Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Municipales : Bernard Langevin écrit à la fédération de Paris

21 Janvier 2008 , Rédigé par Olivier

Bernard Langevin milite fort activement et depuis fort longtemps dans la section du douzième arrondissement de Paris. "Désagréablement surpris" par la présentation du bulletin de vote concernant la stratégie des communistes parisiens aux élections municipales, il a  écrit une lettre à la fédération de Paris, et a bien voulu m'en laisser une copie afin que je la publie. La voici.


Chers camarades,

    Je suis désagréablement surpris de l'attitude de la fédération pour le bulletin de vote sur la liste des élections municipales. Ce bulletin demande "êtes-vous pour ou contre", présentant ceux qui voteraient "contre" comme ne proposant rien ! Depuis des semaines nous avons eu de nombreuses réunions sur le sujet et il a toujours été prévu de voter pour la proposition du PS ou pour une liste autonome et cela d'une manière constructive. Il ne s'agit pas de voter contre dans le vide mais de choisir un autre mode d'action, le vote "contre" ne veut rien dire. Il s'agit d'un choix entre avoir des élus ou utiliser la campagne électorale pour exposer nos différences sérieuses avec le PS et en profiter pour mettre en évidence l'attitude du PS sur le référendum. Car il ne s'agit plus seulement d'une élection municipale : Sarkozy a tout fait pour qu'il s'agisse d'un enjeu national. N'oublions pas que le Parti s'est toujours défendu d'être un parti électoraliste !

    Je regrette beaucoup que le bulletin de vote ne précise pas ce que les "contre" proposent !

    Mon vote personnel n'est pas en question. Je pense que le choix est difficile et la liste pour notre arrondissement nous donne en partie satisfaction. Mais la présentation de ce bulletin de vote me semble malhonnête. En cherchant à influencer les camarades, cela rappelle trop des pratiques que nous espérons disparues.

    Recevez chers camarades les amitiés d'un vieux communiste.

                                                    Bernard Langevin

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gq 23/01/2008 15:49

Sans être trop méchant, il est évident que la fédé a joué la montre pour que le vote ait lieu le plus tard possible et que l'option liste autonome paraisse impossible. Il fallait au contraire construire une liste autonome et faire connaître les candidats très en amont, et discuter sur cette base avec les socialistes, et décider à ce moment là en AG cartes en mains de la stratégie. Je pense que nous aurions pu conserver tous nos élus, et aussi choisir d'y aller sans les soc avec des chances. Là nous en avons perdu au moins trois sans même nous battre. Même chose pour les législatives; il fallait coller et differ pour nos candidats dès janvier et pas les désigner au dernier moment. J'ajoute que le découragement joue aussi son rôle. De nombreux camarades, démoralisés par l'échec de Marie George Buffet, se sont rendus à la solution de facilité qui consiste à obtenir 8 élus (dans le meilleur des cas) sans se donner la peine de faire campagne. Car qu'on ne raconte pas d'histoire : les copains ne vont pas être légion à se bouger pour la liste Delanoé.