Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Le point de vue troublant d'un étudiant chinois

28 Mars 2008 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Chine

lien vers le blog de Danièle Bleitrach

Reflexions d'un étudiant chinois sur un forum

Publié 28 mars 2008 Asie , Chine

Mesdames, Messieurs les journalistes, 
 
 Un des étudiants chinois admirant votre culture et histoire, l'art, et valeur de liberté, qui font leurs études en France, je vous écris cette lettre pour vous parler du sujet qui nous préoccupe tous, pour vous parler de ce que je sais, ce que je pense, et ce que je sens. 
 
Nous et vous, nous avons des éducations différentes mais similaires, puisque nous étions éduqués en Chine, (a part la science, pas mal de doctrine et de principe idéologique), mais nous étudions le droit français, la philosophie et la sociologie française, et observons la vie sociale en France. Nous sommes les pionnier des chinois qui ont envie de connaitre la vie extérieure, nous sommes aussi les premiers victimes de l'affrontement culturel et idéologique.
 
Beaucoup parmi nous sont pro-occidentaux, proclament le reforme profonde de la vie politique en Chine, et la liberté d'expression dans les medias traditionnels(internet, moyen...ça dépend des sites ), et une partie aussi, sont conservateur de gauche, privilégient la stabilité et la priorité économique. Généralement, les réformistes prend la domination de l'opinion dans les discussions sur les forums, notre prises de conscience politique est très large, sous l'influence des observation de votre société.


 
Je suis de très près de ce qui se passe au Tibet depuis le début de l'événement qui nous préoccupe tous. Je porte particulièrement mon attention aux réactions de la communauté des étudiants chinois à l'étranger, puisque ce sont eux le pont des échanges d'information et d'expérience entre deux monde bien différents, les premiers victimes aussi, de ce conflit culturel, et idéologique. d'une année a une autre, le nombre des étudiant voyage à l'étranger augmente. Je peux dire sans exagération, qu'ils influence en grande partie la vision des chinois en Chine vers l'extérieurs, vers le monde occidental. C'est un canal de communication entre deux idéologies, deux cultures. C'est le presque seul aussi, à part des information officielle, puisque beaucoup de Chinois n'ont pas malheureusement l'accès libre aux informations occidentales, et très peu de chinois parle assez bien les langues étrangères pour échanger des sujets complexe.
 
Les rues se calmes après des émeutes, mais les débats sur internet viennent de commencer, et s'intensifient très rapidement. 
 
Nous observons la logique du monde occidental: quoi que les chinois disent ne sont pas fiables, tout ce que les tibétains disent sont vrai, s'il se passe quelques choses au Tibet, c'est forcément un massacre par la police ou l'armée, un bain de sang est évident, les tibétains luttent absolument pacifiquement. Certes, nous avouons et nous savons très bien, que c'est la faute principale du gouvernement Chinois s'il se passe des choses comme aujourd'hui. Mais est-ce que quelqu'un a réfléchit parmi vous, le résultat de cette logique? Je ne pense pas...
 
Face a la campagne d'accusation du média occidental en inventant ou en désinformant, beaucoup parmi nous, les étudiants se relèvent pour débattre, pour réclamer la vérité. Mais la réaction des occidentaux est hors de ce qu'ils pensent. Ils ne s'intéressent rarement aux efforts des étudiants pour révéler et démasquer l'invention et la désinformation de la presse, ils pensent que les tibétains ont assez de raison pour tuer les Hans, c'est très NORMAL, puisque pour vous, vous êtes 100% sur que le Tibet doit être indépendant. Sans le même fondement de l'opinion, la possibilité d'obtenir un accord est minime. Ce que vous pensez est incontestable en ayant les "bonne et fiable information".
 
Mais, ce fait a véritablement et fatalement frappe la volonté des étudiants d'essayer d'obtenir une compréhension mutuelle par les échanges. Pire encore, beaucoup de site (Europe ou Amérique, Australie, les étudiants en étranger échangent beaucoup entre les différents continents), le Figaro, Nouvel Observateur, Youtube, CNN.... supprime les réaction ou les vidéos postés par les étudiants. Cette façon de réponse a frustre beaucoup d'étudiants (je suis dedans), finalement il se rend compte que c'est partout pareil...(en Chine ou ailleurs, Europe ou Amérique)
 
Si l'on regarde bien ces manifestation des étudiants, elles sont très occidentale, beaucoup veulent diffuser la vérité à travers les dialogues et les échanges. 
 
Au début, beaucoup d'étudiants critiquent le gouvernement chinois contre le blocage d'information, mais plus le temps passe, plus ils essayent d'échanger avec le monde occidental, moins ils sentent nécessaire de déboguer les informations. Les étudiants sentent véritablement que "Quoi que les chinois disent, les occidentaux ne croiront rien."
 
Encore un fois, cette communauté d'étudiant chinois à l'étranger, est le seul canal d'échange entre les deux peuples, entre deux cultures et deux idéologies. Les chinois en Chine font beaucoup de confiance sur l'avis des étudiants à l'étranger sur l'extérieure (beaucoup plus que la communication gouvernementale) la perception et la vision des chinois sur les étrangers dépend des ressentis de cette communauté étudiante.
 
L'échec des essaies sincères d'échange font mal, de plus ils sont moqués et ridiculisés. Cette fois-ci, j'ai bien senti pour la première fois que la méfiance envers le monde occidental et le nationalisme chez les étudiant à l'étranger dépasse beaucoup plus chez les étudiants en Chine. Encore plus rare, le courant conservateur de gauche devient dominant sur le courant pro-occidental, même les dissidents les plus "chauds" face aux pratiquex du gouvernement deviennent des patriote absolus... Quand le sentiment des étudiant à l'étranger de cette méfiance et hostilité envers l'occident se diffuse en Chine, quelle sera l'influence? Inimaginable...
 
Ils sentent la hostilité du monde occidental envers la Chine, dans la prise de position pendant ces émeutes en Chine, et le boycotte des JO... ce sont les innocents qui sont pris pour cibles, mais ce sont les auteurs de crimes qui sont encouragés. Les cauchemars reviennent dans leur tête(19ième siècles, triste, mais vrai), tout le monde se demandent, "les occidentaux, ils veulent vraiment notre bien?"
 
Je sens l'essence...En Chine il est interdit de parler de haine ethnique, puisqu'il y en a 56... Cette fois-ci, la poudre est produite, elle sera allumée un jour à l'autre, sois par le gouvernement, sois par les tibétains, sois, il est aussi possible que cette poudre par le monde occidental, qui se vante de sa liberté...
 
Parlons des occidentaux. Franchement, je doute vraiment si vous avez pense au cote des tibétains? Vos soutiens, c'est selon vos envies et vos goûts. Demander l'indépendance du Tibet a la Chine, c'est extrêmement irréaliste. Sans prendre en compte leur histoire commune de puis des siècles. Mais vous avec choisit un chemin, qui se déconnecte de la réalité, qui a l'air de justice et libre, mais qui mènera probablement les tibétains a une destruction.
 
Les chinois sentent très mal ces émeutes dans le but de entériner les JO. Les débats avec le media sur le sujet de la désinformation des émeutes, et l'échec d'échange, provoquent un vrai sentiment de méfiance et de hostilité envers le monde occidental.
 
Cette fois-ci, le media occidental nous a dévoilé sa vraie image, en plus les personnes qui ne doivent pas voir le plus, l'ont vu.
 
Le monde Occidental a essayé pendant plusieurs décennies d'influencer l'idéologie des chinois en influençant l'opinion des occidentaux, mais il ne change pas de technique, sans prendre en compte le changement de ce monde. Cette dégradation et diabolisation habituelle de l'image de la Chine, n'a seulement lui fait que perdre une fenêtre-les étudiants chinois en étranger, mais aussi les efforts depuis des décennies de diffuser le bien fait du système occidental, et son pitié au peuple chinois. Le pire, c'est que il ne se rend pas compte...
 
Le résultat obtenu: quoi que le monde occidental dit, les chinois ne croiront rien, quoi que le monde occidental ait dit, les chinois ne croiront plus.
 
Sous les cris de boycotter les JO, boycotter la Chine, Tibet libre, c'est à ce moment que j'ai vraiment peur, vraiment, que les chinois se referment, après quelques années d'ouverture et de dialogue, que le courant nationaliste radical prend sa place dominante. Si c'est le cas, au revoir la démocratie, au revoir le monde extérieur... Nous allons éloigner de la route vers l'ouverture, vers un chemin de dialogue, vers la transformation démocratique progressive... J'ai peur. La situation m'inquiète beaucoup, beaucoup.
 
Je réclame un pont, pas un mur... 
 
Voila ce que je sais, ce que je pense, et ce que je sens.
 
Avec plaisir de partager avec vous.
 
Que tout le monde puisse vivre dans la paix!
 
Amicalement!
 
 
Un étudiant comme les autres     
 
Merci a Xinzhi de Sydney
 
 
http://forums.france2.fr/france2/avousdejuger/etudiants-chinois-dire-sujet_11185_1.htm



Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gilles questiaux 28/03/2008 18:41

Si ce témoignage est représentatif, et il "sonne" juste, on voit bien que la Chine n'est pas un modèle socialiste transposable, mais elle est une nation émergente qui mérite le respect, même si elle est gouvernée par ceux qu'il appelle les "conservateurs de gauche" dont le bilan est remarquable, sur tous les plans, y compris celui de l'ouverture graduelle de la société et de l'information.