Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Le communisme c'est "permettre à chacun de réaliser ses rêves"?

2 Juillet 2008 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ce que dit la presse

Au PCF certains de nos responsables plein de bons sentiments et de bonnes intentions pensent que pour construire un monde meilleur il suffit de laisser à chacun le choix de ses rêves. J'ai le sentiment que dans notre société certains ont  des rêves qui coûtent plus chers que d'autres. Qu'en pensez-vous?


On apprend aussi que parmi ces "rêveurs" le richichisme Bouygues super patron de médias connus de tous, ardent défenseur du service public, est le  parrain du fils de notre cher et aimé Président de la république, que Vincent Bolloré connu par le grand public pour avoir invité sur son yacht notre bien aimé président, a un portefeuille rembourré des actions du fret maritime de l'Afrique (rien que ça) et des plantations d'huile de palme en Asie. (ben ça doit être juste pour faire la cuisine).


Juste pour vous mettre l'eau à la bouche, les autres informations sont toutes aussi croustillantes et je l'avoue me donne envie de vomir.


Pour en revenir au titre de l'objet de ce mail "Mais que fait le parti communiste français !" qui n'est pas une question mais une exclamation, j'aimerais bien aussi que nos dirigeants et porte parole réagissent sur ces questions que ce soit celle de la propriété que celle des grandes fortunes et qu'on nous entende. Nous avons un boulevard...


Une dernière chose ce que j'aime dans le titre du média c'est le "Malgré l'économie" les milliardaires français prospèrent. Ils devraient dire "Grâce à l'économie capitaliste et ses dérives, les milliardaires français prospèrent". C'est à nous de le démontrer par A + B auprès des citoyens.


Pasquale


Malgré l'économie, les milliardaires français prospèrent

Cristina von Zeppelin, 01/07/08, Forbes.com

Le Président français Nicolas Sarkozy a été élu en mai 2007 en promettant des réformes sociales et économiques. Mais après un an sous sa présidence, la croissance du pays est toujours entravée par la détérioration de la confiance des consommateurs, un ralentissement des investissements et une demande extérieure plus faible.
Et pourtant, il y a un groupe qui prospère. Les 16 milliardaires français valent à eux tous la somme de 72,2 milliards d'euros en mars 2008, ce qui représente une hausse par rapport aux 69,7 milliards d'euros de l'an dernier. Leur valeur nette moyenne atteint la somme impressionnante de 5,2 milliards d'euros, soit le double de la valeur nette moyenne des milliardaires du monde entier, qui est de 2,5 milliards d'euros. Deux de ces 16 milliardaires figurent dans le top 20 mondial des milliardaires les plus riches.

http://l.yimg.com/i/i/fr/fi/arnau1.jpghttp://l.yimg.com/i/i/fr/fi/bette.jpghttp://l.yimg.com/i/i/fr/fi/pinau.jpghttp://l.yimg.com/i/i/fr/fi/werth.jpg

Liens Relatifs (en anglais)

En images : Les milliardaires français

En images : Les 25 européens les plus riches

En images : Les milliardaires du monde entier

En images : Les titans européens de la technologie

En images : Les femmes milliardaires du monde entier

Voilà une bonne nouvelle pour Sarkozy qui compte un certain nombre de ces riches citoyens parmi ses partisans, voire même ses amis. Par exemple, Martin Bouygues, qui se partage une fortune de 2,8 milliards d'euros avec son frère Olivier, est le parrain du fils de Sarkozy. Il était également le témoin du président lors de son second mariage avec son ex-épouse Cécilia, aux côtés de la personne la plus riche de France, Bernard Arnault.

Le "raider" d'entreprise Vincent Bolloré, dont le portefeuille éclectique comprend le fret maritime en Afrique et les plantations d'huile de palme en Asie, a reçu Sarkozy sur son yacht, le Paloma.

Le plus intéressant, c'est que ces trois supporters possèdent des participations dans les médias, ce qui pourrait être utile à Sarkozy. La société holding des frères Bouygues possède une participation majoritaire dans la chaîne de télévision française n° 1, TF1. Bolloré possède la chaîne de télévision Direct 8 ainsi qu'une participation dans le quotidien gratuit Matin Plus. Quant à Arnault, il vient de remporter une bataille pour le quotidien financier français Les Echos (bataille remportée face à un autre milliardaire français, Marc Ladreit de Lacharièrre). Au moins deux autres milliardaires français, à savoir Serge Dassault et François Pinault, possèdent des sociétés holding de médias, mais aucun d'eux ne doit toute sa fortune à ce secteur d'activité.

On ne sera pas surpris d'apprendre que dans ce pays très chic, la mode et la beauté constituent les fondations des plus grosses fortunes. Arnault, qui valait la somme de 16,2 milliards d'euros en mars dernier, est le président de longue date de LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton, le plus grand empire de produits de luxe du monde avec des marques aussi célèbres que le champagne Veuve Clicquot et Givenchy.

Liliane Bettencourt, femme la plus riche de France, qui est aussi la milliardaire la plus âgée avec ses 85 ans, doit sa richesse à sa participation majoritaire dans le géant des cosmétiques L'Oréal. Cette société a été fondée par son père, Eugène Schueller.

François Pinault est à la tête d'une participation majoritaire dans PPR, fournisseur en produits de luxe pour des marques telles que Boucheron et Balenciaga, ainsi que des marques plus accessibles telles que Chadwick's et Lerner. Pinault possède également la maison d'enchères Christie's.

Les deux frères Wertheimer, Alain et Gérard, contrôlent la marque de luxe Chanel, co-fondée par leur grand-père et Gabrielle (Coco) Chanel. Le parfum n° 5 de Coco Chanel est toujours l'un des parfums qui se vendent le plus au monde.

Alain Wertheimer, qui vit à New York, est l'un des cinq milliardaires français qui a fui les impôts élevés de la nation pour s'installer dans un autre pays. Son frère Gérard vit en Suisse. Les autres milliardaires qui ont quitté le pays sont Romain Zaleski, qui vit en Italie, Didier Primat, qui vit en Suisse et Philippe Foriel-Destezet, qui vit en Angleterre.

Seulement cinq des milliardaires français ont bâti leur fortune à partir de rien, ce qui est peu surprenant dans un pays connu pour ses grosses fortunes familiales. Parmi ces milliardaires, on peut citer Zaleski, l'un des principaux actionnaires d'ArcelorMittal, et Foriel-Destezet qui a créé une agence de travail intérimaire il y a 44 ans et a fini par fusionner avec le groupe du magnat suisse Klaus Jacobs pour former Adecco.

L'un des entrepreneurs français les plus vénérables est Jean-Claude Decaux qui a eu l'idée géniale de placer des publicités sur le "mobilier urbain" tel que les toilettes publiques et les abris bus. Il a ensuite étendu son activité aux aéroports, aux centres commerciaux, aux métros et aux panneaux d'affichage. Sa société, JC Decaux, réalise un chiffre d'affaires annuel de 1,9 milliard d'euros et est désormais l'annonceur extérieur n° 1 en Chine.

Parmi les autres éminents entrepreneurs milliadaires, on peut citer Pierre Bellon, qui a fondé une société de restauration et de croisières fluviales, qui, entre autres, gère désormais des mines d'or au Chili et assure la sécurité du pipeline de gaz naturel d'Alaska ; et Marc Ladreit de Lacharrière, qui a fondé Fimalac, société-mère de l'agence de notation financière Fitch Ratings, en 1991.

Le magnat de la finance et son Fitch ont été durement touchés par la débâcle des subprimes - sa valeur nette a diminué de moitié - mais il fait toujours partie de l'élite pour le moment. En effet, Ladreit de Lacharrière, ancien cadre financier de L'Oréal qui a quitté la société de cosmétiques il y a près de deux décennies, administre toujours la fondation privée de la femme la plus riche de France.

Par Forbes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article