Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Retour de Katmandou

31 Décembre 2007 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #L'Internationale

Salut a tous,

En cette fin d annee, .il  y a une excellente nouvelle passee relativement inapercue...

Nos camarades nepalais ont enfin reussi a venir a bout de la monachie .....(voir ci apres)

Fabien

Fin d'une monarchie
 

En avril 2008, la monarchie sera définitivement abolie au Népal et le pays deviendra un « État républicain, fédéral et démocratique ».

Telle est la teneur d'une résolution adoptée vendredi par le Parlement provisoire du Népal dans le cadre d'un accord politique conclu entre les ex-rebelles maoïstes et le gouvernement.

La résolution a été adoptée avec une majorité de 270 voix. Trois parlementaires sur les 329 ont voté contre. Le résultat de ce vote historique a été retransmis en direct à la télévision.

Toutefois, le Népal ne deviendra officiellement une république qu'une fois la résolution avalisée par une assemblée constituante, qui doit être élue en avril prochain.

L'abolition de la monarchie népalaise, vieille de 240 ans et l'une des dernières en Asie, n'entrera donc en vigueur qu'après ce scrutin.

D'ici là, le roi du Népal, Gyanendra Bir Bikram Shah Dev, considéré comme l'incarnation de Vishnou sur terre, continuera de résider dans son palais, mais sans exercer de pouvoir.

 
Les maoïstes réintègrent le gouvernement
 

En 2006, les maoïstes et le gouvernement népalais avaient signé un accord de paix, mettant un terme à un conflit qui a fait plus de 13 000 victimes.

Les maoïstes avaient par la suite exigé l'abolition de la monarchie, une demande à laquelle le gouvernement avait, dans un premier temps, refusé d'accéder.

Les maoïstes avaient alors décidé de quitter le gouvernement intérimaire, bloquant le processus de paix et forçant le gouvernement à annuler l'élection de l'assemblée constituante initialement prévue en novembre 2007.

Le vote de la résolution a convaincu les maoïstes de réintégrer la coalition gouvernementale pour sortir le Népal de l'impasse politique dans laquelle il se trouvait.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article