Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Le coup d'État en Bolivie donne des ailes à l'Union européenne : et si elle faisait la même chose au Mozambique?

11 Novembre 2019 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #l'Europe impérialiste et capitaliste, #Afrique, #Bolivie, #A gerber !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gourmel Michel 11/11/2019 12:49

Bolivie : Coup d’État contre le Président Evo Morales
Morales dénonce un mandat d'arrêt «illégal» à son encontre et l'attaque de son domicile…
Evo Morales s'est résigné à démissionner alors que la Bolivie est traversée par une vague de violences. La gauche dénonce un «coup d'État». La police et l'armée, qui avaient lâché le président, ont procédé à de premières arrestations.
Des figures de la gauche latino-américaine et européenne, au pouvoir ou dans l’opposition, telles que le président vénézuélien Nicolas Maduro, le président cubain Miguel Diaz-Canel, l'ancien président brésilien Lula, le chef de file de La France insoumise (LFI) Jean-Luc Mélenchon ou encore le leader du parti travailliste britannique Jeremy Corbyn, ont dénoncé un «coup d'État» en Bolivie.
Le président élu argentin, Alberto Fernandez, a dénoncé un «coup d'État» en Bolivie.
Le commandant de la police, Vladimir Yuri Calderon, a démenti l'existence d'un tel mandat d'arrêt à la télévision locale Unitel, mais l'un des principaux opposants à Evo Morales, Luis Fernando Camacho, a confirmé l'existence d'un mandat d'arrêt contre lui… les maisons de plusieurs responsables du gouvernement ont été incendiées. Le proche d'un membre du gouvernement a même été pris en otage…
https://francais.rt.com/international/67775-bolivie-demission-evo-morales-en-continu