salut au sein de ce PCF où même les "opposants" de "gauche" vont au "casse-croûte"...C'est à mon avis à la fois péremptoire, caricatural (on ne peut pas généraliser à partir d'un exemple, et encore faudait-il donner la parole à la défense ...) et ça risque d'être démobilisateur :"no future"... pour le mouvement révolutionnaire. Oui, il y a des carriéristes dans le PCF, des arrivistes, des opportunistes et on ne va pas les virer d'un coup à l'occasion de ce congrès, cela dit, partout où c'est possible (sections, fédérations - et il y a des possibilités), faisons-le. Nous n'avons pas d'autre alternative pour reconquérir un outil révolutionnaire. Les différents groupes qui ont successivement quitté le PCF depuis le congrès de Martigues ne sont pas parvenus à former un parti significatif : soit le vertige groupusculaire (sans même la fraternité), soit une amicale d'"ex" du PCF. Leur bilan et leur stratégie est un échec, pour l'instant, même si certains spéculent sur la victoire définitive des "postcommunistes" pour attirer à eux quelques militants décus.Je ne me résigne pas à ce scénario catastrophique : la seule option cohérente, viable et porteuse d'espoir et d'avenir (pour les communistes mais aussi pour notre peuple), c'est la reconquête de ce Parti. Nous n'en sommes pas si loin.Fraternellement.
Répondre
E
Je suis convaincu qu'il n'y a pas de salut au sein de ce PCF où même les "opposants" de "gauche" vont au "casse-croûte"...Maintenant je n'en suis pas ravi car qui paie l'addition de cette désertion du parti révolutionnaire sinon le monde du travail dont je fais parti ?
Répondre
A
Patricai Latour est le parfait reflet de la Gauche-Coavec, contre, abstentionJJ Karman s'est rallié à la mutation du 93 dès lors qu'apparaissait un risque de se retrouver au chômage, il l'a écrit à l'époque.Il ne faut donc pas s'étonner des dérives tous azimuts de cette fraction.La gauche co combien de divisions ?
Répondre
G
le site web placé en lien dans le commentaire précédent au blog "imposteur" n'est bien sûr pas le mien. Mais mérite le détour.
Répondre