Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Tragédie des migrants : méfiez-vous des images

5 Décembre 2021 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #GQ, #Ce que dit la presse, #Qu'est-ce que la "gauche", #Positions, #Impérialisme

Tragédie des migrants : méfiez-vous des images

Extraits choisis par Jean Bricmont sur son compte FB de l'article de GQ : les luttes des années 60 ont perdu leur raison d'être

(...)

L’image du malheur et donc les médias qui la construisent joue un rôle central dans des luttes qui deviennent des luttes d’image – des images de lutte. Des migrants meurent noyés par milliers ou meurent de froid devant les barbelés. Que pèsent alors en comparaison les soucis de travailleurs qui sont logés, nourris, qui disposent d’un revenu ? des "nantis"? d’autant que ces prolétaires ont le mauvais goût de manquer au devoir de solidarité auquel nous sommes convoqués par ces images.

Ces images sont réelles, mais leur diffusion est absolument disproportionnés par rapport à l’ampleur des problèmes sociaux et économiques réels qui se posent au monde. Et les gestes de solidarité filmés qu'elles exigent ne sont pas des solutions au problèmes humains qui leur sont sous-jacents, ils contribuent au contraire à les aggraver. Ces images n’apparaissent d'ailleurs que lorsqu'elles vont proposer à la générosité captive du public une action sans alternative : une fois que les migrants sont dans le bateau qui est en train de couler, ou qu’ils sont en train de mourir de froid devant les policiers polonais, il paraît déplacé de remarquer qu’ils n’auraient pas dû se mettre eux-mêmes dans cette situation, contrairement aux déportés vers les camps de la mort auxquels ils sont si facilement comparés. Toute réflexion globale sur les aspects contradictoires de ce grand trafic de main d’œuvre, qui fait apparaître la collusion objective des ONG de bienfaisance avec les mafias de négriers est politiquement incorrecte.

La gestion émotionnelle des causes médiatiques est basée sur le refus de la pensée et du recul critique, jusqu’à en proposer l’interdiction. De même que la droite considère que réfléchir aux causes du terrorisme c’est déjà l’excuser, pour la gauche interroger le bien fondé de l'action des migrants est inacceptable. Les deux partis de la politique bourgeoise se complètent parfaitement.

GQ, 23 novembre 2021

PS du 26 novembre: La formulation "se mettre eux-mêmes dans cette situation" peut choquer, mais c'est ainsi. A supposer que tous les migrants qui tentent de passer la Manche soient des réfugiés et non des migrants économiques, il n'en reste pas moins qu'ils fuient un pays en paix (La France) où ils pouvaient déposer une demande d'asile politique, pour un autre (La Grande Bretagne), qu'ils ont choisi. Ils choisissent ce pays non parce qu'ils y seraient plus libres et mieux protégés, mais parce qu'il y a là-bas une forte demande de main d'œuvre bon marché, très peu de contrôles une fois la frontière passée, une grande facilité de régularisation, et parce qu'ils ont en général bénéficié d'une éducation secondaire où ils ont acquis des notions d'anglais.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article