Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Sinistre Sinistra

17 Décembre 2007 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Communistes en Italie

Trouvé sur le blog "camarade" (lien en page d'accueil)

sinistra-arcobaleno-200x199.jpgPCF : Italie, un bon exemple de ce qu’il ne faut pas faire en France...

En Italie, la faucille et le marteau vont-ils disparaitre?

Le débat sur la "Cosa rossa" (allusion transparente à la "Cosa" nom dont on affublait le déjà ex Pci lors du processus d’abandon de la référence au communisme par les dirigeants du PCI et la création du PDS...) s’est accéléré.

La direction du PRC (Partito della Rifondazione Comunista) sous l’impulsion de son secrétaire Giordano, et du président de la Chambre Fausto Bertinotti annonce la création de la fédération "Arc en ciel" avec les Vert, le PDCI, les Démocrates de Gauche.

Aux prochaines élections régionales, les candidats du PRC devraient se présenter non plus sous le symbole du parti (drapeaux rouges et faucille et marteau) mais sous celui de "L’arc en ciel"

Il ne s’agit évidemment pas du seul abandon d’un symbole (mais justement le PRC s’était formé aussi sur le refus de l’abandon des symbole : drapeaux rouge et faucille et marteau...) mais bien d’un abandon en cours de sinon de toute référence au communisme, du moins de l’existence d’un courant communiste autonome.

Ces évolutions n’arrivent pas dans n’importe quel contexte : celui d’un gouvernement de "centre-gauche" dont la politique est de plus en plus de droite, avec les lois sur le Welfare, sur les retraites, sur les immigrés (le décret anti rom, décret implicitement raciste, dont même un Hortefeux ne saurait rêver en France...) et de parti de gauche (PRC, mais aussi PDCI et vert...) qui crient, qui protestent...mais qui finissent par voter. Le PRC est devenue la risée de toute la presse italienne... et la sortie bien peu institutionnelle du président de la Chambre, Fausto Bertinotti, qui met en garde le gouvernement Prodi, n’y changera rien... Le PRC se soumettra...

Alors de nombreux députés et quelques sénateurs du PRC refusent de voter la confiance à Prodi. Pour certains les mêmes qui protestent contre l’abandon de la référence au communisme...

Et quand le projet est sale autant le faire salement : de peur de plus être majoritaire (comme cela est prévisible) la direction du PRC décide de repousser d’un an le congrès qui était prévu en mars 2008 !

Voilà de quoi réfléchir et discuter das les sections du PCF aprée l’ANE de ce week end à la Défense...


Caïus Gracchus

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gilles Questiaux 06/02/2008 21:04

Oui dans un seul bled, ils font 7%, leur résultat national c'est bien 0.76 et c'est eux qui le disent.

JME 06/02/2008 20:47

On est bien tous pareil à ne voir que ce qu'on a envie... Moi j'ai trouvé ça sur leur blog : Il Partito Comunista dei Lavoratori sfiora il 7 % Brillante risultato per il PCL alle elezioni amministrative nel comune di Canicattini Bagni (SR). Con 330 voti su un totale di circa 4.500 votanti, il PCL ottiene un 6.8%. Schiacciante la vittoria del centro-destra (47%), delude la compagine del centro-sinistra, solamente terza classificata con un 16% espressione di DS, Margherita, SDI, e movimenti popolari. Al secondo posto (29%) si piazza il calderone trasversale composto da UDC, FI, PDCI, Verdi, Cristiano Sociali, MPA.

Gilles Questiaux 06/02/2008 16:49

Dans leur blog : 0.76%

JME 06/02/2008 16:37

L'Ernesto m'a semblé jusqu'ici être un peu fourre-tout avec des choses intéressantes parmi d'autres. Les derniers développements sont encourageants. L'article de Caroline Andreani est utile mais les compléments apportés en commentaire sont indispensables.Par contre ici en France on semble négliger unanimement le PCL pourtant son porte-parole le sénateur Marco Ferrando qui était à la direction du PRC jusqu'à l'entrée au gouvernement a été la cible d'un vaste campagne de presse de droite par rapport à son refus de voter les crédits militaires!Je ne sais pas où tu as trouvé tes "moins de 1% aux élections puisqu'il va se présenter pour la première fois après son Congrès fondateur de janvier, se présenter partout, et avec le sigle de la Faucille et du Marteau. Pas question d'être a-critiques mais tout de même, cessons d'ignorer les camarades du PCL !

Gilles Questiaux 03/02/2008 22:29

J'ai lu ce texte en navigant sur les lien de ton blog mais je ne suis pas convaincu : les résultats électoraux sont inférieurs à 1%. S'il s'agissait d'un congrès de Tour, il y a aurait un impact électoral significatif. Ils ont l'air de s'être lancé prématurément (en Italie, ce n'est pas la même situation, il faut en effet recrer un nouvau parti là-bas). Que penses-tu de l'Ernesto? lien sur la page d'accueil.