Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Un texte de Pierre Martin, militant communiste

20 Avril 2008 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Congrès du PCF depuis 2008

Michel Melinand nous a envoyé ceci, en nous informant que l'auteur désirait le voir publier. Je rapppelle que les animateurs de RC sont en faveur d'une lutte interne pour empêcher la liquidation-dillution-dénaturation du PCF , en démocratiser le fonctionnement et infléchir sa ligne dans un sens révolutionnaire. GQ.

 

Ne plus attendre pour lancer la tenue des assises

 

La relative bonne tenue du P.C.F lors des dernières élections ne doit pas masquer à la gauche du parti, que celui-ci est dans un bien mauvais état. C'est pourquoi il me semble important de ne pas perdre de temps pour mettre en œuvre les mesures concrètes tendant à la tenue des assises que nous appelons de nos vœux. La fin de l'année sera consacrée à notre mobilisation au sein de nos fédérations et sections respectives. Il ne faut donc plus tarder pour fixer les modalités du débat, le lieu et les dates de ces assises.

En effets selon toute vraisemblance nous n'arriverons pas à élargir à l'ensemble du parti notre volonté de voir s'ouvrir enfin le débat idéologique et programmatique que nous appelons de nos vœux. Attendre s'est prendre le risque de voir la volonté transformatrice s'essouffler et ne pas permettre la vague mobilisatrice qui doit nous conduire à rechercher pour le prochain congrès l'unité d'action du courant révolutionnaire au sein du parti.

 

                                           - Les assises pour quoi faire -

 

Débattre de la question du communisme nécessitera sans doute plusieurs congrès, il ne faut donc pas tout attendre d'un week-end, qui ne peut marquer que les jalons d'une volonté pour redresser, refonder, rénover, reconstruire, voir renaître, le projet communiste en France.

Ce qui est sûr, c'est qu'un tel mouvement ne peut être conduit que par son aile gauche, sur une base clairement définie de rupture avec le capitalisme.

 

C'est pourquoi afin d'enclencher une dynamique unitaire, je me permets de proposer quelques pistes de réflexions :

      Pourquoi ne pas centraliser les différentes sensibilités sous un « Portail » commun.

 

Permettant d'indiquer la volonté d'avancer dans la résolutions des contradictions et des oppositions qui façonnent l'identité de la gauche du parti.

Permettant à tous ceux qui ne souhaitent pas adhérer à l'une des différentes sensibilités existantes, d'adhérer individuellement au regroupement.

 

Permettant d'articuler de façon souple au sein d'un espace à construire, opinions différentes, sensibilités historiques fixées, voir pourquoi pas, pour autant qu'elles ne développent pas des effets centrifuges, des  tendances ou  des fractions.

 

Permettant de faire vivre par l'action et la discussion, une toile informatique, une presse d'opinion, un espace de recherche, des visuels (affiches, tracts), des réunions, meetings, séminaires, sur des enjeux de sociétés, de luttes et de solidarités.

 

Il s'agit en un mot de forger une nouvelle alliance,  une Alliance Communiste, pour un nouveau projet révolutionnaire tenant compte de la société actuelle du bilan du passé, ses aspects positifs comme ses aspects négatifs, notamment concernant l'histoire du Mouvement Communiste International et l'histoire du socialisme réel de l'ancien bloc de l'Est.

 

N'attendons plus, agissons, commençons dès aujourd'hui par fixer une échéance à cette nécessaire recomposition du mouvement communiste en France, organisons et tenons les Assises pour un Communisme du 21ième  siècle.

 

- Pierre Martin militant communiste-

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilles questiaux 21/04/2008 08:41

La démarche des Assises peut aboutir à des rencontres et à des déblocages mais peut ausi s'enliser dans le questionnement existentiel et le débat pour le débat. Au fond la direction du PCF organise des assises permanentes depuis quatre ou cinq ans, ouvertes sur l'extérieur, pour noyer le poisson. Ici on propose de faire de même, mais en excluant par avance "tendances, factions et effets centrifuges" et ça va pas être facile de déterminer où commence une opinion légitime de communiste sincère et résolu à reconstruire le parti, et où finissent ces tendances, factions, etc.Pour ce qui est des portails, RC en est un, et il se met en réseau avec d'autres. Le terrain de lutte principal et évident pour nous est situé à l'intérieur du PCF, dont la structure freine la tendance évidente à la dispersion groupusculaire que l'on peut constater dans cette nouvelle mouvance de l'extrême gauche, apparue au début des années 1990, qui a quitté le PCF par opposition à la "mutation".