Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Battre Macron ? (3)

8 Avril 2022 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Élections, #Positions

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Élections Macron viole plusieurs Lois<br /> Les Juges étant complices, voter contre Macron est la seule solution pour imposer la Loi.<br /> À faire suivre de toute urgence tout autour de vous !<br /> Des viols des Lois qui prouvent que Macron est aux abois, lui qui a les vrais sondages… il est beaucoup plus en danger d’être battu que le disent les journalistes menteurs.<br /> ________________________________________<br /> Enseignants : Macron viole 2 voire 3 Lois, le Code Électoral et le Code Pénal.<br /> Un message doublement voire triplement illégal de Macron aux enseignants !<br /> <br /> 1) Assuré de son impunité devant les tribunaux depuis 5 ans, le hors la Loi Macron ne se gène pas :<br /> Code électoral Article L48-2 : Il est interdit à tout candidat de porter à la connaissance du public un élément nouveau de polémique électorale à un moment tel que ses adversaires n'aient pas la possibilité d'y répondre utilement avant la fin de la campagne électorale.<br /> https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGISCTA000006148458/<br /> Même si Macron reprend des idées d’extrême-droite insultantes et méprisantes pour les enseignants datant du 17 mars 2022, il rajoute des mensonges et des phrases avec des sous-entendus qui pourraient laisser croire que tous les enseignants vont toucher 4.500 € de plus alors que seulement une toute petite partie d’entre eux toucherait plus, sans qu’il s’engage à déterminer le montant ! Il y a donc bien de nouveaux éléments auxquels ses adversaires n’ont pas la possibilité de répondre ; Macron et Blanquer violent la Loi car ils croient que les français ne la connaissent pas, et de toute façon qu’ils peuvent tout se permettre. Ce qu’ils appellent L’EXEMPLARITÉ, opération main propre, des gens au-dessus de tous soupçons, etc… LesEM, ce sont les pires.<br /> Les Procureurs et les Juges n’ont jamais rien dit contre ses violations de la Loi en 2017, ni en 2022, fausses déclarations, rémunérations, actions, argent caché, Las Vegas, etc…<br /> RAS étant un journal, comme TF1, Ouest-France ou RTL, peut publier le samedi et le dimanche des élections, et n’est pas tenu, contrairement à Macron à respecter cette Loi là.<br /> De plus il s’agit ici d’un courrier personnel, c’est à dire de personne à personne.<br /> Enfin, RAS était sorti vendredi 8/4/22 pour ne choquer personne ; mais les violations des Lois par Macron en toute impunité est un scandale que l’on ne peut laisser passer.<br /> ________________________________________<br /> Rappel : Il y a 3 semaines Macron insulte les enseignants (17/3/2022). La presse.<br /> Présidentielles 2022 : « Macron officialise l’idée qu’en France, les enseignants sont des fainéants incompétents »<br /> La présentation, ce jeudi 17/3, du programme de Macron a fortement indigné les enseignants.<br /> <br /> "Vous avez des enseignants qui pendant le covid se sont occupés des élèves et des enseignants qui ont disparu... Dans une école on va avoir un professeur qui va changer les résultats des élèves et un autre non". Emmanuel Macron n'a pas épargné les enseignants lors de la présentation de son programme. S'il est réélu, il proposera de nouveaux contrats aux enseignants avec une rémunération au mérite, sous la surveillance des parents qui auront les évaluations de chaque classe. La révolution libérale de l'École, à l'anglaise, annoncée à Marseille sera mise en œuvre par E Macron s'il est élu. Le candidat président compte sur les parents pour l'aider à l'imposer.<br /> http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2022/03/18032022Article637831824827608937.aspx<br /> ________________________________________<br /> 2) Macron (et Blanquer) ont utilisé le fichier des directeurs d’école.<br /> Code Pénal : Article 226-16 Modifié par Ordonnance n°2018-1125 du 12/12/2018 - art. 13<br /> Le fait, y compris par négligence, de procéder ou de faire procéder à des traitements de données à caractère personnel sans qu'aient été respectées les formalités préalables à leur mise en œuvre prévues par la loi est puni de 5 ans d'emprisonnement et de 300 000 € d'amende.<br /> Macron et ses séides prétendent qu’ils ont demandé à une boîte qui bosse (avec ses potes) du CAC 40 : EMB, on explique que la base utilisée correspond à celle d’une opération commerciale en BtoB (entre professionnels), suivant la méthode de l’« opt-out »(*)…<br /> Le problème c’est que les directeurs d’école ne sont pas des professionnels du privés, ni plombiers ni marchands de télévisons, ni des dirigeants du CAC40 et ne sont donc pas dans ces fichiers là is ont été volés par Macron Blanquer !<br /> ________________________________________<br /> 3) « L’excuse » n’a rien à voir avec le problème ; Macron et Blanquer ont piqué le listing des directeurs d’école et l’ont filé à la société privée ; 2ème violation de la Loi ! ! !<br /> Il s’agit d’un mensonge et de fake news de plus de la Macronie, spécialiste et recordman.<br /> En fait il rajoute des mensonges relatifs à une violation de la Loi, ce qui aggrave son cas : manœuvres dilatoires ! La preuve en est qu’il sait très bien qu’il s’adresse aux directeurs d’école, c’est qu’il demande de transmettre le message à tous les collègues, comme le ministère le fait très régulièrement. Il s’agit pas de n’importe qui pris au hasard !<br /> N.B. : Il n’est pas impossible que Macron ait commis les mêmes violations de la Loi dans d’autres ministères ou services publics : santé, social, SNCF, EDF… ?<br /> ________________________________________<br /> Son message reprend tous les relents nauséabonds de l’intox d’extrême-droite !<br /> Présidentielle : Macron spamme les directeurs d’école à 48 heures du 1er tour<br /> Avec mission de transmettre à tous les enseignants ! ! !<br /> https://www.mediapart.fr/journal/france/080422/presidentielle-macron-spamme-les-directeurs-d-ecole-48-heures-du-premier-tour<br /> (*) EMB prétend avoir pratiqué L'opt-out : une méthode de collecte de données qui consiste à inscrire un internaute à une liste de diffusion de manière implicite et l'obliger à cocher une case s'il refuse l'adhésion.<br /> Ce qui n’a rien à voir avec le problème ; Macron et Blanquer ont piqué le listing des directeurs d’école et l’ont filé à la société privée ; violation de la Loi ! ! !
Répondre