Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Danièle Bleitrach approuve la démarche d'André Gérin

7 Mai 2008 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Congrès du PCF depuis 2008

6 mai 2008

Le message suivant de Danièle Bleitrach est bien parvenu jusqu'à nous :

Voilà ce que j'espère du prochain congrès du PCF


personnellement je ne croirais dans un démarche politique que si elle avait
derrière un candidat au poste de secrétaire, avec une équipe, trois
préoccupations essentielles:

1) le maintien du PCF, veiller non seulement à avoir un parti communiste et
pas un truc arc en ciel ou autre dont on a vu les résultats en Italie, mais
un parti qui se donne l'objectif de développer l'initiative populaire,
recréant des organisations de proximité, implanté sur les lieux de travail
et quartier populaire en priorité, se donnant les moyens d'avoir des cadres
en prise avec les préoccupations populaires d'abord. Populaire c'est trés
large, cela va des foyers sonacotra,des chômeurs, des clandestins qui
réclament leur papier à l'ingénieur, à l'employé des tours de la Défense,
celui ou celle de Carrefour, en passant par l'ouvrier de Chez Mittal ou
d'ailleurs, et l'enseignant qui veut les moyens d'enseigner. Populaire cela
veut dire de classe mais en tenant compte du fait que désormais en France il
y a plus de 80% de salariés. Et si je choisis Gérin c'est qu'il me parait
avoir ces caractéristiques.

2) Etre clair sur les MOYENS de la transformation de la société, en
particulier revoir la question des nationalisations des secteurs clés, comme
la transformation des institutions, recouvrer la souveraineté nationale en
particulier sur le plan financier, en tenant le secteur bancaire.sans ces
MOYENS, il n'y aura aucune solution crédible à la question de l'emploi et à
celle du pouvoir d'achat.Je ne croirais qu'en celui qui aura le courage
d'affirmer qu'il faut nationaliser les secteurs clés, et pas à la manière du
capital, c'est-à-dire en privatisant les profits et nationalisant les
pertes. Il faut en finir avec les discours oiseux sur la question à la
manière du PS. Je ne rompt pas avec le PS pour le plaisir de rompre,
j'affirme la différence sur ce que je veux et c'est dans ces deux domaines
celui du capital, et celui de la souveraineté nationale que la différence se
fera.Gérin m'est apparu clair là-dessus.

3) Avoir une solidarité internationale ACTIVE, n'y a-t-il pas autre chose à
dire que des proclamations droits de l'hommistes qui vont toujours du côté
atlantistes. Il y a des pays qui bougent, de nouveaux rapports sud-sud, la
question du socialisme émerge, et surtout la situation empire, face aux
émeutes de la faim, face aux luttes dans tous les pays du monde le parti
doit avoir une tout autre conception de la solidarité internationale.

Voilà les trois points sur lesquels je souhaiterais voir se mener le congrès
et sur ces trois points la position de Gérin me va.

Je pense qu'il est temps de changer de politique et donc de direction.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article