Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Municipales : André Gérin écrit au maire socialiste de Lyon.

21 Décembre 2007 , Rédigé par Réveil Communiste

Le 19/12/2007 : Courrier à Gérard Collomb concernant les élections municipales de 2008

Cher Gérard,

Je crains que nous soyons mal partis pour que tu sois à nouveau maire de Lyon et président de la Communauté urbaine de Lyon. Plusieurs villes de gauche sont menacées. Pour Lyon et Villeurbanne, rien n’est joué. Je souhaite sincèrement que tu sois réélu maire de Lyon. Cependant, l’état actuel du rapport de forces n’assure en rien ta réélection comme président de la Communauté urbaine de Lyon. L’hypothèse Dominique Perben est la plus probable.


D’une ville à l’autre de l’agglomération lyonnaise, la posture du Parti socialiste, vis-à-vis des partenaires de la gauche, est pour le moins paradoxale quant au respect de ce qu’ont exprimé massivement les électeurs de gauche lors des élections présidentielles.
Les petits calculs locaux, personnels priment au détriment du besoin de rassemblement anti-droite. On voudrait même « dézinguer » Maurice Charrier à Vaulx-en-Velin.

Le trouble est semé parmi les socialistes et les électeurs de gauche en imposant la venue de Bernard Rivalta à Vénissieux pour des objectifs partisans inavoués et malsains.

A quoi jouons-nous lorsque la grêle sarkozienne tombe sur les blés des familles populaires ?

Voulons-nous rassembler le peuple de gauche pour faire du vote des 9 et 16 mars 2008, un vote de résistance, un vrai rempart à la politique conservatrice de la droite sarkozienne et son représentant Dominique Perben ?
Allons-nous pour des raisons de leadership, de places et de pouvoirs, nous priver d’un engagement collectif avec les responsables politiques, les parlementaires et les maires ?

Quel message fort allons-nous adresser aux acteurs de la cité, aux classes populaires, pour faire de 2008, une victoire de gauche pour Lyon, la Communauté urbaine de Lyon et la Région urbaine de Lyon ?

Dès janvier 2008, engageons une bataille politique exceptionnelle pour contrer Dominique Perben, le représentant de l’entreprise de démolition de Nicolas Sarkozy ; une bataille pour porter les enjeux d’avenir de Lyon et de la Région urbaine de Lyon. Il est grand temps que chacun sorte de son pré-carré ! Les habitants méritent mieux que cela en matière de développement économique, industriel et d’emploi, en matière de développement durable et équitable pour une écologie humaniste. La deuxième métropole de France doit demeurer une référence en matière d’hospitalité, de tranquillité, de sûreté, d’art de vivre et de bien-être.

Répondons aux enjeux vitaux d’aménagement du territoire et d’infrastructures respectueux de l’environnement et du cadre de vie pour une agglomération solidaire au service de tous.

Je ne veux pas me résoudre à la stratégie d’échec qui se déroule devant nous.
Nous avons deux bons mois devant nous pour construire une contre offensive. Créons un sursaut politique de large rassemblement dans la deuxième agglomération de France. C’est le meilleur moyen d’envisager le renouveau de la gauche unie dans sa diversité.

C’est une question de confiance et de volonté politique. J’espère que nous pourrons changer la donne.

Je te prie de croire, Cher Gérard, à mon engagement unitaire et déterminé.
Amitiés.

André GERIN

NB : j’adresse copie de ce courrier à Jean-Jack QUEYRANNE, aux parlementaires, aux maires et aux responsables politiques du Rhône (PS, PC, LCR, AGR, Verts, LO, MRC, PRG, GAEC).

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article