Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Réveil Communiste

Le gouvernement contre les HLM

3 Août 2017 , Rédigé par Réveil Communiste Publié dans #classe ouvrière

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Gourmel Michel 03/08/2017 15:25

Il y a un éorem scandale sur les logements HLM en France; rénové coûte 30 à 40.000 €; en construire des neufs coûte 87.000 € ou plus ; mais on préfère les raser ! C'est le contribuable et/ou le locataire qui paie au profit des bétonneurs...
Je résume ici le scandale, voir les détails en dessous !
On verra ci-dessous que rénover un logement social à l’Aigle coûte 30.000 à 40.000 € c’est trop cher ; mais que raser les immeubles et en construire un nouveau à 87.000 €, c’est sensationnel et cela mérite bien une inauguration, avec photos mettant en avant les gens méritants qui ont œuvré à cette splendeur ! (et encore, il n’est pas sûr que ce prix tienne comte de la destruction des anciens locaux et de la remise en état du terrain)

On marche sur la tête ? Non ; tout est fait au profit des Bouygues, Vinci et autres bétonneurs, sans parler des autres gaspillages « écologiques » !
À l’Aigle, de nombreux immeubles sont ainsi passés au bulldozer ces dernières années ! Au grand bénéfice des … bétonneurs ; parfois aussi, il faut le reconnaître, à Blaizot, il fallait arranger ce quartier qui était beaucoup trop ghetto !

Mais ce n’est pas du tout le cas des Vaux !
Voir plus bas l’article du RN : Les bâtiments Surcouf et Tourville à L’Aigle seront détruits
Mais un précédent article, de la même feuille de chou du 31/5/17, cité ici, nous indique que :
Les craintes des habitants des Vaux sont donc loin d’être sans fondement surtout quand on sait que 60 logements sur 145 sont inoccupés (33 dont 13 libres à Surcouf, 45 dont 17 libres à Tourville, 39 dont 16 libres à Cartier et 28 dont 14 libres à Duguay-Trouin), soit un taux d’inoccupation de 41,37 %. Ces chiffres ont été obtenus en comptant les boîtes aux lettres non attribuées.
https://actu.fr/societe/inquietude-sur-le-devenir-du-quartier-des-vaux-a-laigle_6261410.html
Je tire de ces 2 articles 2 chiffres : 33 logements à Surcouf 45 logements à Tourville soit 78 logements seront rasés.

Pour remettre en état ces 2 tours, soit 78 logements, il faudrait donc 78 X 35.000 € = 2.730.000 € ; c’est trop !
Pour raser-reconstruire ces 2 tours soit 78 logements, il faudrait donc 78 X 87.000 € = 6.786.000 €, çà c’est super !

Perte sèche pour le contribuable … le locataire social… etc… : 4.056.000 €
Soit plus de 2,66 milliards de nos vieux anciens francs, de perte, une paille !

Ci-dessous 2 articles sur l’Aigle de la feuille de chou local, que je déteste (passons) ; sur la double page 12-13 du Réveil Normand du mercredi 28 juin 2017 n°3152/26, plus un autre article sur Caen.
________________________________________
Page de droite – page 13 :
Quartier des Vaux. Les bâtiments Surcouf et Tourville à L’Aigle seront détruits
Une réunion en mairie a permis de lever le voile sur les projets d’Orne Habitat aux Vaux. Deux immeubles vont tomber.
https://actu.fr/normandie/aigle_61214/quartier-vaux-batiments-surcouf-tourville-seront-detruits_7822447.html
… Les coûts exorbitants de remise en état des logements (Ndlr : 30 000 à 40 000 euros/logement) ont empêché d’engager les travaux. « Dans un premier temps il y aura la démolition. Une reconstruction serait possible, à voir avec la mairie »…
________________________________________
Page de gauche – page 12
Quartier Blaizot. 37 logements inaugurés à L’Aigle
La réhabilitation du quartier Blaizot se poursuit à L’Aigle avec l’inauguration de 37 nouveaux logements.
https://actu.fr/normandie/aigle_61214/quartier-blaizot-37-logements-inaugures_7847299.html
Ce qui est le plus intéressant n’est malheureusement pas repris sur le Net, c’est le petit articulet en dessous de cet article sur la même page du RN :
Combien çà coûte
Le coût total du projet 3.217.584 € TTC (5,5%) Le RN ne précise pas, mais il ne peut s’agir que du taux de TVA
Soit un coût au logement de 86.962 €
Financement subvention d’état 65.017 €, prime exceptionnelle de la caisse des dépôts 8.800 €, prêt action logement 222.000 €, prêt plus caisse des dépôts 1.963.621 €, PLAI caisse des dépôts 898.123 € et enfin fonds propres d’Orne habitat pour 60.023 €

§ Petite remarque ce ma part en passant : l’État fait son bénéfice sur l’opération « sociale » ! ! !
3.217.584 € TTC X 100/105,5 = 3.049.842,65 € HT ;
Soit une TVA de3.217.584 € TTC - 3.049.842,65 € HT = 167.741,35 € TVA
L’État « donne » en subvention d’état 65.017 € (voir ci-dessus) ;
Bénéfice net pour l’État :
167.741,35 € TVA – 65.017 (subvention) = 102.724,36 € de bénéfice net pour l’État !
L’État a donc mis en place des leviers (Lois et règlements) pour qu’il ait des intérêts à s’accoquiner avec les bétonneurs ! Ce n’est donc pas « l’État social » ou « l’État providence » comme nous le rabâche la pensée unique, mais l’état au service ses plus riches, même et y compris dans une opération dite « sociale ». Cherchez l’erreur ?
________________________________________
Un 3ème exemple, pour montrer qu’il n’y a pas d’erreur :
Sur un autre journal à Caen ; Normandie Liberté.
36 logements sociaux rue Louis Robillard, à Caen fin 2017
Dernière opération de construction locative menée par Caen La Mer Habitat, la résidence Abraham Lincoln, rue Louis Robillard dans le quartier de la Grâce de Dieu.
Le coût de l’opération, 4 343 246 € ttc, est financé par deux prêts Caisse des Dépôts (69,2%), des fonds propres (15%), l’État (7,4%), un prêt collecteur 1% (4,4%) et Caen La Mer (4%).
https://actu.fr/societe/trente-six-logements-sociaux-rue-louis-robillard-a-caen-fin-2017_2724004.html
Coût de l’appartement social :
4.343.246 € / 36 = 120.645,72 €
Le prix est supérieur à l’Aigle pour diverses raisons : Le coût au m2 de terrain est plus cher, « Deux logements seront équipés pour des personnes à mobilité réduite. Au rez-de-chaussée, un Local Commun Résidentiel (LCR) traversant de 77 m² laissera passer la vue depuis la rue vers le cœur d’îlot ouvert à tous les habitants et la crèche située à l’arrière. Pour stationner, 9 garages fermés et 13 places extérieures. »