Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

les Ouïghours et les menteurs, vu à la télé

17 Mai 2021 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Ce que dit la presse, #Chine, #Impérialisme

 
Vu sur Le Grand Soir
 
Une belle brochette de menteurs télégéniques
 

Je sais que ça agace deux ou trois lecteurs. On parle trop du Venezuelâââ, de Julian Assange, du Xinjiang. Mais nous sommes une allumette qui refuse de s’éteindre sous les hectolitres d’encre noire et de salive des médias.

Le 14 mai, l’émission Touche Pas à Mon Poste (TPM) consacrait 20 minutes au « témoignage bouleversant de Omir, Ouïghour torturé en Chine ». Interné « pour la seule raison d’être musulman » (à 1.05 et 3.04), rescapé d’un de ces camps où croupissent entre 3 et 5 millions de personnes (chiffres dits à 4.57, puis répétés à 8.50 et 11.47), il se présente sur le plateau, bien costumé, bien cravaté, les mains et les pieds enchaînés !

Cyril Hanouna nous affirme que « pour les autorités chinoises, être musulman, c’est être terroriste » (12.38) et un de ses chroniqueurs, Bernard Montiel, nous apprend que «  depuis 2014, la pratique de la religion musulmane est devenue un délit » (à 12.11, répété à 12.40).

L’interprète nous révèle que l’enchaîné médiatique a laissé au Xinjiang ses frères et sœurs et que la moyenne des enfants par famille au Xinjiang est de 5 à 6 (à 10.07), ce qui permet à Hanouna d’expliquer la raison du « massacre » : « ils veulent la politique de l’enfant unique, alors, forcément… » (1).

D’où nous parlent-ils ?  :

1- Bernard Montiel est un dilettante que TF1 rémunéra naguère à hauteur de 150 000 euros par mois. Le chiffre est tellement incroyable que Cyril Hanouna le lui a fait répéter plusieurs fois (2 mn 03).
2- L’interprète du rescapé-qui-n’avait-rien fait est le président de la Belgium Uyghur Association, qui œuvre avec le World Uyghur Congress, fausse ONG financée par la CIA via la National Endowment for Democracy.

Théophraste R. Editorialiste mal payé pour dire la vérité.

Note (1). La politique de l’enfant unique, qui ne s’appliquait qu’à l’ethnie majoritaire, les Han, est abandonnée depuis 2016 !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article