Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

OUI A l'EXISTENCE DU PCF !

23 Septembre 2007 , Rédigé par Les auteurs Publié dans #Positions

Editorial  du numéro du journal de militant-e-s du Rhône  « Fiers d’être communistes » de juillet 2007

 

OUI A L’EXISTENCE DU PCF !

Le Conseil National avait annoncé après le désastre des présidentielles un congrès

extraordinaire. Certains se disaient : ouf, nous allons enfin pouvoir discuter de la stratégie,

par exemple du naufrage des collectifs antilibéraux, des responsabilités de la direction et

décider d'une ligne efficace contre la droite et Sarkozy. Mais ce n'est pas cela que prévoient nos dirigeants.

 

Ce qu'ils veulent, c'est un congrès sans tabous, en réalité sans textes et surtout sans remise

en cause des dirigeants. Un congrès qui ne décide de rien mais prépare le prochain... Un congrès

pour se demander s'il ne faudrait pas changer le nom du PCF, s'il ne faudrait pas fonder un nouveau

parti avec la gauche du PS, et pourquoi pas tout le PS, ou bien avec les antilibéraux et la LCR, un

congrès pour aller vers un nouveau parti peut-être à partir du PCF mais peut-être pas...

 

Disons le franchement, la direction veut un congrès pour accélérer le détricotage du PCF

et le remplacer par une grande force de “ gôche ”!

Nous affirmons la nécessité d'un parti et d'un combat communistes dans notre pays et cela passe par

l'existence et le redressement du PCF. C'est dans ce cadre que nous voulons construire les réponses

aux questions qui sont posées aux révolutionnaires d'aujourd'hui.

Engageons avec courage le chantier : organiser et rassembler le monde populaire dans les quartiers

et les entreprises, reconstruire des repères idéologiques face au capitalisme séducteur alors que le communisme a été criminalisé, affirmer des propositions anticapitalistes...

Nous appelons les communistes à ne pas se faire avoir. L'enjeu des mois qui viennent jusqu'au

congrès de 2008, c'est l'existence d'un parti communiste en France et cela passe aujourd'hui par la

sauvegarde du PCF. Chacun peut avoir des opinions différentes sur ce qui doit changer ou pas dans ce

parti. Mais ceux qui veulent garder un parti communiste et le renforcer doivent savoir se rassembler

pour peser plus fort que ceux qui veulent le défaire!

Cet enjeu sera au coeur de l'université d'été que nous organisons les 31 août et 1er septembre. Nous

invitons les communistes à y participer largement.

 
Marie Christine Burricand

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article