Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

A bas la moraline bourgeoise sur la question des migrations !

15 Septembre 2018 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #classe ouvrière, #Economie, #Théorie immédiate

Envoyé par Bruno Drweski

Il y a un malentendu, un piège en fait, de départ créé et voulu par le système capitaliste dominant entre "droit à la libre circulation" et "politique de libres migrations".

 

L'un n'a rien à voir avec l'autre, en principe !

 

La libre circulation, c'est le droit d'aller, venir et revenir d'un pays vers le sien, ce qui n'implique pas du tout le droit de s'y installer pour y résider et pour y travailler. Droit de circulation complémentaire en fait au "droit de vivre et travailler dans son pays", c'est-à-dire dans son pays mis en situation de pouvoir se développer.

 

Il est clair que pour garantir la vraie liberté de circulation, il faut un accord mutuel entre les Etats concernés qui fait que l'Etat de départ comme celui d'arrivée doivent être d'accords sur le principe du retour au pays de leur citoyen, et coordonner dans ce but leurs politiques de rapatriements au besoin, à côté d'un accord mutuel entre les Etats concernés concernant les éventuelles politiques d'émigration et d'immigration pour qu'elles n'aient pas d'impact négatif sur les politiques de développement économique de chacun des deux pays.

 

La bourgeoisie mondialiste a sciemment créé la confusion entre "circulation" et "migration", entre "droit d'asile" et "migrations économiques", pour pouvoir, d'abord contre les pays coloniaux puis contre les pays de l'Est puis contre les pays du Sud "dé- puis re-néocolonisés", jouer au gré de ses intérêts économiques et politiques au dépens de ses propres classes populaires (de toutes origines), et au dépens des pays normalement en voie de développement mais qu'elle tend à transformer en pays en voie de stagnation, voire de régression pour exploitation et pillage accrus, de leurs richesses, de leur main-d'oeuvre exploitable ici ou là-bas selon les besoins et de leurs cerveaux formés par des politiques d'éducation qu'elle n'a pas eu à financer. C'est cette hypocrisie moraliste bourgeoise qu'il faut dénoncer et c'est elle qui fait la différence entre d'un côté la droite associée objectivement au fascisme et à la "gauche morale" ...écolobobo libérale-libertaire face, de l'autre côté de la barricade, à la "gauche sociale", de classe, internationaliste ...c'est-à-dire antimondialiste (et non par alter- ...trotskystomondialiste !)

BD

 

PS. La presse bourgeoise avait tonné avec son habituelle inflation de moraline à quat'sous contre Ceausescu (dont on pense par ailleurs ce qu'on veut) lorsque celui-ci avait déclaré qu'il était tout à fait prêt à donner à ses concitoyens le droit de sortir librement de Roumanie vers les pays de l'Ouest à condition que 1/ ces derniers garantissent ensuite le retour au pays de ses concitoyens par une politique de reconduite à la frontière mutuellement négociée, ou que 2/ ses concitoyens déposent avant leur départ les frais pour l'éducation consentis par les efforts de leurs concitoyens au cas où ils décideraient d'émigrer définitivement une fois à l'Ouest ...C'était une réponse juste de sa part, responsable vis à vis de ses concitoyens restant au pays ...On a préféré diaboliser son point de vue !!!

Or, c'est le problème qui se pose aujourd'hui pour TOUS les pays de l'Est et du Sud qui voient leurs jeunes et leurs cerveaux formés à leurs frais quitter leur pays pour ne laisser sur place que des vieux, des enfants et des travailleurs sans qualification et déshonorés, attendant les chèques de mendiants qui leur sont envoyés via les négriers usuraires de Western Union ! Il y a en Roumanie ou en Ukraine, et dans les pays du Sud, des villages entiers où il n'y a plus que des grands-parents, des petits enfants et des femmes seules ! Un scandale car comment de tels enfants pourront grandir avec le minimum d'optimisme nécessaire dans la vie !!!

 

1/4 des Syriens qui ont immigré en Allemagne depuis la "crise des migrants" ont un diplôme d'étude supérieure ...financé par le peuple syrien avant 2011 !!! ...ce dont profitera le patronat allemand gratuitement ...en faisant baisser en plus le salaire non plus seulement de l'ouvrier allemand mais aussi du cadre allemand qui se voit concurrencer par un cadre syrien sur le marché du travail "libre et non faussé" !!!  ...pendant que la Syrie devra financer la formation d'une nouvelle génération de cadres et de jeunes ouvrier/e/s pour organiser la reconstruction du pays ...détruit par les bombes impérialistes et les pillages entre autre de la zone industrielle d'Alep par les mercenaires embauchés par la Turquie otanesque ! sans parler du pétrole pillé par les takfiro-salafistes otanesques et les Lafarge qui ont fait du business avec Daech.

 

...Même chose en Libye et ailleurs !!! ...Il est temps de pouvoir le crier sur les toits !

 

A bas la moraline bourgeoise et ses laquais facho-bobos d'extrême droite-centre-goche !!!

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DD 08/09/2018 12:45

Exact. En outre on peut considérer comme complices de guerres génocidaires - des US du M16 et de leurs laquais européens comme en Syrie -, ceux qui militent pour une ouverture totale et dérégulée des frontières, et soutiennent ainsi les diverses maffia des passeurs sous faux drapeau de l'humanitaire, le véritable humanitaire étant d'exiger la fin de l'interventionnisme armé occidental, et la mise en place d'une coopération internationale respectueuse des souverainetés nationales.