Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Frédéric Lordon : La police française, pire que l'américaine

7 Juin 2020 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Répression, #Positions

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pucciarelli alain 07/06/2020 12:14

Tout savant qu'il est, M. Lordon est en l'occurrence un mal comprenant. Non que notre police n'ait pas fait du zèle contre les gilets jaunes, avec brutalité et cruauté, certes, mais l'état a permis l'installation de zones de non droit où nos "flics" ont à faire à une délinquance résurgente et peu maîtrisable au quotidien dans les conditions actuelles de démission des autorités publiques vouées à l'ultralibéralisme et au mondialisme. Si le malheureux Traoré, dont on connaît le parcours, avait obtempéré, il serait toujours vivant. Pourquoi fuir quand on a la conscience plus ou moins tranquille? Nos forces de l'ordre, et du désordre quand il s'agit des GJ, doivent affronter quotidiennement des actes de guérilla urbaine dans les "cités". On doit donc critiquer la police à propos des manifestations GJ, mais y aller mollo quand il s'agit des quartiers abandonnés par l'ordre républicain et privés de tout espoir de vie normale en dehors des trafics de drogue. Je ne connais pas M. Lordon, mais il devrait aller vivre une quinzaine de jours dans ces "quartiers pourris" pour prendre la mesure du désastre. Oui, nous avons une police perfectible, mais à elle toute seule, et quel que soit le ministre de l'intérieur qui la commande, elle ne rétablira pas un ordre républicain et une justice sociale en vadrouille. Pas plus que notre malheureuse éducation Nationale. Coupler maintien de l'ordre dans les cités et dénonciation d'un racisme supposé systémique est une tromperie intellectuelle. En l'occurrence, l'amalgame déconsidère son auteur. Il nous avait habitué à mieux.

Réveil Communiste 08/06/2020 11:38

Le racisme de la police dans les "cités" n'est pas une invention, pas plus d'ailleurs que le "racisme anti-blanc" des voyous qui y font la loi.