Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Une théorie marxiste de l'origine de la Guerre de 1914 - 1918

13 Novembre 2018 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Théorie immédiate, #Front historique

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

IMBERT Olivier 14/11/2018 15:42

oui c'est partagé sur mon fil de l'actualité par Hervé Hubert, et voilà mon commentaire: Intéressant mais je trouve qu' à creuser la différence de Trotsky et à en faire "un changement de programme de recherche" dans le matérialisme historique, d'une part on propose parfois un côté empiriquement plus éclairant de certains aspects ou oserè-je dire de points de détail du tableau d'ensemble de cette guerre au fond expliquée a posteriori quoiqu'il ens soit des craintes a priori fondées mais nullement fatales; mais d'un autre côté on donne de manière "ad hoc" un rôle à quelques propositions verbales( et assez rhétoriques peu ambitieuses d'être conceptuelles) de Trosky qui n'ont pas le statut de concepts et légalités très valides me semble- t-il. Car il est bien de souligner qu'évdemment le caractère d'économie politique sociologique des marxistes est une abstaction en "type idéal" mondial, mais le passage aux concrets de pensées d'une part et aux faits en événements déterminants d'autres parts eux empiriques nécessairement...Donc alors plus on entre dans la microhistoire et ses articulations un peu si j'ose "macro-isante" telle l'addition des comptabilité de monopoles et d'entreprises donne au fond la comptabilité nationale, plus alors on verra en effet des inégalités de développement se transformant en causalité singulière explicative peut-être plus satisfaisante. Mais il restera surtout cela qui nous est commun à tous hors de l'attachement à des formules devenus postulats de relations entre des faits toujours trop nombreux pour ne pas laisser l'exlication ouverte elle aussi, à cela que face à sa crise monopolistique alors depuis le Capital de Marx-Engels le système se trouve face ou la destruction de masse par la guerre, sytème aspiré par son annéantisement, soit la révolution. Et ce qu'il s'est passé face à des dirigeants ensemble vainqueurs et prêts à la prise du pouvoir a fait des deux solutions un enchaînement et l'aspect national, comme construction du socialisme peu à peu dans des un seul quoique assez plusieurs pays, a lui aussi eu toujours une base nationale sur la base d'une analyse internationaliste et mondiale donc disons une bonne non "géopolitique" mais "cosmopolitique" pourtant articulée à la dénonciation des aristocraties et bourgeoisies cosmopolites laissant leurs armées et soldats paysans et ouvriers mourir pendant leur "gueleton" diplomatique.