Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Réveil Communiste

Les faucons déplumés de Washington ne font plus peur à personne au Moyen Orient

25 Mars 2018 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #Impérialisme, #Asie, #États-Unis

Folamour en personne

Folamour en personne

Envoyé par Bruno Drweski
 

Le fauconisme US n'impressionne plus 

 

Majed Zahi

 

El-Watan (La Patrie), Mascate, Oman 

 

Dans son éditorial paru ce mois-ci, Majed Zahi écrit :

« John Bolton n'est pas de taille à éveiller la peur chez les peuples de la région arabe, pas plus que le nouveau secrétaire d’État américain Mike Pompeo n'est en mesure de faire obstacle à la libération de la Syrie. À chaque fois que Trump décide de changer l’un des membres de son clan, il cherche, paraît-il, à semer la panique dans les cœurs faibles, ignorant néanmoins le courage et la volonté des peuples qui sont aujourd'hui plus que jamais déterminés à faire échouer les plans américains ... qui aboutissent en fait au renforcement de l’esprit de résistance à travers toute la région. ... Cet esprit de résistance est devenu un modèle pour d'autres nations situées au-delà du monde arabo-musulman.  

(...) Il faut remercier la Russie pour avoir bien fait comprendre et respecter les nations avec lesquelles elle se lie d'amitié. Nos remerciements vont aussi à l’Iran qui a aidé les pays de la région à avoir confiance en soi et au Hezbollah qui a présenté le concept de nationalisme arabe sous son vrai jour (...).

Il semblerait que le président américain possède un talent particulier pour taper sur les nerfs de ses ennemis. Par ailleurs, ce dernier tente d'insinuer dans les masses une idée qui est surréaliste et fausse portant sur l'état de la puissance américaine, à un moment où la plupart des pays n’en ont plus peur (...) Bien que les pays de la région aient donné des coups très durs à l’administration Trump, celle-ci ne semble pas vouloir tirer les leçons qui s'imposent et semblent vouloir continuer à s'enfoncer dans l'erreur; les époques se succèdent mais les gouvernements américains se ressemblent. Tous semblent avoir pour mission d'envoyer de jeunes Américains au front pour se faire tuer. Le scénario de guerre de Trump semble être celui-ci : les États-Unis s'apprêtent à se retirer de l’accord nucléaire avec l'Iran, ils ne vont rien lâcher sur al Qods (Jérusalem), leur animosité à l’encontre de la Corée du Nord a atteint son apogée, ils ciblent le Hezbollah et font volte-face envers la Russie, le Venezuela et Cuba. Tout cela relève d’un narcissisme maladif et d’une stratégie en trompe-l’œil provoquant la révolte au moment où le pétrole a donné une confiance artificielle aux chefs d'Etat arabes, au point de les plonger dans des affres insondables de problèmes et d'inversion mentale (...). Dans la région arabe et musulmane, personne n'a plus peur des néocons. Si jamais, Bolton et Pompeo se payaient le luxe de déclencher la guerre contre nos pays, ils en seraient pour leurs frais car, ici, on connaît désormais dans les détails les faiblesses organiques des Américains. Ce serait une grave erreur si Trump s’imaginait pouvoir faire échec à l’Iran, à la Palestine, à la Syrie, au Hezbollah ou encore à la Russie, s'il imaginait que son Amérique pourrait connaitre un sort différent de celle de l'Amérique de Bush.»

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article