Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Rassemblement au port du Havre contre la livraison d'armes au régime saoudien

10 Mai 2019 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #lutte contre l'impérialisme, #Initatives et rendez-vous

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gourmel Michel 23/05/2019 11:54

Les dockers italiens bloquent un chargement mortel pour l’Arabie Saoudite
NOUS VIVONS UN MOMENT HISTORIQUE DE LUTTE INTERNATIONALE CONTRE LA GUERRE.
Info Démocrite. Résumé par Michel Gourmel.
« Ce qui s’est passé aujourd'hui à Gênes, ce qui est arrivé au Havre et Santander ont montré l’importance de la solidarité ouvrière internationale, notamment en arrêtant les guerres. Et il a montré la force des dockers.
Selon cet article du Morning Star, les dockers italiens ont bloqué, à Gènes, un chargement mortel, notamment de drones de guerre ; prolongeant ainsi l’action des dockers du Havre, et des associations qui ont empêché le navire d’accoster et de charger … 8 canons Caesar …
Info en Anglais : https://morningstaronline.co.uk/article/w/italian-dock-strike-blocks-deadly-cargo-headed-for-saudi-arabia
N.B. 1 : Ils ont empêché le navire d’accoster et de charger sa cargaison de 8 canons Caesar malgré le soutien de Macron et de sa ministre Parly qui ont dit assumer leur soutien … aux criminels saoudiens, tout en se disant pour la paix pour les élections européennes.
N.B. : D’autres articles de presse prétendent que c’était seulement du matériel électrique, mais ce navire est spécialisé dans le transport de matériel de guerre, avec monopole pour les Saoud.
________________________________________
Armes : Le cargo saoudien Bahri Yanbu a quitté Santander
Le cargo saoudien Bahri Yanbu, qui n'a pu prendre à son bord un chargement d'armes vendredi au Havre, a quitté lundi le port espagnol de Santander où il était arrivé en matinée…

Le bateau est reparti avec du matériel d’exposition pour les Emirats arabes unis (EAU) provenant d’une société privée basée à Saragosse, précise-t-on…

Ce navire de la compagnie nationale Bahri, qui a l’exclusivité des transferts d’armes pour le ministère de la Défense saoudien depuis 2014, a déjà pris en charge des armements à Anvers, en Belgique…
https://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKCN1SJ0LK-OFRTP
________________________________________
Guerre à la guerre au Yémen, les dockers Italiens aussi
Lundi 20 mai, des dockers de Gênes ont empêché le chargement du cargo saoudien, le Bahri Yanbu, qui devait embarquer divers matériels et, selon Amnesty International, des armes susceptibles d'être utilisées dans la guerre au Yémen. Ce même bateau devait se rendre au Havre, le 8 mai dernier…
https://information.tv5monde.com/info/guerre-au-yemen-de-nouvelles-armes-livrees-l-arabie-saoudite-299290
________________________________________
Langue de bois de EM ; pour soutenir jusqu’au bout le trafic d’armes
Mardi 7 mai, sur les bancs de l'Assemblée nationale, le député havrais Jean-Paul Lecoq (PCF) avait interpellé le gouvernement sur la nécessité d'obtenir plus de transparence sur la compo¬sition du chargement et sur l'utilisation de ces armes. "Vous savez monsieur le député que le Havre est un grand port français et qu’il n’est pas étonnant qu’un cargo saoudien s’y arrête. C’est un port majeur qui accueille les cargos des pays du Golfe et dessert la région du Moyen -Orient", a répondu la secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées, G. Darrieussecq.
https://information.tv5monde.com/info/guerre-au-yemen-de-nouvelles-armes-livrees-l-arabie-saoudite-299290
________________________________________
1949-1950 : contre la guerre d’Indochine, La lutte des dockers
La lutte des dockers contre la guerre au Yémen, et le massacre de populations civiles avec des armes occidentales, rappelle celle de 1949-1950.
« La lutte pour la paix » : Le but des organisations CGT et PCF étaient d’amener les masses à défendre la paix. (Depuis, c’est devenu très rare, sauf en 2003 contre l’une des guerres en Irak, et contre le Venezuala, toutes les autres ont été acceptées y compris le coup d’état US – UE - nazi en Ukraine, et en particulier, la guerre en Libye et ses conséquences sur le Sahel…
________________________________________
Les luttes menées par les dockers français entre novembre 1949 et avril 1950
Les luttes en France, en Italie voire en Espagne, contre les chargements de matériel de guerre rappelle la lutte des docker pendant la guerre d’Indochine en 1949-1950.
[À l’époque 59 navires assurent la liaison entre la France et l’Indochine]
Parmi tous ces navires, le Pasteur, capable d’assurer le transport de plus de 3000 soldats lors de chacune de ses traversées, joue un rôle particulier. Quarante jours seulement, dont dix d’escale à Marseille, lui permettent d’effectuer une rotation complète entre la France et l’Indochine. Dans ce contexte, la silhouette du Pasteur devient un symbole de la guerre qui se poursuit en Extrême-Orient. À partir du mois de février 1949, le port sert aussi pour le rapatriement des Vietnamiens, anciens tirailleurs ou travailleurs civils, vers leur pays d’origine. Tous transitent par les camps Liautey et Viêtnam, situés dans le quartier de Mazargues… des collectes (sont) organisées en décembre 1949 et janvier 1950 en faveur des dockers sanctionnés pour leur refus de charger des armes.
________________________________________
En Algérie aussi : blocus contre la guerre coloniale en Indochine
En exécution d’une résolution de la CGT de France recommandant le boycott des bateaux en partance pour l’Indochine, l’initiative de son application émane des ports d’Algérie avant ceux de France.

Dans un face-à-face mettant aux prises l’administration coloniale et les dockers algériens, il s’agissait pour l’appareil répressif colonial de « mettre à genoux » les dockers d’Oran quant à leur fermeté à boycotter les bateaux d’armement et d’approvisionnement à destination du Vietnam.

Expression de solidarité avec le peuple vietnamien en guerre contre le colonialisme français, elle est surtout pour les dockers un défi anticolonialiste à relever.

Par son enjeu et la popularité à laquelle elle donnera lieu, la portée de cette épreuve va imprégner les luttes sociales d’un souffle d’espoir.